Version classiqueVersion mobile

Pour des assises nationales du sport

 | 
Jean-Paul Callède

Séance inaugurale

Allocution de bienvenue

Pierre Boueyron

Texte intégral

1J'ai la lourde responsabilité en tant que Premier Vice-Président du Conseil Général de vous accueillir à la Maison Départementale. C'est un honneur pour nous de recevoir les Clubs Universitaires.

2Je dois d'abord excuser le Président Saumade. Des obligations parlementaires font qu'il ne peut pas être ce matin, ni ce soir, parmi nous. Quoi qu'il en soit, il m'a chargé de vous accueillir du mieux possible, ce que nous allons faire tout au long de cette journée. Je vous souhaite bon travail.

3J'ajoute que cette Maison est à l'origine une initiative de l'Assemblée départementale de l'Hérault en faveur du sport, suite à une politique que nous menons depuis déjà un peu plus de dix ans ; cette politique a suivi la décentralisation, ce qui lui a permis d'être beaucoup plus active, d'abord en direction du sport de masse. Nous avons aussi fait quelques actions, qui nous ont peut-être été reprochées de temps en temps, en faveur du sport professionnel, car nous étions quelques-uns à penser qu'il est bon d'encourager les clubs de très haut niveau.

4Nous estimons, en effet, que les disciplines sportives sont des locomotives exceptionnelles pour le développement du Département ou dans une région.

5L'Office des Sports a été créé conjointement. J’ai été Premier Vice-Président, ainsi que Premier Président de cet Office. C'est maintenant mon collègue et ami M. Barrai, qui le préside. Nous avons une politique en faveur de tous les clubs. Ce sont eux qui, ponctuellement, sur le terrain, font des animations très intéressantes puisqu'elles sont sans cesse sollicitées par divers intervenants.

6Je termine en vous souhaitant. Monsieur le Président, Messieurs les Congressistes, plein succès à vos séances de travail sur l'éthique sportive.

Auteur

Premier Vice-Président du Conseil Général

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1991

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search