Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Villes fortifiées en projet

 | 
Jean-Paul Callède

Troisième partie. Autour des remparts de Jingzhou

3.3. Le projet de l’ancienne porte nord-est : requalification et densification, le rempart comme paysage

Julien Woycinkiewicz

Texte intégral

1À proximité de la porte nord-est, ce projet veut redonner vie à ce secteur vétuste et aux nombreux espaces ouverts délaissés, en proposant plusieurs conditions nouvelles pour les habitants de Jingzhou à l’intérieur de l’enceinte des remparts : aménagements des éléments hydrauliques, refonte du paysage intérieur de la ville, mise en valeur de l’ancienne porte, création d’un équipement à l’attractivité à l’échelle de la ville.

2Un jardin autour d’un système restructuré de canaux rénovés et créés est prévu en pied de rempart, à l’intérieur de la ville ancienne. Cet aménagement paysager qui accompagne et met en valeur la muraille, s’appuie sur l’état existant et sert de fil conducteur à un nouvel ordre pour les ensembles d’habitations qui se disposent le long du parcours et de nouvelles typologies d’habitations sont proposées en bordure des canaux nouvellement aménagés.

Figure 8 - Au-dessus : requalification du marché et équipements sportifs ; au-dessous : marché, équipements et tours de bureaux et logements

Figure 8 - Au-dessus : requalification du marché et équipements sportifs ; au-dessous : marché, équipements et tours de bureaux et logements

3À l’articulation avec la porte nord-est, un bâtiment public servira la requalification de l’ensemble du quartier. Il répond aux besoins existants. En effet, le marché actuel, vétuste, est déplacé au rez-de-chaussée du nouvel équipement, faisant pénétrer à l’intérieur de celui-ci l’espace public et constituant ainsi une grande surface d’occupation très fluide et adaptable pour la vie et le commerce local qui s’y développeront.

4Au-dessus, à hauteur de la muraille, un ensemble culturel est créé. Il reliera le niveau haut du rempart avec le sol urbain. Élément de rotule et de lien entre ces deux strates, la médiathèque programmée devient un outil de développement urbain. L’architecture témoigne d’une possibilité de lien entre le monument historique et la modernité du paysage envisagé. Bureaux, équipements sociaux et scolaires forment des îlots au-dessus de la médiathèque.

5L’ensemble de tous ces dispositifs vise à re-densifier et re-qualifier ce secteur qui était progressivement délaissé, tout en établissant un rapport actif avec le rempart, élément fédérateur pour la cohésion du projet.

Figures 9 a, b - Médiathèque et rapport avec le rempart et la porte

Figures 9 a, b - Médiathèque et rapport avec le rempart et la porte

Table des illustrations

Titre Figure 8 - Au-dessus : requalification du marché et équipements sportifs ; au-dessous : marché, équipements et tours de bureaux et logements
URL http://books.openedition.org/msha/docannexe/image/10429/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 418k
Titre Figures 9 a, b - Médiathèque et rapport avec le rempart et la porte
URL http://books.openedition.org/msha/docannexe/image/10429/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 420k

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540