Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les parlements et les Lumières

 | 
Olivier Chaline

Le droit

La coutume au temps des Lumières

Jean-Louis Thireau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Coutume et Lumières : les deux termes semblent antinomiques. Si divers, si opposés parfois que soient les courants intellectuels réunis sous l’étiquette des Lumières, ils s’accordent pour la plupart sur quelques idées générales, constitutives de « l’esprit du siècle » : l’exaltation de la raison, une raison abstraite qui rejette les croyances, les traditions, l’expérience du passé, assimilées à des « préjugés », sinon à des abus ; le désir de reconstruire sur des bases purement rationnelles la société et le droit, conçus non comme des phénomènes spontanés, naturels, façonnés par l’histoire, mais comme des mécanismes artificiels, semblables à des horloges ou à des automates ; le culte du progrès, qui accentue la dévalorisation du passé et exalte l’avenir, supposé d’autant plus radieux qu’il sera édifié selon les seules leçons de la raison universelle. Or, s’il existe une source du droit propre à s’identifier au passé, à la tradition, au conservatisme, c’est bien la coutume, même sous...

Auteur

Professeur d’histoire du droit et des institutions, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Centre d’histoire des droits communs (EA 4099).

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540