Version classiqueVersion mobile

L’habitat des élites urbaines en Europe à l’époque moderne

 | 
Michel Figeac

Troisième partie. Logiques nationales

Les hôtels de la haute noblesse de Bohême de la fin du XVIIe siècle au début du XIXe siècle : L’exemple des Clary-Aldringen

Matthieu Magne

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’hôtel était un manifeste de l’inscription nobiliaire aux différentes échelles de la monarchie des Habsbourg. À Prague, la possession d’une maison seigneuriale s’avérait primordiale pour intégrer l’aristocratie foncière siégeant à la Diète de Bohême. Ce fut le cas pour les Clary-Aldringen, une famille installée à la faveur du souverain Habsbourg durant la Guerre de Trente Ans. Les équilibres monarchiques du XVIIIe siècle renforcèrent la centralité de Vienne : l’acquisition d’une résidence en 1760 favorisa la reconnaissance de cette famille qui devint princière en primogéniture en 1767.

La compression urbaine de la capitale impériale exacerbait les enjeux d’une mitoyenneté prestigieuse dans la Herrengasse, ce que le fils du prince Jean (1753-1826) exprima en 1810 :

On dit le marché conclu entre l’Archiduchesse [Beatrix von Este] et le prince Dietrichstein ; s’il est vrai qu’elle compte bâtir un troisième étage c’est un vrai et grand malheur pour nous. Jugez de ce que devient notre cou...

Auteur

Est agrégé et docteur en Histoire. Ses recherches portent sur les noblesses en Europe centrale à l’époque moderne. Les thématiques sont centrées sur les patrimoines urbains, en particulier les villes thermales, le pouvoir seigneurial et les pratiques culturelles (musique, théâtre, dessin, écriture). Il est chercheur associé au CEMMC (Centre d’Études des Mondes moderne et contemporain, EA 2958) et au CMMC (Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine, EA 1193). Il est l’auteur de l’ouvrage Princes de Bohêmes. Les Clary-Aldringen à l’épreuve des révolutions (1748-1848) (Paris, Honoré Champion, 2019).

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2019

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search