Version classiqueVersion mobile

Les montesquieu après Montesquieu

 | 
François Cadilhon

Chapitre 10. Le monde par procuration

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’art de la correspondance

De Philadelphie ou du Cap français, d’Agen ou de Metz, une simple lettre, incitant ou demandant une réponse, permettait de décloisonner l’espace et le temps et offre une compréhension unique des mutations intellectuelles, sociales ou familiales à la fin du XVIIIe siècle. Les fonds de La Brède apportent des renseignements considérables sur les attentes de Jean-Baptiste et de sa sœur Denise mais aussi sur celles de Charles-Louis. Les 132 dossiers consacrés au savant contiennent 141 lettres, de 1747 à 1795. On doit y ajouter celles conservées dans plusieurs autres dépôts européens pour un total de 264 lettres qui débutent en fait en 17351. Pour Denise, le corpus plus limité de 63 lettres court de 1762 à 1799. Dans le cas de Charles-Louis, ou plutôt de Monsieur de « Labrède », pour ne retenir que celles de la période d’Ancien Régime, il s’agit de 103 lettres, échangées entre 1766 et 1791 avec Latapie devenu son maître à penser. Ce dernier occupe en fait une pla...

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search