Version classiqueVersion mobile

Le sport, l’université, l’Europe

 | 
Jean-Paul Callède

Ouverture

Le Séminaire de la presse sportive

Robert Denel et Jacques Marchand

Texte intégral

Robert Denel

Secrétaire général du Comité d’Organisation de l’Université Sportive d’Eté.

1Avant de donner la parole à Monsieur Ernest Gibert, qui présentera le thème de cette Université d’Eté, j’ai voulu demander à Jacques Marchand de nous parler un instant du séminaire de la presse sportive.

Jacques Marchand,

Président honoraire de l’U.S.J.S.F.

2Sans refaire toute l’histoire de l’Université Sportive d’Été, je voudrais rappeler qu’à l’origine de cette initiative, il y a maintenant neuf ans, se trouve l’Union Nationale des Clubs Universitaires (U.N.C.U.), que vous connaissez tous maintenant très bien, mais qu’il y a également l’Union Syndicale des Journalistes de Sport Français (U.S.J.S.F.). C’est effectivement parce que nous avons souhaité avoir des échanges avec les universitaires que les premières Universités d’Été sont nées et se sont développées.

3Vous ne serez donc pas surpris que cette année, à Lille, où nous revenons un peu à la maison-mère de l’Union Nationale des Clubs Universitaires, il y ait un séminaire — qui va commencer cette après-midi et qui se poursuivra demain matin — réservé à la presse sportive.

4Je profite de cette occasion pour vous montrer combien la presse, la presse nationale, est présente parmi vous. Nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Jean-Louis Prévost, présent avec beaucoup de casquettes, Directeur de La Voix du Nord et d’un autre journal, que nous aimons beaucoup, nous autres sportifs, La Voix des Sports, dont d’ailleurs, nos stagiaires ont pu visiter hier soir et cette nuit les locaux et les installations. Et là, ils ont beaucoup appris avec la fabrication de La Voix du Nord. Monsieur Prévost est également le représentant de cette grande Fédération d’Éditeurs qui est le P.Q.R. (Presse Quotidienne Régionale). Et enfin, autre titre, il est aussi important pour nous, c’est un des dirigeants de l’École de Journalisme que nous allons visiter, et qui va nous recevoir ce soir.

5Voici pour le cadre. Voyons, très rapidement, les thèmes que nous allons aborder cet après-midi. Nous allons essayer de tirer des conclusions après cette période intense que nous avons vécue, en particulier à la télévision, dans les reportages sportifs avec les Jeux Olympiques d’Hiver et avec les Jeux Olympiques d’Été.

6Nous allons donc traiter du nationalisme avec notre ami Pringarbe, qui, vous le savez, est le président de l’Association Française du Sport sans Violence. Jacques Ferran, Président de l’Association Internationale contre la violence dans le Sport, traitera des valeurs fondamentales du sport et de la presse, et comme il est ancien rédacteur en chef de l’Équipe, c’est une question qu’il connaît bien. Et personnellement, je traiterai des menaces qui pèsent actuellement sur l’indépendance du journalisme. Nous aurons ensuite un débat d’ensemble, et nous nous retrouverons tous ce soir, à 18 heures. Demain matin, il y aura un débat avec nos camarades de la télévision, Jean Réveillon, un ancien de La Voix du Nord, qui est actuellement le responsable des services du sport d’Antenne 2 et de FR3 et des représentants des télévisions câblées à vocation européenne, tels que T.V. Sport et Euro Sport. Ces spécialistes seront rassemblés pour étudier quelles sont les évolutions sur l’ouverture d’une Europe Sportive et surtout d’un reportage sportif européen, et de manière à en cerner les opportunités et les points forts.

7Ensuite, nous reviendrons en votre sein à partir de mardi après-midi. Nous serons avec vous mercredi et jeudi pour recevoir Monsieur Roland Faure qui, au titre du C.S.A. (Conseil Supérieur de l’Audio-visuel), a livré ce fameux rapport sur la télévision et le sport dont il nous parlera. Actuellement, il s’agit d’une pièce maîtresse qui a permis, je crois, de poursuivre les premières réalisations des vœux émis par les Assises Nationales du Sport tenues, dans notre pays, en novembre dernier.

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1993

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search