Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le concept d’élites en Europe

 | 
Laurent Coste
, 
Stéphane Minvielle
, 
François-Charles Mougel

Table des matières

Laurent Coste

Avant-propos

Première partie. À la recherche des élites

Laurent Coste

Introduction

Olivier Devillers

Notices nécrologiques et attitude des élites sénatoriales face au pouvoir impérial dans les Annales de Tacite

La première notice des Annales (An., III, 30)
Carrières impériales et sénatoriales
Dans le sillage de l’empereur
Dans la tradition républicaine
Les sénateurs face au pouvoir impérial (A n ., IV, 44)
Frédéric Boutoulle

Les prud’hommes des campagnes. Fonctions et représentations des élites paysannes en Gascogne occidentale au XIIIe siècle

Une exceptionnelle conjonction de sources
La médiation du dominium ducal
Légitimer des dominations contestées
Conclusion
Françoise Lainé

Quelques adaptateurs de la Politique d’Aristote à la fin du Moyen Âge : en deçà de la notion d’élite

Un cadre traditionnel impropre à la réflexion sur les élites
Une vision organiciste : le corps politique
Des esclaves aux ministri : détournement du discours aristotélicien sur la servitude
Le choix des bons serviteurs : considérations sur l’office
Le rang et la vertu
Valoriser le mérite des personnes plus que le genus ?
Gouverner avec les barons et respecter le rang
Le conseil des barons
Donner aux plus dignes, selon leur état
Anti-égalitarisme
Noblesse et vertu
Vertus en héritage
Vertu naturelle ?
Modèle moral et social ?
D’un discours théorique à la prise en compte d’une communauté politique diverse
Gilles de Rome et Ptolémée de Lucques : une critique sans concession de la ploutocratie
Francesc Eiximenis : l’esquisse de la société politique
Chevaliers et ciutadans honrats au conseil
Les limites du discours sur les corts et le corps politique
Francesc Eiximenis et la logique de la compétence pour les offices
Limites d’« aujourd’hui » à la supériorité nobiliaire : la méritocratie ecclésiastique
Francesc Eiximenis : la noblesse concurrencée par les juristes
Les ciutadans honrats au premier plan pour les offices de finances
Conclusion : rôle clé de la réflexion sur l’office
Jean-Pierre Poussou

Par-delà un vieux débat : la société française d’Ancien Régime est une société d’ordres

La société française d’Ancien Régime : société de classes ou société d’ordres ?
Fidélités, clientèles, parentés et solidarités
Les mises en cause de la société d’ordres
Les élites nobiliaires au sein de la société d’ordres
Conclusion
Laurent Coste

Les mots pour le dire : nommer les élites à l’époque moderne

Une histoire de mots
Le lent succès d’un mot français
Les autres dénominations
Quelques taxinomies de l’époque moderne
Le cas espagnol
En France
En Angleterre
Diversité du monde germanique
Nommer l’élite dans les écrits de la pratique et la vie sociale
Comment nommer la diversité sociale
Les avant-noms
Yves Deloye

La thématique élitiste en science politique

Élitisme et analyse des politiques publiques : vers une approche néo-élitiste
Élitisme et sciences du gouvernement : vers une approche sociohistorique des savoirs élitaires
François-Charles Mougel

Les élites et le monde contemporain. Aspects méthodologiques

Pour un cadre de référence commun
Pour une approche chronologique de l’histoire élitaire de l’Europe contemporaine
En guise de conclusion : la détermination des enjeux essentiels
François-Charles Mougel

Conclusion

Validation
L’ouverture

Deuxième partie. Diversité des élites européennes

Alexis Gorgues

L’honneur et le pouvoir. Les élites de l’âge du Fer dans le Nord-Est de la péninsule Ibérique

Quelles élites pour les Ibères ?
Les élites de l’Ibérique Moyen et Tardif (ive-ier s. av. J.-C.) : la compétition pour le pouvoir
Les maîtres de la terre
La pratique des armes
L’hospitalité : l’importance des réseaux sociaux
En guise de conclusion : les élites ibériques face à Rome
Sophie Coussemacker

L’apprentissage de la distinction : la formation des élites à la courtoisie dans la Castille des XIIIe-XIVe siècles

Les bonnes manières de l’élite dans les : thèmes généraux
Des critères de distinction sociale pour les élites curiales
La parole mesurée et élégante
Les manières de table
L’attitude physique du roi, du prince, et des élites autour d’eux
Les origines des préceptes des Siete Partidas
Conclusions
Jean-Philippe Luis

La fin de l’Ancien Régime en Espagne (des années 1780 aux années 1840) : une crise des élites ?

L’histoire des élites dans l’historiographie sur l’Espagne
Avant 1808 : de la circulation régulée des élites au blocage
Effondrement et recomposition : la guerre d’indépendance
Les vagues du renouvellement des élites : 1814-1840
Limites et intérêt du modèle italien
Alexandre Fernandez

Les « comtes sidérurgiques » de Biscaye. Oligarchie provinciale, élite industrielle et bancaire nationale (1876-1923)

Le socle : une bourgeoisie industrielle provinciale d’où se détachent une dizaine de familles
Le système oligarchique provincial
De l’élite provinciale au groupe dirigeant à l’échelle nationale
Stéphane Jettot

L’histoire des élites anglaises à l’époque moderne : de Lawrence Stone au triomphe de l’agency (1950-2011)

L’aristocratie anglaise : à la recherche d’un portrait de groupe
Un gentleman dans la ville : la place de la culture et de l’engagement civique
Les ressources d’un milieu, le rôle d’une vie
Philippe Chassaigne

Les élites britanniques sont-elles exportables dans l’Empire ?

Des élites « à la britannique » ?
Des élites de sociétés « de la Frontière » ?
Des élites qui partagent l’idéal impérial et britanniciste ?
François-Charles Mougel

Les élites britanniques de l’ère édouardienne à l’aube du IIIe millénaire

Concession et compétition
Résistance et coercition
Accommodement et résilience
Éric Schnakenbourg

Noblesse et pouvoir royal dans la Suède de la Grandeur, XVIIe siècle

Le premier xviie siècle, l’âge d’or de la noblesse suédoise
Tensions et contestations du milieu du siècle
La reduktion des années 1680, la noblesse mise au pas ?
Olivier Chaline

Les élites en Bohême à l’époque baroque 1620-1740

Quelles mutations des élites ?
L’irrésistible domination des seigneurs sur les chevaliers
Renouvellement des élites nobiliaires
Ruptures ou lentes évolutions ?
Quelle domination du pays ?
Jusqu’où va l’affirmation du pouvoir royal ?
Le pouvoir des états
Les grands domaines seigneuriaux
Quelle intégration à des ensembles plus vastes ?
Peut-on parler d’une noblesse des Pays de la Couronne de Bohême ?
Une hiérarchie nobiliaire plus marquée
Quelles carrières au service de la dynastie ?
Laurent Coste

Conclusion

Troisième partie. Familles et élites

Stéphane Minvielle

Introduction

Mathieu Marraud

La noblesse comprise comme dialogue social et politique. L’exemple parisien, 1650-1750

L’anoblissement, la noblesse dans la ville
Anoblissement et accommodement familial
Anoblissement et notabilité bourgeoisie
Dignité noble et dignité marchande
Hiérarchie et libertés bourgeoises
Noblesse et déséquilibre social
Conclusion
Anna Bellavitis

Élites, familles et res publica dans l’Italie moderne. Quelques considérations et des documents

Élites républicaines
Le genre du pouvoir politique
Des élites vénitiennes
Conclusions
Vincent Gourdon

Les élites et le parrainage en France, des débuts de l’époque moderne au XIXe siècle

Un détournement laïque
Le parrainage vertical
Le parrainage des enfants des élites à l’époque moderne
Vers le parrainage familial
Conclusion
Étienne Couriol

Élites, baptêmes et parrainage à Lyon au XVIIIe siècle. L’exemple de quelques livres de raison

Les baptêmes dans le livre de raison de François Sabot de Sugny
Les rapports entre parrain et filleul(e)
Stéphane Minvielle

Conclusion

Laurent Coste

Postface