Desktop versionMobile Version

Le concept d’élites en Europe

 | 
Laurent Coste
, 
Stéphane Minvielle
, 
François-Charles Mougel

Première partie. À la recherche des élites

Les mots pour le dire : nommer les élites à l’époque moderne

Laurent Coste

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

« Ce qui fait la validité d’un concept, c’est d’abord son efficacité dans la description du réel, plus que l’usage quand en ont fait les contemporains » écrivait notre collègue médiéviste Boris Bove en 19991. Sans contester la pertinence de son propos, nous voudrions, au cours de cette contribution, montrer que, sans employer le mot « élite », les gens de l’époque moderne en France, mais aussi dans d’autres pays européens, ont cherché, par-delà les taxinomies de leur époque, à désigner par des mots spécifiques ceux qu’ils considéraient comme au-dessus de l’ensemble de la société. Si l’historien s’efforce de cerner les critères d’appartenance à ceux qu’il considère comme les élites de la société qu’il étudie, il se doit aussi d’utiliser selon la formule de Jean-Philippe Luis « les représentations du sommet de la hiérarchie sociale qui étaient celles des contemporains de l’époque sur laquelle [il] travaille2 ». Il ne s’agira pas ici en quelque sorte de trancher un débat entre les part...

Autor

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2014

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search