Version classiqueVersion mobile

Vienne dans les textes grecs et latins

 | 
Gérard Lucas

Bibliographie

Texte intégral

Lorsqu’un ouvrage est cité plusieurs fois dans ce volume, nous l’avons abrégé en tête d’alinéa, en suivant l’usage actuellement en vigueur (auteur suivi de la date). L’absence d’abréviation signifie que l’ouvrage a été simplement consulté comme outil de travail et de documentation.

Pour les périodiques, les abréviations utilisées sont celles de l’Année philologique, auxquelles on ajoutera : BSAV = Bulletin de la Société des amis de Vienne.

De nombreux ouvrages et revues utilisés dans ce travail sont disponibles sur Internet. Nous avons signalé uniquement les ouvrages qui bénéficient d’une version numérique avec des outils spécialement conçus pour une consultation en ligne.

Atlas, dictionnaires et encyclopédies

Atlas et toponymie

Chevin (abbé), Dictionnaire latin-français des noms propres de lieux ayant une certaine notoriété, principalement au point de vue ecclésiastique et monastique, Bar-le-Duc, 1897. Intéressant surtout pour les périodes les plus récentes.

Graesse J.G.Th., Orbis Latinus, oder Verzeichnis der wichtigsten lateinischen Orts- und Ländernamen, Berlin, 1909. Dictionnaire des toponymes latins, utile par les variantes orthographiques qu’il signale à chaque fois.

Moreau J., Dictionnaire de géographie historique de la Gaule et de la France, Paris, 1972. Utile pour s’y retrouver dans les noms de lieux, à compléter par les ouvrages de Graesse et Chevin. Toujours utiliser ces ouvrages avec prudence.

Talbert R.J.A. (éd.), Barrington atlas of the Greek and Roman world, Princeton-Oxford, 2000.

Dictionnaires de langue

Blaise A., Dictionnaire latin-français des auteurs chrétiens, Turnhout, 1962. Complète le dictionnaire de Gaffiot. Version en ligne disponible (http://www.brepols.net/Pages/BrowseBySeries.aspx?TreeSeries=DLD-O).

Lampe G.W.H., A patristic Greek lexicon, Oxford, 1961‑1968. Complète le dictionnaire de Bailly.

Encyclopédies ou dictionnaires

ANRW = Aufstieg und Niedergang der römischen Welt. Geschichte und Kultur Roms im Spiegel der neueren Forschung, Berlin-New York, depuis 1972. Encyclopédie du monde romain qui compte plus de 60 volumes actuellement et accueille les articles de spécialistes en différentes langues.

Brill Online = Brill’s New Pauly : encyclopaedia of the ancient world. Antiquity, H. Cancik, H. Schneider et Chr. Salazar (dir.), Leyde-Boston, 2002‑2010, 15 volumes. Version anglaise de Der Neue Pauly ; version numérique en ligne de la Brill’s New Pauly (http://referenceworks.brillonline.com/browse/brill-s-new-pauly).

Brill’s EncMedChron Online = dans le bouquet de la Brill proposé en ligne, figure aussi la Brill’s Medieval reference library, que nous avons consultée pour de nombreuses notices d’auteurs médiévaux, l’Encyclopedia of the Medieval chronicle (http://referenceworks.brillonline.com/browse/encyclopedia-of-the-medieval-chronicle).

Catholicisme = Catholicisme, hier, aujourd’hui et demain, Paris, 1948‑2000, 15 volumes.

DACL = Dictionnaire d’archéologie chrétienne et de liturgie, sous la direction de F. Cabrol, H. Leclerq, puis H.‑I. Marrou, Paris, 1907‑1951, 30 volumes.

Daremberg et Saglio = C. Daremberg et E. Saglio, Dictionnaire des Antiquités grecques et romaines, Paris, 1877‑1916, 10 volumes.

DHGE = Dictionnaire d’histoire et de géographie ecclésiastiques, Paris, 1912‑2012. Version numérique disponible (http://www.brepols.net/Pages/BrowseBySeries.aspx?TreeSeries=DHGE-O).

DictMA = Dictionnaire du Moyen Âge (2e éd.), Cl. Gauvard, A. de Libera et M. Zink (dir.), Paris, 2002.

DictSpir = Dictionnaire de spiritualité ascétique et mystique. Doctrine et histoire, Paris, 1932‑1995, 17 volumes.

DictThéoCath = Dictionnaire de théologie catholique, Paris, 1902‑1950, 15 tomes en 30 volumes.

EU = Encyclopaedia Universalis. Version numérisée en ligne (http://www.universalis.fr/).

RE = A. Pauly et G. Wissowa, Realencyclopädie der classischen Altertumswissenschaft, Berlin, 1894‑1968. 55 tomes en deux volumes chacun, en allemand, une somme indispensable à consulter pour tout ce qui relève de l’Antiquité gréco-romaine. Il existe aujourd’hui une édition abrégée en 5 volumes, dite Der Kleine Pauly, Munich, 1979. Dernière parue, la Der Neue Pauly, Enzyklopädie der Antike (26 volumes), Stuttgart, 1996‑2012, est traduite en anglais et est en ligne (voir supra, Brill Online).

Ouvrages de référence

Recueils bibliographiques

BHL = Bibliotheca hagiographica latina antiquae et mediae aetatis, Bruxelles, 1898‑1901. En deux volumes : I (A-I), II (K-Z) et un supplément ; l’ouvrage recense les publications des Passions, Vies de saints, Actes des Martyrs. Il existe un équivalent pour l’hagiographie grecque.

Chevalier 1912 = U. Chevalier, Regeste dauphinois ou Répertoire chronologique et analytique des documents imprimés et manuscrits relatifs à l’histoire du Dauphiné, des origines chrétiennes à l’année 1349, tome I, premier fascicule, Valence, 1912.

Dekkers E. et Gaar E., Clavis Patrum Latinorum, Steenbrugge, 1961 ; Geerard M., Clavis Patrum Graecorum, Turnhout, 1974‑1987. Répertoires des œuvres patristiques.

Duval 1971 = P.‑M. Duval, Les sources de l’histoire de France. La Gaule jusqu’au milieu du Ve siècle, Paris, 1971. Fournit en 2 volumes une bibliographie commentée de ce qui, chez les auteurs anciens et du début de l’époque médiévale, concerne la Gaule ; longue introduction sur les outils bibliographiques. Il n’existe hélas pas de mise à jour systématique pour ce qui est paru depuis cette date.

Molinier 1901 = A. Molinier, Les sources de l’histoire de France des origines aux guerres d’Italie (1494). Tome I, Époque primitive, Mérovingiens et Carolingiens, Paris, 1901.

— 1902 = A. Molinier, Les sources de l’histoire de France des origines aux guerres d’Italie (1494). Tome II, Époque féodale, les Capétiens jusqu’en 1180, Paris, 1902.

Prosopographies

PIR = Prosopographia Imperii Romani : saec. I, II, III (pars I-VIII, 1933‑2009). Première édition 1897‑1898 (PIR en trois tomes) ; seconde édition, augmentée et mise à jour, PIR2, à partir de 1933 se poursuit encore de nos jours (pars VIII, fascicule 1, lettre T en 2009) ; index consultable sur le site de la PIR (http://pir.bbaw.de/).

PLRE = A.H.M. Jones, J.‑R. Martindale et J. Morris, The prosopography of the later Roman Empire, volume I, AD 260‑395, Cambridge, 1971 ; volume II, AD 395‑527, Cambridge, 1980.

Rémy et Kayser 2005 = B. Rémy et Fr. Kayser (avec la collaboration d’I. Cogitore et F. Delrieux), Les Viennois hors de Vienne : attestations (épigraphiques, littéraires et papyrologiques) de l’activité des Viennois(es) en dehors de leur cité, Mémoires 15, Bordeaux, 2005.

Histoires de la littérature

Arnaud-Lindet 2005 = M.-R Arnaud-Lindet, Histoire et politique à Rome. Les historiens romains, IIIe s. av. J.‑C. - Ve s. ap. J.‑C., Agora 285, Paris, 2005.

Brunhölzl 1990 = Fr. Brunholzl (traduction H. Rochais, compléments bibliographiques J.‑P. Bouhot), Histoire de la littérature latine du Moyen Âge. Tome I, De Cassiodore à la fin de la Renaissance carolingienne, Volume 1, L’époque mérovingienne. Turnhout, 1990.

— 1991 = Fr. Brunholzl (traduction H. Rochais, compléments bibliographiques J.‑P. Bouhot), Histoire de la littérature latine du Moyen Âge. Tome I, De Cassiodore à la fin de la Renaissance carolingienne. Volume 2, L’époque carolingienne, Turnhout, 1991.

— 1996 = Fr. Brunholzl (traduction H. Rochais, compléments bibliographiques J.‑P. Bouhot), Histoire de la littérature latine du Moyen Âge. Tome II, De la fin de l’époque carolingienne au milieu du XIe siècle, Turnhout, 1996.

Buchwald W., Holweg A. et Prinz O., Dictionnaire des auteurs latins et grecs de l’Antiquité et du Moyen Âge, traduit et mis à jour par J.D. Berger et J. Billen, Turnhout, 1991.

Dubois 1978 = J. Dubois, Les martyrologes du Moyen Âge latin, Typologie des sources du Moyen Âge occidental 26, Turhnout, 1978.

Le Nain de Tillemont 1701 = S. Le Nain de Tillemont, Mémoires pour servir à l’histoire ecclésiastique des six premiers siècles (2e éd.), tome troisième, Paris, 1701.

— 1712 = S. Le Nain de Tillemont, Mémoires pour servir à l’histoire ecclésiastique des six premiers siècles, justifiez par les citations des auteurs originaux. Avec des notes pour éclaircir les difficultez des faits & de la chronologie, tome seizième, Paris, 1712.

Quasten 1955 = J. Quasten, Initiation aux Pères de l’Église (trad. J. Laporte). Tome I, Paris, 1955.

Quasten J., Initiation aux Pères de l’Église (trad. J. Laporte). Tome II, Paris, 1958.

— 1963 = J. Quasten, Initiation aux Pères de l’Église (trad. J. Laporte). Tome III, L’âge d’or de la littérature patristique grecque du concile de Nicée au concile de Chalcédoine, Paris, 1963.

— 1987 = J. Quasten, Initiation aux Pères de l’Église (sous la dir. D’A. Di Berardino, trad. J.‑P. Bagot). Tome IV, Les Pères latins : du concile de Nicée (325) au concile de Chalcédoine (451), Paris, 1987.

Quentin 1908 = Dom H. Quentin, Les Martyrologes historiques du Moyen Âge. Étude sur la formation du martyrologe romain, Études d’histoire des dogmes et d’ancienne littérature ecclésiastique, Paris, 1908.

Sallmann 2000 = Kl. Sallmann (éd.), Nouvelle histoire de la littérature latine. Tome IV, L’âge de transition : de la littérature romaine à la littérature chrétienne de 117 à 284 après J.‑C. (version française sous la dir. de Fr. Heim), Turnhout, 2000.

Histoire et archéologie

Biarne et al. 1986 = J. Biarne, R. Colardelle, P.‑A. Février et al., Topographie chrétienne des cités de la Gaule des origines au milieu du VIIIe siècle. III, Provinces ecclésiastiques de Vienne et d’Arles (Viennensis et Alpes graiae et poeninae), Paris, 1986. Les pages concernant Vienne (p. 17‑35), sont de Fr. Descombes.

CAG 38/3 = F. Adjadj, R. Lauxerois et B. Helly (dir.), Carte archéologique de la Gaule 38/3. Vienne, Paris, 2014.

CAG 69/1 = O. Faure-Brac (dir.), Carte archéologique de la Gaule 69/1. Le Rhône, Paris, 2006.

CAG 69/2 = A.‑C. Le Mer et Cl. Chomer (dir.), Carte archéologique de la Gaule 69/2. Lyon, Paris, 2007.

Chevallier 1972 = R. Chevallier, Les voies romaines, Collection U. Série Histoire ancienne, Paris, 1972.

Desjardins 1893 = E. Desjardins, Géographie historique et administrative de la Gaule romaine. Tome IV, Les sources de la topographie comparée, Paris, 1893. Malgré son ancienneté, cet ouvrage rend bien des services ; il convient de le confronter aux recherches plus récentes.

Ferdière 2005 = A. Ferdière, Les Gaules (provinces des Gaules et Germanies, Provinces alpines) : IIe siècle av. - Ve siècle ap. J.‑C., Paris, 2005.

GAF = Guides archéologiques de la France. Chaque guide est consacré à un site précis.

Gibbon 1983 = E. Gibbon, Histoire du déclin et de la chute de l’Empire romain, tome I, Bouquins 37, Paris, 1983.

Goudineau 1993 = Chr. Goudineau, « La Gaule transalpine », in Cl. Nicolet (dir.), Rome et la conquête du monde méditerranéen. Tome II, Genèse d’un empire, Nouvelle Clio, Paris, 1993, chapitre 5, p. 679‑699.

Grenier A., Manuel d’archéologie gallo-romaine, 4 tomes en 7 volumes (1931‑1960). L’ouvrage est en cours de refonte ; on se reportera aux volumes mis à jour. Nous ne donnons ici que les références dont nous pouvons actuellement disposer :

Grenier 1931 = A. Grenier, Manuel d’archéologie gallo-romaine. Première partie, généralités, travaux militaires, Paris, 1931.

— 1934 = A. Grenier, Manuel d’archéologie gallo-romaine. Deuxième partie. [1], L’archéologie du sol, les routes, Paris, 1934.

— 1958 = A. Grenier, Manuel d’archéologie gallo-romaine. Troisième partie. [1], L’architecture, l’urbanisme, les monuments : capitole, forum, temple, basilique, Paris, 1958.

— 1960 = A. Grenier, Manuel d’archéologie gallo-romaine. Quatrième partie. [1], Les monuments des eaux, aqueducs, thermes, Paris, 1960.

Griffe 1964 = É. Griffe, La Gaule chrétienne à l’époque romaine. I, Des origines chrétiennes à la fin du IVe siècle, Paris, 1964.

— 1965 = É. Griffe, La Gaule chrétienne à l’époque romaine. III, La cité chrétienne, Paris, 1965.

— 1966 = É. Griffe, La Gaule chrétienne à l’époque romaine. II, L’Église des Gaules au Ve siècle, Paris, 1966.

Jannet-Vallat, Lauxerois et Reynaud 1986 = M. Jannet-Vallat, R. Lauxerois et J.‑Fr. Reynaud, Vienne aux premiers temps chrétiens, GAF 11, Lyon, 1986.

Lavagne H. (dir.), avec collaboration de Terrer D., Lauxerois R., Robert R. et al., Nouvel Espérandieu : recueil général des sculptures sur pierre de la Gaule. Tome I, Vienne (Isère), Paris, 2003.

Mayeur et al. 1995 = J.‑M. Mayeur, Ch. et L. Piétri, A. Vauchez et M. Venard (dir.), Histoire du christianisme. Tome II, Naissance d’une chrétienté (250‑430), Paris, 1995.

— 2000 = J.‑M. Mayeur, Ch. et L. Piétri, A. Vauchez et M. Venard (dir.), Histoire du christianisme. Tome I, Le nouveau peuple (des origines à 250), Paris, 2000.

Palanque 1933 = J.‑R. Palanque, Saint Ambroise et l’Empire romain. Contribution à l’histoire des rapports de l’Église et de l’État à la fin du IVe siècle, Bordeaux, 1933.

Piganiol 1972 = A. Piganiol, L’Empire chrétien (325‑395) [2e éd.], Paris, 1972.

Prévôt, Gaillard et Gauthier 2014 = Fr. Prévôt, M. Gaillard et N. Gauthier (dir.), Topographie chrétienne des cités de la Gaule des origines au milieu du VIIIe siècle. Quarante ans d’enquête (1972‑2012). XVI/1, Images nouvelles des villes de la Gaule. XVI/2, Christianisation et espace urbain. Atlas, tableaux, index, Paris, 2014. Mise à jour du 3e volume (Biarne et al. 1986) ; les pages concernant Vienne (XVI/1, p. 314‑322 et XVI/2, p. 696‑698) ont été rédigées par J.‑Fr. Reynaud.

Sartre 1991 = M. Sartre, L’Orient romain : provinces et sociétés provinciales en Méditerranée orientale d’Auguste aux Sévères (31 avant J.‑C. - 235 après J.‑C.), L’Univers historique, Paris, 1991.

Stein et Palanque 1968 = E. Stein (éd. française par J.‑R. Palanque), Histoire du Bas-Empire. Tome I, De l’État romain à l’État byzantin (284‑476). Tome II, De la disparition de l’Empire d’Occident à la mort de Justinien (476‑565), Amsterdam, 1968 (réimpr. des éd. de Paris et Bruges, 1959 et 1949).

Sources

Sources textuelles

AASS = Acta Sanctorum, recueil de textes hagiographiques, classés selon le calendrier liturgique et progressivement édités par la Société des Bollandistes à partir de 1643 ; les commentaires sont en latin. La totalité des AASS a été numérisée et est disponible sur le site de la BnF ; mais, pour des raisons de maniabilité, nous avons utilisé la version en ligne Acta Sanctorum database de Chadwyck Healey (ProQuest, Cambridge : http://acta.chadwyck.co.uk/). C’est à la pagination de cette version numérisée que nous renvoyons, en précisant la date d’édition ; en effet, certains volumes ayant été réimprimés présentent une pagination décalée de 2‑3 pages, comme on peut le constater dans les notices de la BHL. C’est dans les AASS que sont publiées les versions du Martyrologe hiéronymien (AASS Novembre II, pars II [1931]) et du Martyrologe romain (AASS, Décembre Propylaeum [1940]), auxquelles nous nous référons dans ce volume.

Boureau 2004 = Jacques de Voragine. La légende dorée, éd. A. Boureau, Bibliothèque de la Pléiade 504, Paris, 2004.

Burgess 1993 = R.W. Burgess, The Chronicle of Hydatius and the Consularia Constantinopolitana. Two contemporary accounts of the final years of the Roman Empire, Oxford classical monographs, Oxford, 1993.

CCCM, voir CCSL.

CCSG, voir CCSL.

CCSA, voir CCSL.

CCSL = Le Corpus Christianorum Series Latina couvre les textes latins des huit premiers siècles, suivi par le Corpus Christianorum, Continuatio Medieualis (CCCM), de l’époque carolingienne à la fin du Moyen Âge ; le Corpus Christianorum Series Graeca (CCSG) présente les textes grecs chrétiens, essentiellement après le concile de Nicée. Ces éditions sont plus récentes que celles de la PL et de la PG, mais reprennent parfois des publications plus anciennes. Il faut compléter par le Corpus Christianorum, Series Apocryphorum (CCSA), qui traite de la littérature biblique apocryphe.

Chronica minora, voir MGH AA.

Croke 1995 = Br. Croke, The chronicle of Marcellinus : translation and commentary, Byzantina australiensia 7, Sydney, 1995.

CSEL = Corpus Scriptorum Ecclesiasticorum Latinorum, édition critique des Pères de l’Église, entre la fin du IIe s. ap. J.‑C. et la mort de Bède, sous l’égide de l’Académie des sciences autrichienne (d’où aussi l’appellation Corpus de Vienne).

CSHB = Corpus Scriptorum Historiae Byzantinae ou Corpus de Bonn, 50 volumes publiés entre 1828 et 1897, texte grec, sans apparat critique, avec traduction latine, d’Agathias à Zonaras. À comparer avec des éditions plus récentes quand c’est possible, par exemple la Collection Byzantine de l’Association Guillaume Budé, publiée par les Belles Lettres, ou par les volumes du Corpus Fontium Historiae Byzantinae (CFHB), collection internationale plus récente, qui comprend déjà plus de 30 titres, publiés par des antennes nationales ayant chacune leur maison d’édition.

CUF = Collection des universités de France, connue également sous le nom de Collection G. Budé, éditions de textes latins et grecs.

Devillers et Meyers 2001 = O. Devillers et J. Meyers, Frédégaire, Chronique des temps mérovingiens (livre IV et Continuations), Miroir du Moyen Âge, Turhout, 2001.

Dubois et Renaud 1976 = J. Dubois et G. Renaud, Édition pratique des martyrologes de Bède, de l’Anonyme lyonnais et de Florus, Paris, 1976.

— 1984 = J. Dubois et G. Renaud, Le Martyrologe d’Adon, ses deux familles, ses trois recensions. Texte et commentaire, Sources d’histoire médiévale, Paris, 1984.

FGrH = F. Jacoby, Fragmente der griechischen Historiker, recense 856 historiens, où les textes grecs sont accompagnés d’un apparat critique et de volumes de commentaires rédigés en allemand. Il existe une version numérique en ligne de cet ouvrage, dont la consultation est beaucoup plus aisée que celle de la version imprimée : la version en ligne est rédigée en anglais (sur Brill Online : http://referenceworks.brillonline.com/cluster/Jacoby%20Online?s.num=0), avec traduction et commentaire. Renouvelle C. Millier (FHG).

FHG = C. Müller, Fragmenta Historicorum Graecorum, 5 volumes, Paris, 1841‑1870 ; comme son nom l’indique cet ouvrage regroupe les fragments d’historiens grecs (du VIe s. av. J.‑C. à l’époque byzantine), sans commentaire, mais avec une traduction latine. L’utilisation de cette édition nécessite d’être complétée par la consultation de l’ouvrage plus récent de F. Jacoby (FGrH).

Gautier Dalché 1988 = P. Gautier Dalché, La « Descriptio mappe mundi » de Hugues de Saint-Victor : texte inédit avec introduction et commentaire, collection des Études augustiniennes, série Moyen Âge et Temps modernes 20, Paris, 1988.

GCS = Die griechischen christlichen Schriftsteller der ersten Jahrhunderte, ou Corpus de Berlin, édition critique, sans traduction ni commentaire, d’écrivains grecs chrétiens des trois premiers siècles (60 volumes à ce jour).

Geoltrain et Kaestli 2005 = P. Geoltrain et J.‑D. Kaestli (dir.), Écrits apocryphes chrétiens II, Bibliothèque de la Pléiade 516, Paris, 2005.

GLM = A. Riese, Geographi Latini Minores, Heilbronn, 1878 (réimpr., Hildesheim, 1964).

Hefele 1908 = C.J. Hefele, Histoire des conciles d’après les documents originaux. Nouvelle traduction française faite sur la deuxième édition allemande corrigée et augmentée de notes critiques et bibliographiques par un religieux bénédictin de l’abbaye Saint-Michel de Farnborough. Tome II. Première partie, Paris, 1908.

Löhberg 2006 = B. Löhberg, Das « Itinerarium provinciarum Antonini Augusti » : ein kaiserzeitliches Straßenverzeichnis des Römischen Reiches : Überlieferung, Strecken, Kommentare, Karten, Berlin, 2006. Deux volumes, le premier présentant le texte en tableaux comparatifs, le second volume proposant les cartes.

Mansi 1759‑1798 = J. Mansi, Sacrorum conciliorum, nova et amplissima collectio, édition des conciles en 31 volumes (des origines au concile de Florence de 1438), publiée entre 1759 et 1798, à Florence puis à Venise, reprise et complétée par L. Petit et J.‑B. Martin entre 1901 et 1927, Paris.

MartHier = Martyrologe hiéronymien (voir AASS).

MartRom = Martyrologe romain (voir AASS).

MGH = Monumenta Germaniae historica. L’intégralité des MGH a été numérisée et est disponible sur Internet (http://www.dmgh.de/).

MGH AA = Monumenta Germaniae historica. Auctores antiquissimi, 15 volumes publiés sous la direction de Th. Mommsen, entre 1877 et 1919 (avec rééditions postérieures parfois) :

  • MGH AA V, 1, Iordanis romana et Getica, éd. Th. Mommsen, Berlin, 1882.

  • MGH AA V, 2, D. Magni Ausonii Opuscula, éd. K. Schenkl, Berlin, 1883.

  • MGH AA VI, 2, Alcimi Ecdicii Auiti Viennensis episcopi Opera quae supersunt, éd. R. Peiper, Berlin, 1883.

  • MGH AA VIII, Gai Solii Apollinaris Sidonii Epistulae et carmina, éd. Chr. Lütjohann, Berlin, 1887.

  • Chronica Minora I = MGH AA IX, Chronica minora saec. IV. V. VI. VII, vol. I, éd. Th. Mommsen, Berlin, 1892 (rééd., 1961).

  • Chronica Minora II = MGH AA XI, Chronica minora saec. IV. V. VI. VII, vol. II, éd. Th. Mommsen, Berlin, 1894 (rééd., 1961).

  • Chronica Minora III = MGH AA XIII, Chronica minora saec. IV. V. VI. VII, vol. III, éd. Th. Mommsen, Berlin, 1898 (rééd., 1961).

MGH Epist = MGH Epistolae :

  • MGH Epist III, Epistolae Merowingici et Karolini aevi I, éd. W. Gundlach et E. Dümmler, Berlin, 1892.

MGH Script = MGH Scriptores (in Folio) :

MGH Script IV, Annales, chronica et historiae aevi Carolini et Saxonici, éd. G.H. Pertz, Hanovre, 1841.

  • MGH Script V, Annales et chronica aevi Salici, éd. G.H. Pertz, Hanovre, 1844 (réimpr., Stuttgart, 1985).

  • MGH Script VI, Annales et chronica aevi Salici, éd. G.H. Pertz, Hanovre, 1844.

  • MGH Script VII, Annales et chronica aevi Salici, éd. G.H. Pertz, Hanovre, 1846.

MGH SRM = Monumenta Germaniae historica. Scriptores rerum Merovingicarum :

  • MGH SRM I, 1, Gregorii Turonensis Opera. Libri Historiarum X, éd. Br. Krusch et W. Levison, Hanovre, 1884.

  • MGH SRM I, 2, Gregorii Turonensis Opera. Miracula et opera minora, éd. Br. Krusch, Hanovre, 1885.

  • MGH SRM II, Fredegarii et aliorum Chronica. Vitae sanctorum X, éd. Br. Krusch, Hanovre, 1888.

  • MGH SRM III, Passiones vitaeque sanctorum aevi Merovingici et antiquiorum aliquot I, éd. Br. Krusch, Hanovre, 1896.

  • MGH SRM VII, Passiones vitaeque sanctorum aevi Merovingici et antiquiorum aliquot V, éd. Br. Krusch et W. Levison, Hanovre-Leipzig, 1919‑1920.

MGH SS rer. Ger. = Scriptores rerum Germanicarum in usum scholarum separatim editi :

MGH SS rer. Ger. XLV, Ottonis episcopi Frisingensis Chronica siue Historia de duabus ciuitatibus, éd. A. Hofmeister, Hanovre-Leipzig, 1912.

Migne J.-R, Patrologie latine et Patrologie grecque. Édition des textes des Pères de l’Église depuis les Actes des Apôtres jusqu’au début de l’époque moderne ; la Patrologia Latina (PL) compte 231 volumes et 4 d’index. La Patrologia Graeca (PG) comporte 161 volumes et 2 d’index. L’ensemble est à présent disponible en version numérisée (http://www.brepols.net/Pages/BrowseBySeries.aspx?TreeSeries=PCC).

Monod 1872 = G. Monod, Études critiques sur les sources de l’histoire mérovingienne. Première partie, Introduction, Grégoire de Tours, Marins d’Avenches. Paris, 1872.

PG, PL, voir ci-dessus Migne J.‑P.

SC = collection des Sources Chrétiennes, qui publient ou republient des textes des Pères de l’Église, avec texte original en général revu, traduction et commentaires.

Shanzer et Wood 2002 = D. Shanzer et I. Wood, Avitus of Vienne. Letters and selected prose, translated with an introduction and notes, Translated texts for historians 38, Liverpool, 2002.

Thiolier-méjean 2012 = S. Thiolier-Méjean, La prise de Jérusalem par Vespasien. Une légende médiévale, Méditerranée médiévale, Paris, 2012.

Sources épigraphiques

Allmer et Terrebasse 1875 = A. Allmer et A. de Terrebasse, Inscriptions antiques et du Moyen Âge de Vienne en Dauphiné. Deuxième partie, Inscriptions du Moyen Âge antérieures au XVIIe siècle, Vienne, 1875.

Bertrandy 2001 = Fr. Bertrandy, Bornes milliaires et réseau routier dans la cité de Vienne sous l’Empire romain, Études savoisiennes 9, Chambéry, 2001.

CIFM 15 = R. Favreau, J. Michaud et B. Mora, Corpus des Inscriptions de la France médiévale. 15, La ville de Vienne en Dauphiné, Paris, 1990.

Descombes 1985 = Fr. Descombes, Recueil des inscriptions chrétiennes de la Gaule antérieures à la Renaissance carolingienne. XV, Viennoise du Nord, Paris, 1985.

ILN V.1 = B. Rémy (dir.), Inscriptions latines de Narbonnaise (I.L.N.). V. 1, Vienne, Gallia suppl. 44, Paris, 2004.

Historiens de Vienne

Bazin 1891 = H. Bazin, Vienne et Lyon gallo-romains, Paris, 1891.

Charvet 1761 = Cl. Charvet, Histoire de la Sainte Église de Vienne, Lyon, 1761.

Charvet et Savigné 1869 = Cl. Charvet et E.‑J. Savigné, Fastes de la ville de Vienne. Manuscrit inédit de Claude Charvet publié avec des notes et une notice sur Fauteur par E.‑J. Savigné, Vienne, 1869.

Chevalier 1923 = U. Chevalier, Ordinaire de l’église cathédrale de Vienne (XIIIe siècle), publié d’après le manuscrit original de la bibliothèque de Grenoble, Bibliothèque liturgique 17, Paris, 1923.

Chorier 1658 = N. Chorier, Recherches sur les antiquités de la ville de Vienne, métropole des Allobroges, capitale de l’Empire romain dans les Gaules, des deux royaumes de Bourgogne, et présentement du Dauphiné, Lyon, 1658. Nous utilisons la réédition de 1828.

— 1661 = N. Chorier, Histoire générale du Dauphiné, Grenoble, 1661 (deux tomes). Seuls les sept premiers livres du tome I concernent la période que nous traitons. Nous utilisons l’édition de 1674.

Collombet 1847 = Fr.-Z. Collombet, Histoire de la Sainte Église de Vienne depuis les premiers temps du christianisme jusqu’à la suppression du siège en 1801, Lyon, 1847. Seul le tome I traite de notre période.

Delorme 1841 = Th.-Cl. Delorme, Description du musée de Vienne (Isère) précédée de recherches historiques sur le temple d’Auguste et de Livie, Vienne, 1841.

Du Rivail A., Aymari Rivallii Delphinatis, De Allobrogibus Libri novem, ex autographo codice bibliothecae regis editi, cura et sumptibus Aelfredi de Terrebasse, Vienne, 1844.

Du Rivail A. (trad. A. Macé), Description du Dauphiné, de la Savoie, du Comtat-Venaissin, de la Bresse et d’une partie de la Provence, de la Suisse et du Piémont au XVIe siècle ; extraite du premier livre de l’Histoire des Allobroges par Aymar du Rivait, traduite pour la première fois, en français, sur le texte original publié par M. Alfred de Terrebasse ; précédée d’une introduction et accompagnée de notes historiques et géographiques, Grenoble, 1852.

Le Lièvre 1623 = J. Le Lièvre, Histoire de l’antiquité et sainteté de la cité de Vienne, Vienne, 1623.

Maupertuy Drouet De, Histoire de la Sainte Église de Vienne, Lyon, 1708.

Mermet Th., Histoire de la ville de Vienne, durant l’époque gauloise et la domination romaine dans l’Allobrogie, contenant une notice sur l’Allobrogie ; la traduction d’une histoire inédite de Vienne, sous les douze Césars, par Trebonius Rufinus, sénateur, et ancien duumvir de ladite ville ; et une chronique des Gaules jusqu’en l’an 438 de l’ère chrétienne, Paris, 1828.

Mermet Th., Rapport sur les monuments remarquables de l’arrondissement de Vienne, Vienne, 1829.

Mermet Th., Ancienne chronique de Vienne, ou analyse d’un grand nombre de pièces authentiques pouvant servir à la rédaction de l’histoire de cette ancienne cité, Vienne, 1845.

Mermet 1856 = Th. Mermet, Chronique religieuse de la ville de Vienne, ouvrage posthume, Grenoble-Lyon-Paris, 1856.

Paillaret 1993 = M. Paillaret, Vienne sur le Rhône au Moyen Âge (2e éd.), Vienne, 1993.

Pelletier 1974 = A. Pelletier, Vienne gallo-romaine au Bas-Empire, 275‑468 après J.‑C., numéro spécial du BSAV, Lyon, 1974.

— 1982 = A. Pelletier, Vienne antique. De la conquête romaine aux invasions alamanniques (IIe siècle avant - IIIe siècle après J.‑C.), Roanne, 1982.

— 2001 = A. Pelletier, Vienna, Vienne, Collection Galliae civitates, Lyon, 2001.

Rey et Vietty 1831 = É. Rey et J.‑B. Vietty, Monuments romains et gothiques de Vienne en France, dessinés et publiés par Étienne Rey, suivis d’un texte historique et analytique par E. Vietty, Paris, 1831.

Schneyder et Savigné 1880 = P. Schneyder et E.‑J. Savigné, Histoire des antiquités de la ville de Vienne. Manuscrit inédit de Pierre Schneyder publié avec une notice historique et biographique, un portrait à l’eau-forte, une gravure représentant Vienne romaine, par E.‑J. Savigné, Vienne, 1880.

Articles et ouvrages

Amherdt 2004 = D. Amherdt, Ausone et Paulin de Nole : correspondance, Sapheneia 9, Berne, 2004.

André et Levadoux 1964 = J. André et L. Levadoux, « La vigne et le vin des Allobroges », JS, 1964, p. 169‑181.

Aujac 1966 = G. Aujac, Strabon et la science de son temps. Les sciences du monde, Collection d’études anciennes, Paris, 1966.

— 1975 = G. Aujac, La géographie dans le monde antique, QSJ 1598, Paris, 1975.

— 1993 = G. Aujac, Claude Ptolémée, astronome, astrologue, géographe : connaissance et représentation du monde habité, Paris, 1993.

— 1998 = G. Aujac, « La géographie de Ptolémée. Tradition et innovation », in La géographie de Ptolémée, BnF, Arcueil, 1998.

Barruol 1969 = G. Barruol, Les peuples préromains du sud-est de la Gaule. Étude de géographie historique, RAN suppl. 1, Paris, 1969 (2e éd., 1976).

Baud et Zannettacci 2011 = A. Baud et M. Zannettacci, Vienne (Isère), Église Saint-André-le-Haut, Rapport de fin d’opération, DRAC Rhône-Alpes, 2011.

Béal et Lucas 2011 = J.‑Cl. Béal et G. Lucas, « La viticulture dans la partie occidentale du territoire allobroge », in M. Poux, J.‑P. Brun et M.‑L. Hervé-Monteil (dir.), La vigne et le vin dans les trois Gaules, dossier de Gallia 68/1, 2011, p. 215‑235.

Berlioz 1990 = J. Berlioz, « Crochet de fer et puits à tempêtes. La légende de Ponce Pilate à Vienne (Isère) et au mont Pilat au XIIIe siècle », Le monde alpin et rhodanien 1‑2, 1990, p. 85‑104.

Bidez 1930 = J. Bidez, La vie de l’empereur Julien, Collection d’études anciennes, Paris, 1930.

Billiard 1913 = R. Billiard, La vigne dans l’Antiquité, Lyon, 1913.

Bouchard, Helly et Martin 2011 = G. Bouchard, B. Helly et J. Martin, Vienna, Les voyages d’Alix, Paris, 2011.

Bouvier 2000 = M. Bouvier, « Recherches sur les goûts des vins antiques », in P. François (éd.), Le vin de Rome. Rencontres de Carcassonne, 27 juin 1998, 19 juin 1999, Pallas 53, 2000, p. 115‑134.

— 2001 = M. Bouvier, Les saveurs du vin antique. Vins d’hier, vignerons d’aujourd’hui, Paris, 2001.

Brun, Poux et Tchernia 2004 = J.‑P. Brun, M. Poux et A. Tchernia, Le vin. Nectar des dieux, Génie des hommes [exposition, Musée archéologique Lattara, Lattes, 5 décembre 2009 - 27 juin 2010], Gollion, 2004.

Caillou 2008 = J.‑S. Caillou, Les tombeaux royaux de Judée dans l’Antiquité : de David à Hérode Agrippa II. Essai d’archéologie funéraire, Paris, 2008.

Cavard 1975 = P. Cavard, Vienne la sainte, Édition revue et corrigée, Vienne, 1975.

— 1984 = P. Cavard, L’abbaye de Saint-Ferréol, Bibliothèque régionale d’histoire et d’art, Vienne, 1984.

Chapotat 1963 = G. Chapotat, « Le problème des enceintes successives de Vienne depuis la conquête romaine jusqu’au Bas-Empire », in Celticum VI. Actes du troisième colloque international d’études gauloises, celtiques et protoceltiques, Rennes, 1963, p. 307‑322 (article repris dans BSAV 71, 1976).

Chastagnol 1970 = A. Chastagnol, « Le diocèse civil d’Aquitaine au Bas-Empire », Bulletin de la Société nationale des antiquaires de France, 1970, p. 272‑292.

— 1973 = A. Chastagnol, « Le repli sur Arles des services administratifs gaulois en l’an 407 de notre ère », RH 249, 1973, p. 24‑40.

— 1997 = A. Chastagnol, « Les cités de la Gaule narbonnaise. Les statuts », in Christol et Masson 1997, p. 51‑73.

Chilver 1979 = G.E.F. Chilver, A historical commentary on Tacitus Histories I and II, Oxford, 1979.

Christol et Masson 1997 = M. Christol et O. Masson (dir.), Actes du Xe Congrès international d’épigraphie grecque et latine, Nîmes 4‑9 octobre 1992, Collection Histoire ancienne et médiévale, Paris, 1997.

Courcelle 1943 = P. Courcelle, Les Lettres grecques en Occident : de Macrobe à Cassiodore, BEFAR 159, Paris, 1943.

Croke 1976 = Br. Croke, « Arbogast and the death of Valentinian II », Historia 25, 1976, p. 235‑244.

— 1987 = Br. Croke, « Cassiodore and the Getica of Jordanes », CPh 82/2, 1987, p. 117‑134.

— 2001 = Br. Croke, « Chronicles, annals and “consular annals” in Late Antiquity », Chiron 31, 2001, p. 291‑331.

Decourt et Lucas 1993 = J.‑Cl. Decourt, et G. Lucas, Lyon dans les textes grecs et latins. La géographie et l’histoire de Lugdunum de la fondation de la colonie (43 avant J.‑C.) à l’occupation Burgonde (460 après J.‑C.), TMO 23, Lyon, 1993.

Delorme 1842 = Th.-Cl. Delorme, Dissertation sur l’enceinte fortifiée de Vienne (Vienna Allobrogum) sous les Romains, Vienne, 1842.

Demougeot 1975 = É. Demougeot, « La Notitia dignitatum et l’histoire de l’Empire d’Occident au début du Ve siècle », Latomus 34, 1975, p. 1080‑1134.

Desbat 2005 = A. Desbat (dir.), Lugdunum, naissance d’une capitale, Gollion, 2005.

Desbat, Jouanaud et Blanchard 1983 = A. Desbat, J.‑L. Jouanaud et L. Blanchard, « Vases à médaillon d’applique inédits de Lyon et de Martigues », RAN 16, 1983, p. 395‑403.

Descombes 1978 = Fr. Descombes, « La topographie chrétienne de Vienne des origines à la fin du VIIe siècle », in Rougé et Turcan 1978, p. 266‑276.

— 1981 = Fr. Descombes, « Hagiographie et topographie religieuse : l’exemple de Vienne en Dauphiné », in Hagiographie, cultures et sociétés IVe‑XIIe siècles. Actes du colloque organisé à Nanterre et à Paris (2‑5 mai 1979), Collection des Études augustiniennes. Série Antiquité 87, Paris, 1981, p. 361‑379.

Dilke 1985 = O.A.V. Dilke, Greek and Roman maps, Londres, 1985.

Dillemann 1997 = L. Dillemann, La Cosmographie du Ravennate, ouvrage édité avec préface et notes additionnelles par Y. Janvier, Latomus, Bruxelles, 1997.

Dion 1959 = R. Dion, Histoire de la vigne et du vin en France, des origines au XIXe siècle, Paris, 1959 (réimpr., 1990).

Duchesne 1894 = Abbé L. Duchesne, Fastes épiscopaux de l’ancienne Gaule. Tome premier. Provinces du sud-est, Paris, 1894.

Escher 2006 = K. Escher, Les Burgondes, Ier‑VIe siècles ap. J.‑C., Civilisations et cultures, Paris, 2006.

Étienne 1995 = R. Étienne, « Ausoniana », En passant par l’Aquitaine, Bordeaux, 1995, p. 413‑583.

Falc’hun 1982 = Fr. Falc’hun, « Les noms celtiques du marais en France », in G. Taverdet (dir.), L’onomastique, témoin des langues disparues. Actes du colloque d’onomastique romane de Dijon (27‑30 mai 1981), Dijon, 1982, p. 149‑158.

Fayard 1982 = A. Fayard, « L’énigme de saint Julien ou les deux martyrs de Brioude », Almanach de Brioude et de son arrondissement 62, 1982, p. 9‑167.

Fizellier-Sauget 1999 = B. Fizellier-Sauget, L’Auvergne de Sidoine Apollinaire à Grégoire de Tours. Histoire et archéologie. Actes des XIIIes journées internationales d’archéologie mérovingienne, Clermont-Ferrand (3‑6 octobre 1991), Publications de l’Institut d’études du Massif central 14, Clermont-Ferrand, 1999.

Ganshof 1970 = Fr.-L. Ganshof, « L’historiographie dans la monarchie franque sous les Mérovingiens et les Carolingiens. Monarchie franque unitaire et Francie occidentale », in La Storiografia altomedievale, Settimane di studio del Centro italiano di studi sull’Alto Medioevo 17, Spolète, 1970, vol. 2, p. 631‑685.

Garcia et Verdin 2002 = D. Garcia et Fl. Verdin (dir.), Territoires celtiques. Espaces et territoires des agglomérations protohistoriques d’Europe occidentale. Actes du XXIVe colloque international de l’AFEAF, Martigues, 1‑4 juin 2000, Paris, 2002.

Gascou 1984 = J. Gascou, Suétone historien, BEFAR 255, Rome, 1984.

— 1991a = J. Gascou, « Duumvirat, quattuorvirat et statut dans les cités de Gaule Narbonnaise », Epigrafia, 1991, p. 547‑563.

— 1991b = J. Gascou, « Tacite et les provinces », ANRW II.3.35, 1991, p. 3451‑3483.

— 1997 = J. Gascou, « Magistratures et sacerdoces municipaux dans les cités de Gaule Narbonnaise », in Christol et Masson 1997, p. 75‑140.

— 1999 = J. Gascou, « César a-t-il fondé une colonie à Vienne ? », MEFRA 111/1, 1999, p. 152‑165.

Gaudemet J., Les institutions de l’Antiquité (7e éd.), Domat – droit public, Paris, 2002.

Goffart 1988 = W. Goffart, The narrators of barbarian history (A.D. 550‑800) : Jordanes, Gregory of Tours, Bede and Paul the Deacon, Princeton, 1988.

Goudineau 1989 = Chr. Goudineau, « Les textes antiques sur la fondation et sur la topographie de Lugdunum », in Chr. Goudineau (dir.), Aux origines de Lyon, DARA 2, Lyon, 1989, p. 23‑36.

— 2000 = Chr. Goudineau, Regard sur la Gaule, Paris, 2000.

Grimal 1990 = P. Grimal, Tacite, Paris, 1990.

Grospellier 1900 = Chanoine A. Grospellier, « Mélanges d’hagiographie dauphinoise », Bulletin d’histoire ecclésiastique et d’archéologie religieuse des diocèses de Valence, Gap, Grenoble et Viviers 20, 1900.

Guénée 1980 = B. Guénée, Histoire et culture historique dans l’Occident médiéval, Collection historique. Paris, 1980.

Hadas-Lebel 2009 = M. Hadas-Lebel, Rome, la Judée et les Juifs, Antiquité/synthèses 12, Paris, 2009.

Hullo 1977 = A. Hullo, « Le culte des martyrs à Vienne en 177 : le jour des Merveilles », BSAV 72/2‑3, numéro spécial sur Les martyrs de Vienne et de Lyon (177), 1977, p. 19‑21.

Humphries 1996 = M. Humphries, « Chronicle and chronology : Prosper of Aquitaine, his methods and the development of early medieval chronography », EME 5, 1996, p. 155‑175.

Inglebert 1996 = H. Inglebert, Les Romains chrétiens face à l’histoire de Rome. Histoire, christianisme et romanités en Occident dans l’Antiquité tardive : IIIe‑Ve siècles, Collection des Études augustiniennes 145, Paris, 1996.

Jeanjean et Lançon 2004 = B. Jeanjean et B. Lançon, Saint Jérôme, Chronique : continuation de la Chronique d’Eusèbe, années 326‑378. Actes de la table ronde du GESTIAT, Brest, 22 et 23 mars 2002. Texte latin de l’éd. de R. Helm, trad. française inédite, notes et comment. Suivie de quatre études sur les chroniques et chronographies dans l’Antiquité tardive (IVe‑VIe siècles), Collection Histoire, Rennes, 2004.

Jospin 2002 = J.‑P. Jospin (dir.), Les Allobroges. Gaulois et Romains du Rhône aux Alpes : de l’indépendance à la période romaine (4e siècle av. J.‑C. - 2e siècle ap. J.‑C.) [exposition, Grenoble, Musée dauphinois, octobre 2002 à septembre 2003], Gollion-Grenoble, 2002.

Jullien 1891 = É. Jullien, La fondation de Lyon, Lyon, 1891.

— 1892 = É. Jullien, Le fondateur de Lyon : histoire de L. Munatius Plancus, Annales de l’université de Lyon V/l, Paris, 1892.

Lauxerois 2003 = R. Lauxerois, Vienne. Un site en majesté, Les Patrimoines, Veurey, 2003.

— 2004 = R. Lauxerois, « Saint Ferréol martyr. Dossier historique », BSAV 99, 2004, p. 3‑19.

Le Bot-Helly 1987 = A. Le Bot-Helly, « L’enceinte de Vienne », in Les enceintes augustéennes dans l’Occident romain. Actes du colloque international de Nîmes, 9‑12 octobre 1985, École antique de Nîmes. Bulletin annuel, nouvelle série 18, numéro spécial, Nîmes-Lattes, 1987, p. 51‑61.

Le Bot-Helly et al. 1999 = A. Le Bot-Helly et al., « Vienne, contraintes hydrologiques et aménagements des rives du Rhône, de la komè allobroge à la ville du Haut-Empire », Gallia 56, 1999, p. 71‑79.

Marasco 2005 = G.M. Marasco, Filostorgio : cultura, fede e politico in uno storico ecclesiastico del V secolo, Studia ephemeridis Augustinianum 92, Rome, 2005.

Maraval 2009 = P. Maraval, Théodose le Grand (379‑395). Le pouvoir et la foi, Paris, 2009.

Martin-Madison 1973 = H. Martin-Madison, « The legend of Pontius Pilate », Amsterdamer Beiträge zur älteren Germanistik 5, 1973, p. 95‑118.

Mühlberger 1990 = St. Mühlberger, The fifth-century chroniclers. Prosper, Hydatius and the Gallic Chronicler of 452, ARCA 27, Leeds, 1990.

Mulsant 1870 = É. Mulsant, Souvenirs du Mont Pilat et de ses environs, Lyon, 1870.

Murray 2008 = A.C. Murray, « Chronology and the composition of the Histories of Gregory of Tours », Journal of Late Antiquity I, 2008, p. 157‑196.

Nicolet 1988 = Cl. Nicolet, L’inventaire du monde. Géographie et politique aux origines de l’Empire romain, Nouvelles études historiques, Paris, 1988.

Nimmegeers 2014 = N. Nimmegeers, Évêques entre Bourgogne et Provence. La province ecclésiastique de Vienne au haut Moyen Âge (Ve‑XIe s.), Collection Histoire, Rennes, 2014.

Paschoud 1967 = Fr. Paschoud, Roma Aeterna. Études sur le patriotisme romain dans l’Occident latin à l’époque des grandes invasions, Bibliotheca Helvetica Romana 7, Rome, 1967.

— 2006a = Fr. Paschoud, Eunape, Olympiodore, Zosime. Scripta minora : recueil d’articles, avec addenda, corrigenda, mise à jour et indices, Munera 24, Bari, 2006.

— 2006b = Fr. Paschoud, « Chronique d’historiographie tardive », AntTard 14, 2006, p. 325‑344.

Pédech 1976 = P. Pédech, La géographie des Grecs, Collection SUP 5, Paris, 1976.

Pelletier 1999 = A. Pelletier, Lugdunum, Lyon, Collection Galliae civitates, Lyon, 1999.

Pflaum 1978 = H.‑G. Pflaum, Les fastes de la province de Narbonnaise, Gallia suppl. 30, Paris, 1978.

Prisset 2015 = J.‑L. Prisset (dir.), Saint-Romain-en-Gal aux temps de Ferréol, Mamert et Adon. L’aire funéraire des thermes des Lutteurs (IVe‑Xe siècles), Bibliothèque de l’Antiquité tardive 18, Turnhout, 2015.

Prisset et Brissaud 2012 = J.‑L. Prisset et L. Brissaud, « Le mausolée des thermes des Lutteurs à Saint-Romain-en-Gal (Rhône) », Hortus Artium Medievalium. Journal of the International research center for Late Antiquity and Middle Ages 18/2, 2012, p. 263‑271.

Reboul 2015 = J.‑P. Reboul, « Le martyr Ferréol dans les sources écrites », in Prisset 2015, p. 479‑554.

Reinach 1890 = S. Reinach, « Sur un passage de Sidoine Apollinaire », RA 16, 1890, p. 76‑81.

Rémy 2004 = B. Rémy, « Les limites de la cité de Vienne », dans ILN V.1, p. 21‑35.

Reynaud 1978 = J.‑Fr. Reynaud, « Saint-Ferréol, une des plus anciennes églises viennoises », Archéologia 122, 1978, p. 44‑51.

Reynaud et Chapotat 1977 = J.‑Fr. Reynaud et G. Chapotat, « Le culte des martyrs de 177 à Vienne : sainte Blandine », BSAV 72/2‑3, numéro spécial sur Les martyrs de Vienne et de Lyon (177), 1977, p. 15‑18.

Richard et Pelletier 2011 = Fr. Richard et A. Pelletier, Lyon et les origines du christianisme en Occident, Lyon, 2011.

Rougé et Turcan 1978 = J. Rougé et R. Turcan (dir.), Les martyrs de Lyon (177). Colloque international du CNRS, Lyon, 20‑23 septembre 1977, Paris, 1978.

Savay-guerraz 2005 = H. Savay-Guerraz (dir.), Rencontres en Gaule romaine [exposition, Pointe-à-Callière, musée d’archéologie et d’histoire de Montréal, de mai à octobre 2005], Gollion, 2005.

Scheglov 2004 = D.A. Scheglov, « Ptolemy’s system of seven climata and Eratosthenes’ geography », GeorgAnt 13, 2004, p. 21‑37.

Schürer 1973 = E. Schürer, History of the Jewish people in the age of Jesus Christ, vol. I, Édimbourg, 1973.

Seybolt 1946 = R.Fr. Seybolt, « The Legenda aurea, Bible and Historia Scholastica », Speculum 21/3, 1946, p. 339‑342.

Solari 1932 = A. Solari, « La versione ufficiale della morte di Valentiniano II », AC 1, 1932, p. 273‑276.

Szidat 1979 = J. Szidat, « Die Usurpation des Eugenius », Historia 28, 1979, p. 487‑508.

Talbert et Unger 2008 = R.J.A. Talbert et R.W. Unger (éd.), Cartography in Antiquity and the Middle Ages. Fresh perspectives, new methods, Technology and change in history 10, Leyde-Boston, 2008.

Thollard 2009 = P. Thollard, La Gaule selon Strabon. Du texte à l’archéologie. Géographie, Livre IV, traduction et études, Bibliothèque d’archéologie méditerranéenne et africaine 2, Paris-Aix-en-Provence, 2009.

Trousset 1993 = P. Trousset, « La carte d’Agrippa, nouvelle proposition de lecture », DHA 19/2, 1993, p. 137‑157.

Verbist 2010 = P. Verbist, Duelling with the past. Medieval authors and the problem of the Christian era, c. 990‑1135, Studies in the early Middle Ages 21, Turnhout, 2010.

Verdon 1989 = J. Verdon, Grégoire de Tours. « Le père de l’Histoire de France », Le Coteau, 1989.

Wood 2001 = I. Wood, « Topographies of holy power in sixth-century Gaul », in M. de Jong et Fr. Theuws (éd.), Topographies of power in the early Middle Ages, Transformation of the Roman World 6, Leyde, 2001, p. 137‑155.

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search