Versión clásicaVersión móvil

Le Sud-Ouest, la France et l’Europe à la fin de l’Empire napoléonien

 | 
Laurent Coste

Troisième partie. Le Sud-Ouest, terrain d'action périphérique ou centre d'impulsion du retour des Bourbons ?

La population de l’Aquitaine sous le Consulat et l’Empire1

Jean-Pierre Poussou

Los formatos HTML, PDF y ePub de este libro son accesibles para los usuarios de las bibliotecas e instituciones que lo han adquirido como parte de la oferta OpenEdition Freemium for Books. El libro también puede adquirirse en los sitios de las librerías asociadas, en formatos PDF y ePub, si el editor ha optado por esta distribución comercial. Si la edición en papel está disponible, en esta página se proponen enlaces a las librerías.

Extracto del texto

Laurent Coste a souhaité que dans le volume consacré à la publication de l’excellent colloque qu’il a organisé, « La France et l’Europe en 1814 », figure une présentation démographique de l’Aquitaine. Celle-ci n’étant pas possible pour la seule année 1814, faute de travaux existants, j’ai tenté la présente mise au point qui couvre les périodes consulaire et impériale, et les compare à plusieurs reprises aux années révolutionnaires, encore que cela n’aille pas de soi et, qu’en fait, la population de notre pays aux époques révolutionnaire et impériale reste bien moins connue qu’au xviiie siècle : nous manquons d’études démographiques aussi bien nationales que régionales pour le Consulat et le Premier Empire, comme l’avait d’ailleurs souligné Jacques Dupâquier dans le tome III de l’Histoire de la population française2. En fait, nos connaissances n’ont guère progressé depuis l’article de synthèse de ce même Jacques Dupâquier, publié en 1970 : « Problèmes démographiques de la France napo...

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2015

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search