Version classiqueVersion mobile

Panel Florenski et l’Europe

 | 
Florence Corrado-Kazanski

Introduction. Pavel Florenski : la vie comme symbole

Павеʌ Фʌоренский – жизнь как симвоʌ

Pavel Vassilievitch Florenski
Traduction de Laure Thibonnier-Limpek

Résumé

La vie du prêtre Pavel Florenski est remplie d’un sens intérieur symbolique. Pavel Florenski considérait sa vie comme « une expérience d’orthodoxie vivante » et son œuvre représente une description de la recherche de la voie vers Dieu à partir de différentes positions de départ réduites à une série d’antinomies. Sur cette voie les étapes qu’il avait analysées lui-même sont particulièrement importantes. Il y en a plusieurs. La première est son enfance, chantée dans le livre À mes enfants. Souvenirs d’une enfance au Caucase, et sa jeunesse – l’étape de La Colonne et le fondement de la vérité où il procède à la théodicée – justification du Dieu véritable, en analysant l’antinomie Dieu - Vérité. L’étape suivante est l’analyse de l’antinomie Humanité – Dieu, d’où ses travaux sur l’anthropodicée. Et enfin – les cinq dernières années de son chemin de croix jusqu’à sa mort en martyr. Consacré à ces dernières années de sa vie l’exposé est basé sur des centaines de pages de lettres à sa famille envoyées depuis son camp de concentration, qui forment la génodicée – la justification, l’explication de l’essence divine de la famille-génération-lignée.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans l’histoire de l’humanité, Pavel Florenski appartient à la pléiade de ces esprits universels, au cercle des savants et des encyclopédistes. En Italie, il est le « Léonard de Vinci russe », en France le « Pascal russe ». On pourrait ajouter le « Lomonosov des temps modernes ». Mais il vécut à l’époque la plus tragique de l’histoire de sa patrie. Il est impossible d’énumérer tous les domaines auxquels il a apporté sa contribution, reprise et poursuivie par beaucoup d’autres. Si l’on peut dire qu’« en Russie, un poète est plus qu’un poète », la formule peut également s’appliquer au scientifique, au penseur, et à plus forte raison au prêtre. Pavel Florenski en est la preuve. Son itinéraire est une paraphrase personnelle de l’époque, et son destin est un symbole du temps qu’il a traversé aux côtés de son peuple. Il a résisté malgré des épreuves cruelles, et avait foi en l’avenir, si bien qu’il nous reste encore à apprécier à sa juste valeur et à nous approprier le trésor inépuisé de ...

Auteur

Petit-fils aîné du prêtre Pavel Florenski, membre de l’Académie des sciences naturelles de Russie, docteur en géologie, professeur de l’Université d’État du pétrole et du gaz I.M. Gubkin, membre de l’Union des écrivains de Russie.

Laure Thibonnier-Limpek (Traducteur)

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search