Version classiqueVersion mobile

Les hommes du club, dirigeants et techniciens

 | 
Jean-Paul Callède

Quels rapports entre dirigeants et techniciens ?

Avant-propos

Texte intégral

1“De la période des “dirigeants pratiquants” ou “anciens pratiquants” du début du siècle, on est successivement passé par plusieurs étapes. D'abord celle des dirigeants “notables" qui apportèrent au monde sportif le crédit de leur présence. Ceux-ci furent ensuite souvent remplacés par des dirigeants techniciens sportifs plus crédibles auprès des divers partenaires sociaux et de plus en plus nécessaires pour l’efficacité du club. Aujourd'hui, une nouvelle catégorie de dirigeants semble apparaître : les "techniciens gestionnaires" ayant fait leurs preuves hors du domaine sportif. Néanmoins, il subsiste actuellement des dirigeants de tous ces types, collaborant ou s'opposant à des techniciens du sport, soit bénévoles, soit professionnels. Aux conflits larvés ou ouverts existant parfois entre dirigeants et techniciens, s'ajoutent ceux opposant techniciens bénévoles et techniciens professionnels et parfois même fédérations et associations ou syndicats de techniciens professionnels.

2Pourrait-on définir les types de rapports qui éviteraient ces conflits et donneraient une efficacité maximale au monde sportif ?”

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search