Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sport de hauts niveaux. Sport professionnel en région(s)

 | 
André Menaut
, 
Martine Reneaud

Avant-propos

André Menaut et Martine Reneaud

Texte intégral

1Dans le double mouvement de l’affirmation des régions et de l’intégration européenne, l’année 1999 apparaissait à bien des égards comme une année charnière.

2Pour les chercheurs et les acteurs du sport de haut niveau et / ou du sport professionnel, elle offrait d’abord l’opportunité de faire le point sur une quinzaine d’années de transformations institutionnelles, liées en France au processus de décentralisation.

3En effet, durant cette période, la régionalisation technique et administrative de la politique nationale du sport de haut niveau a rencontré la régionalisation politique.

4Dans le même temps, la régulation des relations entre les clubs professionnels et les collectivités territoriales a donné lieu à des ajustements périodiques de la législation.

5Au-delà des (re)définitions juridiques des règles du jeu, comment se sont articulées et s’articulent en région, au quotidien, les actions dans l’un et / ou l’autre domaine ?

6Dans le contexte tout à la fois surplombant et simultané de la construction européenne, il s’avérait nécessaire de dénouer un écheveau fort complexe en examinant en particulier les mécanismes de constitution et de mobilisation des réseaux régionaux, et le développement des procédures contractuelles entre acteurs publics et / ou privés.

7Conjointement, et en raison même de la plasticité croissante de ses configurations, l’objet « excellence sportive », pouvait (et peut toujours) être considéré, sous l’angle des relations Région(s)-État(s)-Europe, comme un analyseur-voire un révélateur – pertinent des dynamiques économiques, sociales et culturelles de portée plus générale.

8Telle est la réflexion qui fut à l’origine du colloque organisé à Bordeaux les 18, 19 et 20 mars 1999 et dont les actes font l’objet de cet ouvrage.

9Ce colloque avait pour objectif de privilégier la rencontre d’universitaires et de chercheurs de différentes origines scientifiques, mais aussi d’acteurs institutionnels, associatifs et économiques, en abordant de façon pluridisciplinaire l’ensemble des problématiques du sport de haut niveau et du sport professionnel à partir du thème original de la vie sportive en région.

10Ces confrontations visaient à dresser un état des lieux des travaux et des situations concrètes tout en ouvrant des perspectives d’action, notamment dans les domaines des formations et des recherches en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives.

11C’est l’ensemble de cette démarche que restitue la structure de cette publication. Celle-ci reste fidèle à la diversité des apports et au cheminement qui a dans un premier temps conduit, après avoir analysé l’ambivalence de l’excellence sportive (Première partie), à explorer les liens collectivités publiques-mouvement sportif au sein des systèmes nationaux (Deuxième partie), puis à examiner les modalités de recomposition des territoires du point de vue des interactions Europe-État-Eurorégions (Troisième partie), et de celui des (re)constructions identitaires (Quatrième partie).

12Le moment était alors venu de se « centrer » simultanément sur la / les région(s) et sur deux dimensions « vitales » de l’excellence sportive, les recherches et les formations (Cinquième partie), et donc, en filigrane, sur la raison d’être du système multi-niveaux précédemment étudié : les sportifs.

13En rassemblant 312 participants, ce colloque a atteint son objectif : privilégier la rencontre d’universitaires et de chercheurs, mais aussi d’acteurs institutionnels, associatifs et économiques.

14Pendant deux jours et demi, la densité et la qualité des communications et l’authenticité des interventions lors des débats ont fait de cette manifestation un temps fort de formation initiale et continue pour 177 universitaires, professionnels du Ministère de la Jeunesse et des Sports et des services des collectivités territoriales, ou élus du sport, ainsi que pour 135 étudiants en STAPS (deuxième et troisième cycle, et filières entraînement et management du sport).

15C’est dans une perspective de décloisonnement « vertical » et « horizontal » des recherches et des expériences que s’est placé d’emblée ce colloque.

16Les soutiens scientifiques et institutionnels européens, nationaux, aquitains, et eurorégionaux, la participation aux échanges des « forces vives » du sport de top niveau en région, témoignent de l’intérêt que suscite une telle démarche universitaire.

17Au total, 44 interventions ont analysé les risques de déstructuration des modèles nationaux d’organisation du sport de haut niveau et / ou professionnel – en France dans le contexte de la décentralisation –, l’hypothétique régulation par les États des initiatives et stratégies des clubs et des collectivités territoriales, les recompositions en cours dans le domaine des relations Europe-État-Régions-Eurorégions en matière sportive et les coordinations à inventer aux échelons infrarégionaux.

18Autant de thèmes qui posent tout à la fois les questions cruciales de la spécificité de l’activité sportive, de la contribution du sport à l’identité des territoires, des synergies et des innovations à réaliser pour former l’ensemble des acteurs du sport.

19Ces journées de réflexion pour l’action rendent compte de la mobilisation suscitée par les enjeux – en particulier éthiques – du sport. Elles ouvrent aussi de multiples chantiers.

20Pour les STAPS, dans le domaine de la recherche en région et sur la région, l’an 2000 moins 1 permet de prendre date pour non seulement approfondir et densifier les travaux, mais étendre les investigations à d’autres secteurs que ceux du sport professionnel et du sport de haut niveau. Car la région offre un angle de vue particulièrement pertinent pour saisir des dynamiques institutionnelles, sociales, économiques et culturelles... que les activités physiques et sportives contribuent à « incarner ».

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540