Version classiqueVersion mobile

Le concept d’élites en Europe

 | 
Laurent Coste
, 
Stéphane Minvielle
, 
François-Charles Mougel

Deuxième partie. Diversité des élites européennes

L’honneur et le pouvoir. Les élites de l’âge du Fer dans le Nord-Est de la péninsule Ibérique

Alexis Gorgues

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les Ibères sont une population de l’âge du Fer des régions méditerranéennes de l’Espagne et d’une partie du Sud de la France (Roussillon et Languedoc méridional). Si le nom est tiré de textes antiques, le concept est pour sa part très largement construit à l’époque contemporaine. Il correspond principalement à une culture archéologique, un ensemble de traits de culture matérielle observés sur un espace homogène et dont la diffusion est bien circonscrite dans le temps, en l’occurrence entre le vie et le ier s. av. J.-C. À cette définition « matérielle » s’en ajoute une autre, linguistique : à partir de la fin du ve s. av. J.-C., on commence à écrire, pour l’essentiel sur la base de l’écriture phénicienne, une langue originale ne présentant de parenté avec aucun autre idiome connu à ce jour. Cette écriture ne nous est parvenue que par le biais de témoins épigraphiques, des inscriptions portées sur des céramiques, des monnaies, plus rarement des ustensiles métalliques, ainsi que sur un...

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search