Version classiqueVersion mobile

La recherche de performance

 | 
Jean-Paul Callède

Lettres

La lettre du Ministre

Christian Bergelin

Texte intégral

1Le thème choisi en 1986 par l'Université d'Eté de l'Union Nationale des Clubs Universitaires me semble très opportunément illustrer les préoccupations des responsables du sport français en cette période pré-olympique. L'actualité sportive incite en effet à s'interroger sur les "jeux et enjeux" liés à "la recherche de la performance et je ne doute pas de la richesse de la réflexion qui a pu naître d'un tel sujet chez les "étudiants" réunis à POITIERS du 15 au 26 Juillet 1986.

2Puisqu'il m'est également donné d'exprimer l'idée essentielle que m'inspire la notion de performance, je souhaiterais souligner la double fonction occupée par la pratique sportive moderne dont la formule "jeux et enjeux" me semble offrir une synthèse particulièrement bienvenue.

3L'expérience montre que la compétition qui s'exerce entre les nations modernes au travers du sport de haut niveau a provoqué une très forte élévation des performances. Ce phénomène a engendré depuis quelques années une sensible évolution de la notion même de sport qui a ouvert des perspectives sociologiques et économiques jusqu'alors insoupçonnées.

4C'est ainsi qu'aux enjeux traditionnels du sport de compétition, qui visaient essentiellement la valorisation de l'exploit individuel, sont venus s'adjoindre de nouveaux enjeux de portée internationale dont l'espoir de prestige et l'ouverture de nouveaux marchés économiques constituent, pour chaque pays concerné, les objectifs les plus stimulants.

5Toutefois les "jeux" suscités par la performance de haut niveau ne présentent pas moins d'intérêt à mes yeux : l'émulation qu'entraîne la réussite sportive ainsi que la prise de conscience de la valeur formatrice et épanouissante de l'exercice physique par le plus grand nombre d'individus constituent peut-être l'un des phénomènes de société les plus significatifs et les plus encourageants de notre époque.

6Aussi la recherche de la performance sportive se voit-elle investie d'une double mission symbolique d'exemplarité et de représentation nationale. C'est aux sportifs français qu'il appartiendra de relever ce défi en faveur duquel j'ai mobilisé toutes les énergies susceptibles de motiver les athlètes, de soutenir leur encadrement et de dynamiser les structures d'accueil qui leur sont ouvertes afin d'assurer, en concertation avec le mouvement sportif, un niveau de représentation digne de notre pays lors des prochains Jeux Olympiques.

Auteur

Secrétaire d'Etat à la Jeunesse et aux sports

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1987

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search