Version classiqueVersion mobile

Gustave Gustavovitch Chpet

 | 
Maryse Dennes
, 
Françoise Teppe

Le Phénomène et le sens

II. La conscience pure

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’homme a conscience de son monde environnant dans toute sa diversité ; il a conscience de lui-même, de ses buts, de ses actes, et de sa propre aspiration à la connaissance, mais il n’est pas difficile de remarquer que, dès qu’il commence à se rendre compte de tout cela, ce qu’il voit, entend etc. réellement et immédiatement est étroitement mêlé, dans ses pensées comme dans ses paroles, à ce qu’il a entendu venant des autres, à ce qu’il présuppose sur la base de ce qui est vu et entendu etc. La première tâche de la science philosophique fondamentale peut et doit être uniquement de distinguer ce que l’homme trouve immédiatement dans le donné de sa conscience d’avec ce qu’il élabore lui-même, d’avec ce qu’il conclut etc. Il n’y a pas ici d’appréciation, de jugement quant à l’importance ou l’utilité relative de chacune de ces deux parties constituées par ce que l’on pense et ce que l’on dit ; on est obligé ici de se rendre compte de la « source » de chaque notion, de chaque pensée et d...

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search