Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les parlements et les Lumières

 | 
Olivier Chaline

Choix, adhésions et sélections

Quelles Lumières ? Les choix des parlementaires normands

Olivier Chaline

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le parlement de Normandie n’a compté parmi les siens aucune des grandes figures judiciaires des Lumières. On n’y trouvera ni Montesquieu ni La Chalotais, ni Servan ni Dupaty. Ses magistrats et ses avocats n’ont donné aucun personnage qu’on puisse qualifier d’exceptionnel ; tout au plus des célébrités locales. Si au siècle précédent Corneille avait pris part – avec peu de succès il est vrai – à la vie du Palais, son neveu Fontenelle, lui aussi reçu avocat, ne plaida qu’une seule fois et ne manqua ensuite aucune occasion de clamer son aversion pour le droit. L’essentiel de sa longue existence se déroula à Paris. Quant à l’autre grande personnalité normande des Lumières, l’abbé de Saint-Pierre, elle était étrangère au milieu judiciaire rouennais.

Est-ce à dire, pour autant, que la cour normande fut un trou noir dans le ciel des idées ? La réponse mérite d’être nuancée selon les acteurs de la justice et le moment considéré. Un examen plus attentif fait apparaître des magistrats et des av...

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540