Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les parlements et les Lumières

 | 
Olivier Chaline

Définitions

Les parlements du XVIIIe siècle : regards de lexicographes

Caroline Le Mao

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les mêmes hommes, en différents âges, ont considéré les mêmes choses en des manières très différentes, et néanmoins ils ont toujours rassemblé toutes ces idées sous un même nom ; ce qui fait que prononçant un mot, ou l’entendant prononcer, on se brouille facilement, le prenant tantôt selon une idée, et tantôt selon une autre1.

Assurément, l’avis d’Arnauld et Nicole résonne comme une invitation à préciser le sens que l’on donne au terme parlement. Et quel meilleur outil, pour accéder à la pensée des hommes du XVIIIe siècle, que leurs propres ouvrages, leurs propres instruments de travail, les encyclopédies et dictionnaires, si nombreux au siècle des Lumières ?

Plus encore qu’au sens des mots, ces ouvrages seraient aussi un moyen d’accéder aux options idéologiques d’une société. À travers le Dictionnaire philosophique, à travers l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert ou encore entre les lignes de l’Encyclopédie méthodique, se dessinerait l’image d’un parlement vu par les Lumières. Ains...

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540