Version classiqueVersion mobile

Sports et environnement

 | 
Jean-Paul Callède

Thème 3 - "Sportifs médiateurs ?" "Sportifs promoteurs ?"

Présentation

Jacques Marchand

Texte intégral

1Nous arrivons donc, après ce point établi par Jean-Paul Schneider, au thème d'aujourd'hui qui est formulé comme une double interrogation : "Sportifs médiateurs ?" et "Sportifs promoteurs ?" Pour répondre à ces deux interrogations, puisque rien n'est affirmé dans cette Université et que la perspective envisagée se présente pour moi, au départ, sous la forme interrogative, nous avons fait appel à des spécialistes. Un spécialiste des médias avec Jean Kouchner, qui est un confrère et que je vous présenterai tout à l'heure plus en détail, un spécialiste de la montagne également avec le Président du Club Alpin Français, qui est parmi nous, monsieur Louis Voile, et qui a eu la gentillesse de venir alors que son emploi du temps est particulièrement chargé. Et puis, pour un autre aspect de ce rapport avec la nature, et qui est directement branché sur le sport, c'est le cyclotourisme sur lequel nous aurons tout à l'heure l'occasion de revenir avec le témoignage de monsieur Henri Dusseau. Ces trois personnalités nous apporteront aujourd'hui leur contribution.

2Nous allons commencer par Jean Kouchner. S'il y avait quelqu'un qui pouvait représenter les médias, c'est bien lui, puisque le titre précise : "Sportifs médiateurs" Or les journalistes sont des sportifs médiateurs. Jean Kouchner est journaliste de la presse écrite et de radio, et il est aussi parmi nous en tant que directeur du Centre de Formation et de Perfectionnement du Journalisme installé à Montpellier, qui est l'antenne du C.F.P.J. de Paris ; et enfin, nous l'accueillons comme pratiquant et comme spécialiste de la montagne qu'il connaît bien : il est originaire de Grenoble et il a longtemps séjourné dans cette région. Il va donc évoquer son expérience de randonneur. Le terme de randonneur, c'est lui qui l'a choisi, c'est lui qui me l'a imposé. Pour être plus précis, il est un "randonneur alpisniste", et si je peux utiliser un mot de notre vocabulaire qui pour nous est très précis, je dirai que c'est un "randonneur de haut niveau".

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1994

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search