Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le concept d’élites en Europe

 | 
Laurent Coste
, 
Stéphane Minvielle
, 
François-Charles Mougel

Deuxième partie. Diversité des élites européennes

Conclusion

Laurent Coste

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les contributions réunies ici abordent très souvent l’étude des élites par le biais de l’historiographie. Beaucoup remarquent en effet le profond renouvellement du regard porté par les chercheurs sur les élites quel que soit le pays considéré (J.-Ph. Luis, S. Jettot, M. Trouvé). Bien qu’avec des intensités plus ou moins fortes, avec des chronologies décalées, le phénomène élitaire ait fait l’objet de nombreux travaux depuis un demi-siècle. Si dans l’immédiat après-guerre beaucoup d’études, fondées en grande partie sur la prosopographie (à l’image des travaux de L. et J. Stone sur les Îles britanniques), cherchaient à définir de manière précise les élites, à en fixer les contours, les caractéristiques sociales majeures, les travaux récents qui remettent en cause les acquis de la taxinomie (S. Jettot) insistent davantage sur les aspects culturels, sur les mentalités, les modes de vie, le système de valeurs communs à tous ceux qui se considéraient ou étaient considérés comme des élites...

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540