Version classiqueVersion mobile

Le sport saisi dans son évolution récente

 | 
Jean-Paul Callède

Clôture de l’université sportive d’été

Présentation des travaux du stage de communication et remise des diplômes

Roger Pureur

Texte intégral

Roger Pureur,
Enseignant à la Faculté des Sciences du Sport de l’Université de Lille 2 Droit et Santé

1Huit étudiants, dont trois jeunes filles, ont participé au stage communication. Je vais les nommer : Antoine Baril, du Nantes Étudiants Club, Justine Carlier, du Amiens Université Club, Anthony Cros, du Montpellier Université Club, Saber Desfarges, Benjamin Ferrier, Aurélie Leclercq qui appartient au Valenciennes Université Club, Jérémie Martin, du Bordeaux Étudiants Club et Judicaëlle Stievenard, du Lille Université Club.

2Vous allez découvrir une partie de leur travail. L’équipe a connu quelques petits soucis matériels et des difficultés pour obtenir des rendez-vous. Ainsi, le travail vidéo n’a pas pu se réaliser comme le souhaitaient les stagiaires. Ils ont tout de même réalisé deux reportages : l’un sur un entraînement de rugby à Montpellier et l’autre sur La Grande-Motte, afin de savoir si le site fermait complètement ses portes au lendemain de la saison estivale ou s’il y avait tout de même une vie dans cette cité bâtie de toutes pièces pour des vacanciers. Parallèlement, ils ont rédigé trois numéros d’une gazette qu’ils ont baptisée Les Nouvelles « frêches ». Nous sommes à Montpellier… Ces trois numéros sont à votre disposition. Des tirages supplémentaires ont été réalisés.

3Permettez-moi de rappeler la composition de l’équipe d’encadrement du stage communication : Yann Hildwein, journaliste à L’Équipe, n’a pu nous aider que dans les préparatifs, en amont. Ensuite, il a passé le relais à Jérôme Diesnis, correspondant local du journal L’Équipe. Ont encadré les stagiaires Jean-Marc Michel, Président de l’Union des journalistes de sport en France, Jean-Paul Savart, membre de l’UJSF, et moi-même, enseignant à la Faculté des Sciences du sport de l’Université de Lille 2.

4J’espère que nos huit stagiaires garderont un excellent souvenir de cette formation. Comme l’a rappelé Ernest Gibert au cours de l’USE, pour les participants, ce stage n’est pas tant une initiation au journalisme qu’« un stage de présentation, de découverte, à la fois du journalisme et d’eux-mêmes ». Il s’agit d’une initiation qui porte sur la réalisation d’un sujet (conception, collecte d’information, écriture), sur le maniement de la caméra, sur le travail de l’image et, plus globalement, sur le fonctionnement des médias. En moins d’une semaine, on a pu leur inculquer des notions, ce qui n’était pas évident, suffisamment fiables pour qu’ils puissent sortir un tel produit. Les deux reportages sont de qualité. Le premier se veut être une contribution au thème retenu pour l’Université sportive d’été. Le second, je le rappelle, est de portée plus générale.

5Le Président Gibert, au nom de l’UNCU, et Jean-Marc Michel, pour l’UJSF, ont remis ensuite le précieux parchemin aux différents stagiaires, sous les applaudissement de l’auditoire.

Auteur

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search