Version classiqueVersion mobile

La culture du sport au Québec

 | 
Jean-Pierre Augustin
, 
Claude Sorbets

Première partie. Formations

Formations

Texte intégral

  • 1 FOUCAULT M. L'archéologie du savoir, Paris : Gallimard, 1980.
  • 2 ALTHUSSER L. Pour Marx, Paris : ed. Maspero, 1972.

1Les sports constituent une activité sociale dont on peut recomposer localement l'archéologie1, définir des cadrages de leur développement, expliciter les formes génétiques de leur installation avec leurs modalités d'organisation plus ou moins temporaires en un site donné. Globalement, le sport demeure cependant, comme l'idéologie chez Marx, "sans histoire2", entendons procédant d'un être-là supposé essentiel.

  • 3 JOBERT B. Bureaucraties sociales et planification locale, ATDR, VII, 1976.

2De la même façon le sport se donnant à voir sous une forme institutionnalisée comme du "social" — B. Jobert3 pourrait dire découplé de ses dimensions de système qui le relient à ce qui l'a effectivement matricié, de l'économique, du politique et du culturel — semble avoir perdu ses racines et jusqu'à la mémoire de ce qui lui a insufflé sa raison d'être et les raisons de ses états d'actualisation successifs.

  • 4 BOUDON R. Effets pervers et ordre social, Paris : PUF, 1977.
  • 5 HIRSCHMAN A. Deux siècles de rhétorique réactionnaire, Paris : Fayard, 1991.

3Dans les deux faces de cette réflexion analytique sur le site québécois, sur les genèses et sur les formes localisées des activités sportives l'historien et le sociologue ont leur mot à dire pour définir ce qui est le cœur du débat sinon du dilemme historique canadien et spécifiquement québécois : la poursuite d'un dessein collectif d'intégration identitaire jusque par des voies transverses et avec des effets aléatoirement "pervers"4/5.

Notes

1 FOUCAULT M. L'archéologie du savoir, Paris : Gallimard, 1980.

2 ALTHUSSER L. Pour Marx, Paris : ed. Maspero, 1972.

3 JOBERT B. Bureaucraties sociales et planification locale, ATDR, VII, 1976.

4 BOUDON R. Effets pervers et ordre social, Paris : PUF, 1977.

5 HIRSCHMAN A. Deux siècles de rhétorique réactionnaire, Paris : Fayard, 1991.

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search