Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le concept d’élites en Europe

 | 
Laurent Coste
, 
Stéphane Minvielle
, 
François-Charles Mougel

Troisième partie. Familles et élites

Introduction

Stéphane Minvielle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les élites constituent une catégorie sociale dont la définition a alimenté de nombreux débats, d’autant plus intéressants que la notion de groupe élitaire peut être appréhendée sous des angles différents. En effet, l’historiographie s’est longtemps bornée à décrire les élites et leur place éminente dans la société, mais sans véritablement poser la question des marqueurs qui les distinguaient du reste du corps social, de leur très grande diversité ou des frontières floues et poreuses qui les séparaient du reste de la population. De telles préoccupations sont assez récentes, et se sont développées en liaison avec la remise en cause progressive, depuis une trentaine d’années, d’une approche structuraliste et marxiste de l’histoire. Pour aller vite, aujourd’hui, l’historien ne peut plus « re-construire » des catégories sociales sans être conscient des limites de sa démarche, et de l’incapacité de toute construction à rendre compte de la complexité du fonctionnement des sociétés du passé...

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540