Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le concept d’élites en Europe

 | 
Laurent Coste
, 
Stéphane Minvielle
, 
François-Charles Mougel

Deuxième partie. Diversité des élites européennes

Les élites britanniques de l’ère édouardienne à l’aube du IIIe millénaire

François-Charles Mougel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Traiter des élites britanniques entre 1901 et 2011 ne se limite pas à étudier un long siècle d’histoire d’un système de pouvoir particulier, c’est aussi s’insérer dans une continuité temporelle exceptionnelle puisque l’Elite System d’outre-Manche a été façonné lors de la Glorieuse Révolution de 1688 et, tout en se transformant sans cesse, n’a pas cessé de diriger le Royaume-Uni depuis plus de trois siècles1.

Pour en mettre en évidence les caractéristiques, la nature et les modes d’évolution au cours du xxe siècle, nous avons choisi, non pas des critères analytiques ou chronologiques, même s’ils se retrouvent dans notre étude, mais plutôt une approche comportementaliste. Celle-ci nous permettra de mesurer les transformations du power system, dans ses dimensions institutionnelles, idéologiques et sociétales, afin d’évaluer la fonction de ses apparences et le fondement de ses réalités.

Il ne s’agira pas, ici, de dénoncer un quelconque « complot », selon la vision de J.H. Meisel, ni de fa...

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540