Version classiqueVersion mobile

Le sport

 | 
Jean-Paul Callède

Thème 4. Le règne de la performance... ses despotes, ses esclaves

Témoignage de Marcel Verneau

Marcel Verneau

Texte intégral

Témoignage de Marcel VERNEAU
Chargé de mission à la Fédération Française Handisport

1J'aimerais, en introduction de mon exposé, préciser que le passage d’athlète de haut niveau au statut de sportif handicapé se fait très vite. Cela demande une phase de ré-éducation mentale et physique.

2La Fédération Handisport est née il y a une trentaine d'années. Le haut niveau est encore plus récent. La F.F.H. regroupe 23 Comités Régionaux, plus de 400 associations et près de 20 000 licenciés. Elle a reçu son homologation du Ministère de la Jeunesse et des Sports et du C.N.O.S.F.

3Il existe dans notre fédération des spécificités liées au handicap, ce qui explique que les relations entre le corps médical et les athlètes soient très étroites. À tel point que, au début, les médecins ont été les initiateurs, les techniciens sont arrivés ensuite.

4Avant d'atteindre la compétition sportive et de réaliser cette performance, le jeune sportif handicapé a à reconnaître les limites de ses possibilités, à re-découvrir son corps, et là la performance est quotidienne.

5Le sport est considéré par certains médecins comme l'un des outils primordiaux de la rééducation fonctionnelle.

6Le jeune a tout à ré-apprendre : se déplacer et surtout retrouver une autonomie de vie avant d'aborder la compétition.

7Depuis les Jeux Paralympiques de Seoul en 1988, nous avons constaté une grande évolution du sport handicapé en France. Pour développer une discipline, il faut une reconnaissance et ce fameux triangle d'or (cher à Nelson Paillou !) à savoir Etat - Médias - Monde économique. En 1988, nos athlètes ont été reconnus de haut niveau et ont pu prétendre aux aides substantielles de l'État. EDF s'est intéressée à nos athlètes. Le contrat de partenariat va plus loin que l'apport d'un simple sponsor puisqu'ils apportent une aide matérielle : recherche dans leurs laboratoires de matières de plus en plus performantes pour les fauteuils... Les médias se sont donc également penchés sur notre sujet.

8Mon témoignage ainsi que le film que vous allez voir ensuite, visent surtout à vous montrer comment la performance, chez nous, est surtout vécue au quotidien.

Auteur

Chargé de mission à la Fédération Française Handisport

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search