Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le concept d’élites en Europe

 | 
Laurent Coste
, 
Stéphane Minvielle
, 
François-Charles Mougel

Première partie. À la recherche des élites

Conclusion

François-Charles Mougel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Passionnantes en soi par les éclairages spécifiques ou généraux qu’elles offrent sur divers aspects du phénomène élitaire, de l’Antiquité à nos jours, les huit contributions de cette troisième partie sont tout aussi importantes, dans leur globalité, par les enseignements qu’elles donnent sur la méthodologie du champ de recherche auxquelles elles sont consacrées : les élites. Deux apports essentiels apparaissent ici : la validation et l’ouverture.

Validation

Au travers d’une taxinomie complexe, parfois diffuse, l’évolution de la sémantique élitaire n’en est pas moins claire dans ses aboutissements. Le concept d’élite est validé dans ses deux acceptions. L’une, héritée d’Aristote, le définit comme le groupe étroit et circonscrit des dirigeants, par opposition à la masse des dirigés. L’autre, venu de Platon, le conçoit comme un critère d’excellence, atteint ou à atteindre. Autrement dit, de l’Antiquité à l’aube du IIIe millénaire, la notion d’élite se rattache aux deux ressorts fondament...

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540