Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Pour des assises nationales du sport

 | 
Jean-Paul Callède

Séance inaugurale

Allocution

Yves Jarrousse

Texte intégral

1Le Montpellier-Université-Club et son Président sont particulièrement heureux et fiers d'accueillir à Montpellier la Sème Université Sportive d'Eté ainsi que l'Union Syndicale des Journalistes Sportifs.

2L'importance que revêt cette réunion est double : d'une part elle est préparatoire à des Assises Nationales du Sport, d'autre part les thèmes abordés ne peuvent laisser aucun sportif dirigeant ou pratiquant indifférent.

3Personne ne s'y est d’ailleurs trompé, qu'il s'agisse de Monsieur Roger Bambuck, Secrétaire d'État aux Sports, qui honore cette assemblée de sa présence, de Monsieur Georges Freche, Maire de Montpellier, de Monsieur Saumade, Président du Conseil Général, de Monsieur Benezis, Adjoint aux Sports de la ville de Montpellier, qui nous ont apporté un concours sans faille pour la meilleure organisation possible de cette manifestation.

4Pour le Montpellier-Université-Club, fort de ses quinze sections, de ses cinq mille adhérents, cette réunion revêt en plus un aspect symbolique puisque le club universitaire fêtera l'an prochain ses 70 ans.

5Peut-on y voir le présage d'une organisation Montpelliéraine des Assises Nationales du Sport qui pourraient se tenir en 1991 ? Le M.U.C. est prêt à accepter le challenge, avec l'aide bien sûr des collectivités locales.

6En attendant, permettez-moi de souhaiter à cette Université d'Eté 1990, à laquelle les mucistes participeront activement, bon travail mais aussi bon loisir, dans une ville et un département dont les mille facettes méritent d'être découvertes.

Auteur

Docteur, Président du M.U.C. Omnisport.

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1991

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.