Version classiqueVersion mobile

Gustave Gustavovitch Chpet

 | 
Maryse Dennes
, 
Françoise Teppe

Postface

La grâce improbable

Françoise Teppe

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

S’intéresser au style d’un philosophe, cela nous conduit-il inévitablement à commettre une injustice ? Ou bien la littérature revendique exclusivement la notion de style, et le philosophe est alors considéré uniquement comme « écrivain » (ce qui suppose déjà une justification), mais dépossédé de son plein statut de philosophe. Ou bien le discours philosophique est pensé comme éliminant par principe toute littérarité et se moquant du style (comme il arrive pour le positivisme logique), et le philosophe perd alors sa singularité d’auteur, son écriture se trouvant réduite à une pure rhétorique « trop » littéraire. Mais la longue fréquentation, l’histoire commune que permet une traduction, avec ses fâcheries et ses réconciliations, permet peut-être, sans confondre ni dissocier le philosophe et l’écrivain, de reconnaître et d’identifier l’allure et la « manière » propres à un créateur comme de rendre perceptibles la singularité de sa pensée et ses talents d’écrivain.

Le premier contact av...

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search