Version classiqueVersion mobile

Les montesquieu après Montesquieu

 | 
François Cadilhon

Chapitre 11. Au milieu de tout ce bruit

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le testament de l’ordre

Les ministres qui étaient restés en place en moyenne dix ans sous Louis XV ne l’étaient pas plus de quatre sous Louis XVI. Les difficultés économiques ou politiques multiples, l’impossible réforme fiscale se traduisirent rapidement par une succession de crises interminables alimentées par l’opposition acharnée des Parlements. La filiation entre les turbulences parlementaires qui prirent une ampleur inégalée et la Révolution est évidente. En février 1787, afin de contourner cette opposition systématique, Calonne, qui envisageait à la place des multiples impôts et au détriment des privilèges des uns et des autres, une subvention territoriale unique, choisit de convoquer une assemblée de notables à Versailles. Elle devait, comme les États-généraux, théoriquement représenter les peuples auprès du monarque. L’avis était purement consultatif mais les notables étaient directement choisis par le roi, ce qui évitait ainsi le long parcours des élections et des délibérat...

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search