Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les parlements et les Lumières

 | 
Olivier Chaline

Choix, adhésions et sélections

Moderne et conservateur à la fois ? Le parlement de Bretagne et les Lumières

Gauthier Aubert

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Sans doute est-il difficile de saisir les relations que le parlement de Bretagne entretient avec les Lumières. Le plaidoyer de La Chalotais contre les Jésuites, son désir de voir l’avènement d’une « éducation nationale », mais aussi les projets encyclopédiques et académiques de Robien, ou encore le rôle notable joué, lors de la Révolution, par les avocats Le Chapelier ou Lanjuinais, constituent autant d’indices tendant à montrer que la cour et les hommes qui y œuvraient n’avaient pas tourné le dos à leur siècle. Pourtant, ce même parlement apparaît aussi, « évidemment », comme un bastion du conservatisme quand il refuse – à l’instar de la noblesse bretonne – de députer aux États généraux en s’arc-boutant sur la « constitution bretonne » ou, « pire » encore, quand la chambre des vacations dudit parlement, en janvier 1790, comparaît devant l’assemblée nationale elle-même, où les magistrats se font traiter de « pygmées » par Mirabeau. Chercher à savoir dans quelle mesure le parlement d...

Auteur

Maître de conférences d’histoire moderne, Université de Haute-Bretagne Rennes II, Centre de Recherches Historiques de l’Ouest (CERHIO – UMR 6258).

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540