Version classiqueVersion mobile

Aspects du sport à la Réunion

 | 
Yves Chateaureynaud
, 
André Lapierre

Le fonctionnement des clubs

Les difficultés du sport à la Réunion

Texte intégral

1Les clubs enquêtés, dans leur très grande majorité (98 %) soulignent des difficultés particulières au sport à La Réunion, En réalité, en dehors des déplacements peu aisés liés au contexte insulaire et aux caractéristiques géographiques de l'île, les obstacles à la pratique ne nous apparaissent pas spécifiques à La Réunion.

2L'ensemble des données recueillies nous amènent à regrouper les difficultés en quatre catégories :

LES DIFFICULTÉS DE DÉPLACEMENT

3Elles intéressent pratiquement les trois quarts des clubs (70,9% d'entre eux ; 26,2% ne sont pas concernés et 2,8% ne répondent pas.)

4232 éléments ont été repérés et classés en 6 items : coût du transport, manque de transport, faiblesse de la participation communale, difficultés géographiques et écarts, gestion des terrains et divers :

  • le coût du transport est cité 158 fois. On peut noter que cette approche recouvre aussi bien les déplacements dans l'île que ceux vers la zone Océan Indien ou la métropole, appréciés par ailleurs comme dispendieux malgré une participation de l'ORESSE1. La participation de ce dernier organisme, destiné à soutenir le financement des déplacements des mouvements sportifs et de jeunesse, étant jugée insuffisante selon les responsables de clubs ;
  • le manque de transports en commun est plutôt ressenti par les clubs des écarts (36 citations) qui pallient cette carence par l'obligation faite aux bénévoles de transporter les jeunes. À terme la situation risque de freiner le développement des pratiques du fait du désengagement de certains parents lassés par des contributions trop systématiques (36 citations) ;
  • la géographie locale, distance et relief conjugués, ainsi que le morcellement de l'habitat (écarts) participent également de ces difficultés (30 citations) qui sont renforcées par des effets de structure (centralisation sur Saint-Denis) d'une part et par la gestion des terrains qui implique une dispersion des équipes d'un même club (11 citations) ;
  • enfin, une certaine responsabilité incombe, selon certains dirigeants aux communes qui ne prennent pas suffisamment en compte le problème des déplacements (15 citations).

Figure 1 - Répartition des réponses à la question concernant les difficultés de déplacement

Figure 1 - Répartition des réponses à la question concernant les difficultés de déplacement

LES DIFFICULTÉS DE FINANCEMENT

5Les difficultés de financement apparaissent les plus importantes aux yeux des répondants ; 83,8 % d'entre eux les éprouvent, 13,4 % n'en n'ont pas, tandis que 2,8 % ne répondent pas.

Figure 2 - Répartition des réponses à la question concernant les difficultés de financement

Figure 2 - Répartition des réponses à la question concernant les difficultés de financement

6251 citations ont été repérées et classées en 7 items (subventions insuffisantes, équipement et matériel chers, subventions décalées dans le temps, disparité de traitement des disciplines pour l'attribution des subventions, manque de sponsors d'une part et engagement sélectif avec certaines disciplines, manque de moyens pour l'encadrement, éloignement et enfin divers) qui peuvent être regroupés ainsi :

  • C'est tout d'abord l'insuffisance des subventions qui apparaît en tête (99 citations). Par ailleurs, le décalage entre la demande de subvention et sa perception est analysé comme très préjudiciable par certains clubs (67 citations) d'autant que ce décalage peut être très long, parfois un an pour le Fond National de Développement du Sport.
  • Quelques clubs regrettent les différences de traitement des dossiers de subvention suivant les disciplines qui ne seraient pas toutes mises sur un même pied d'égalité ; qui plus est, "la masse" serait délaissée au profit du haut niveau (30 citations).
  • Certains clubs dénoncent également le manque de sponsors d'une part et leur engagement sélectif avec certaines spécialités, d'autre part (32 citations).
  • Le manque de moyens relatif à la prise en charge de l'encadrement préoccupe également quelques dirigeants (14 citations) qui trouvent par ailleurs le matériel et l'équipement plutôt chers (10 citations).

LES DIFFICULTÉS DE TRÉSORERIE ET DE BUDGET

7Cette question a sans doute été mal comprise. Il semblerait dans la suite de l'étude que financement et trésorerie ne soient pas parfaitement différenciés.

8En conséquence et avec les réserves qui s'imposent, il apparaît que 40% des clubs connaissent des problèmes de trésorerie alors que 55,9% de ces mêmes clubs n'en auraient pas. Il est permis d'en douter car dans les réponses "ouvertes" les retards de versement des subventions occupent une place de choix. Enfin 4% des enquêtés ne répondent pas.

994,6% des associations déclarent établir un budget prévisionnel en fin d'exercice afin de préparer l'exercice à venir. Seules 3,4% n'en préparent pas et l,8% ne répondent pas.

10Afin d'avoir une approche globale des sources de financement des clubs, nous avons ventilé celles-ci en trois classes : autofinancement, subvention et sponsorisme :

Tableau 1 - Les budgets normalisés

Tableau 1 - Les budgets normalisés

11L'analyse de ces données, qu'il faut néanmoins relativiser compte tenu du caractère toujours confidentiel de ce type de questions, permet de mettre en évidence :

  • que plus de la moitié des clubs s'autofinancent à une hauteur de 40% au moins de leur budget ;
  • que plus de la moitié des clubs perçoivent une subvention (toutes subventions confondues) quasi égale ou supérieure à la moitié de leur budget ;
  • que la très grande majorité des clubs a peu recours au sponsorisme. De plus, le grand nombre de non réponses (169 sur 320) à cette question peut être interprété vraisemblablement comme le fait de clubs n'ayant pas du tout recours au sponsorisme. Néanmoins, on peut penser qu'il ne s'agit pas d'une attitude délibérément réfléchie et choisie mais des conséquences d'une situation économique particulièrement difficile.

LES DIFFICULTÉS ADMINISTRATIVES

1239,6 % des clubs éprouvent des difficultés d'ordre administratif contre 55,3 % qui n'en ont pas, 5 % ne répondent pas.

Figure 3 - Répartition des réponses à la question concernant les difficultés administratives

Figure 3 - Répartition des réponses à la question concernant les difficultés administratives

13112 éléments ont été repérés et classés en 7 items (complexification du sport, manque de formation des dirigeants, bénévoles pas assez nombreux, difficulté de trouver un encadrement administratif, décalage entre demande et versement des subventions, éloignement des centres de décision, divers) se regroupent ainsi :

  • La complexification du sport est citée 28 fois. Cet item recouvre aussi bien la lenteur et la lourdeur de l'administration que l'obligation, toujours renouvelée de "faire plus de paperasse", y compris dans le cadre sportif, pour des résultats souvent qualifiés de médiocres.
  • C'est avant tout le manque de formation des dirigeants (58 citations) face à une complexification du sport qui est avancée par un certain nombre d'associations. Paradoxalement, peu de formations à caractère administratif et de gestion sont souhaitées et envisagées par les clubs.
  • Le manque de dirigeants bénévoles apparaît 13 fois ainsi que la difficulté de trouver un encadrement administratif (l 0 citations).
  • Selon certains dirigeants (8 citations) l'éloignement des centres de décision (Saint-Denis) génère quelques difficultés.
  • Enfin 7 éléments de réponse sont classés en divers parce que trop épars.

Notes

1 ORESSE : Office Réunionnais des Echanges Sportifs et Socio-Educatifs.

Table des illustrations

Titre Figure 1 - Répartition des réponses à la question concernant les difficultés de déplacement
URL http://books.openedition.org/msha/docannexe/image/16934/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 56k
Titre Figure 2 - Répartition des réponses à la question concernant les difficultés de financement
URL http://books.openedition.org/msha/docannexe/image/16934/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 81k
Titre Tableau 1 - Les budgets normalisés
URL http://books.openedition.org/msha/docannexe/image/16934/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 78k
Titre Figure 3 - Répartition des réponses à la question concernant les difficultés administratives
URL http://books.openedition.org/msha/docannexe/image/16934/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 32k

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search