Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les hommes du club, dirigeants et techniciens

 | 
Jean-Paul Callède

Quel avenir pour le bénévole, quelle place pour le professionnel ?

Présentation

Didier Isabelle

Texte intégral

1Pour que le club fonctionne, pour que les athlètes puissent s’accomplir dans les meilleures conditions, dirigeants, entraîneurs, médecins, kinésithérapeutes, doivent travailler la main dans la main. Quelle est leur position relative et comment l’améliorer ?”

2Nous vous présentons par ce texte, dans le programme de ce stage, le thème de notre première journée.

3Aujourd’hui, on ne demande plus seulement aux bénévoles, du temps et leur voiture, mais également des compétences. Les défraiements sont devenus une obligation, et nous tendons vers la nécessité de dirigeants salariés. Le bénévole serait-il en train de disparaître ? Pour essayer de répondre à cette question, nous avons réuni quelques spécialistes qui vont vous présenter leur point de vue et avec lesquels nous aurons ensuite un large échange d’opinions.

4Notre principal orateur sera Jean-Pierre Billat, chef du Département de la Vie Fédérale au Secrétariat d’Etat à la Jeunesse et aux Sports.

5Nous aurons auparavant des interventions plus brèves de Jean Houël, magistrat de Cour Régionale des Comptes et trésorier de la F.F. de Boxe Française-Savate, du docteur Jean-François Pinault, spécialiste de médecine aéronautique et de médecine sportive, ainsi que celles, lors du débat, de messieurs André Augé, directeur régional de la Jeunesse et des Sports pour la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Claude Rinck, vice-président de la F.F. de Hand-Ball, enfin Jacques Vandenbucke, ingénieur IBM, président de la section Basket-Ball du Nice U.C.

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.