Version classiqueVersion mobile

Panel Florenski et l’Europe

 | 
Florence Corrado-Kazanski

Première partie. Pavel Florenski et la tradition philosophique européenne

Le père Pavel Florenski et le kantisme1

отец Павеʌ Фʌоренский и кантианство

Vladimir Belov
Traduction de Florence Corrado-Kazanski

Résumé

Le père Pavel Florenski voit le principal mérite de la philosophie de Kant dans la découverte de la structure antinomique de la raison humaine. Cependant à la différence de ce dernier Florenski ne trouve pas la cause de cette structure dans les prétentions excessives de la raison, mais dans son être.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le thème « Florenski et le kantisme » apparaît tout d’abord comme un thème particulier, qui concerne le lien entre le penseur russe et un courant philosophique occidental parmi d’autres, qui lui est contemporain et, certes, assez célèbre. Mais pour toute personne qui connaîtrait ne serait-ce qu’un peu l’œuvre du père Pavel, il est clair que le thème proposé n’est pas moins central que les suivants : « Florenski et le platonisme », « Florenski et le christianisme ». Car ce qui s’oppose intimement et essentiellement au religieux, représenté par le platonisme et le christianisme, est justement pour Florenski le kantisme. C’est pourquoi l’idée principale de notre article serait fidèlement représentée par l’intitulé « Florenski contre Kant ».

Florenski comprend que Kant est un génie, car le système de pensée ayant pour intention de se poser soi-même à la place de Dieu et de remplacer le théocentrisme du christianisme par l’anthropocentrisme, et qui a atteint ce but, ne peut pas ne pas êtr...

Auteur

Docteur en philosophie, professeur et doyen de la Faculté de philosophie et de psychologie de l’Université de Saratov, Russie.

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search