Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Habitat et environnement

 | 
Marie-Odile Rousset
, 
Bernard Geyer
, 
Pierre-Louis Gatier
, 
et al.

Introduction

Marie-Odile Rousset, Bernard Geyer, Pierre-Louis Gatier et Nazir Awad

Texte intégral

  • 5 L’équipe qui a participé, du 26 avril au 19 mai 2010, à cette ultime campagne de prospection de la (...)

1Depuis la rédaction du volume 3 de la série « Conquête de la steppe » (Gatier, Geyer et Rousset 2010), une dernière campagne qui a marqué l’achèvement de la phase de terrain5 a eu lieu dans la région des marges arides de la Syrie du Nord. Elle a été consacrée à l’étude de sites archéologiques qui avaient été repérés lors des campagnes de prospection précédentes et qui nécessitaient des observations ou des ramassages de céramique complémentaires. Parallèlement, des secteurs mal connus (partie nord du Ǧabal al‑ʿAlā, plateau d’al‑ʿAlanda, région de ʿAqīrbāt...) ont été parcourus.

2L’attention s’est focalisée sur quelques domaines :

  • des compléments de prospection dans des zones qui, potentiellement fertiles, se révélaient peu occupées et peu mises en valeur durant des périodes pourtant bien représentées ailleurs ; nous avons également pris en compte l’extrême centre-est de notre région, où n’ont été repérées que des installations temporaires ;

  • la distinction entre installations permanentes et temporaires : si cette distinction ne pose guère de problèmes dans la plupart des cas, il est des périodes ou des contextes où elle est plus difficile à caractériser ;

  • l’importance des installations temporaires pour des périodes où elles sont mal connues et pourtant relativement nombreuses dans notre zone : PPNB récent et final, Bronze ancien IV, périodes hellénistique et romaine (sites de nomades) notamment ;

  • des sites de l’âge du Bronze moyen : si les sites de l’âge du Bronze ancien IV semblent être bien cernés, il n’en va pas de même de ceux de l’âge du Bronze moyen, qui devaient être mieux caractérisés et datés. Le système défensif du Bronze moyen II, limes avant l’heure, qui associe des forteresses, des fortins et des tours, est maintenant mieux connu ;

  • l’identification et la caractérisation de bâtiments d’époque romaine ou byzantine : sur de nombreux sites ont été identifiés des bâtiments importants, situés soit au centre des agglomérations, soit à leur périphérie, dont la fonction et la datation demandaient à être précisées ;

  • des compléments céramiques sur certains sites, afin d’affiner des datations qui sinon se seraient révélées trop incertaines, ce qui nous a permis de mieux cerner les périodes d’apparente faible ou très faible occupation sédentaire de la région : Chalcolithique, début de l’âge du Bronze ancien, âge du Bronze moyen 1, âge du Fer.

  • 6 La zone d’étude de ce programme est située entre les parallèles 35° et 36° 08’ Nord et les méridien (...)

3Ce sont donc en tout seize campagnes de prospection géo-archéologique qui, de 1993 à 2010, ont concerné une région d’un peu plus de 10 000 km2 située au sud-est d’Alep (fig. 1)6 et qui ont permis d’identifier et de caractériser plus de 1 000 sites archéologiques (ce terme étant pris au sens large et correspondant aussi bien à des agglomérations qu’à des installations isolées ou à des aménagements agricoles), depuis les premières traces d’installation humaine dans la région jusqu’aux vestiges modernes. Le but de cette opération de longue haleine était de comprendre la complexité des relations homme-milieu dans des environnements réputés difficiles et de retracer l’histoire d’une région à sédentarisation précoce où s’est révélée très tôt l’influence importante de l’environnement sur le développement des sociétés humaines. Cette région fait partie de la Badiya syrienne, domaine de steppe aride qui correspond à la frange orientale du Croissant fertile, au contact historiquement fluctuant entre le domaine occupé par les cultivateurs sédentaires et celui des pasteurs nomades du « désert » syrien. Nous avons associé l’analyse du milieu écogéographique, la prospection archéologique, les données historiques, l’étude ethnoarchéologique des sites, actuels et passés, le relevé architectural des sites les plus caractéristiques, la reconstitution des paléoenvironnements et, enfin, l’analyse de l’évolution des espaces steppiques de la Syrie au XIXe s. et au XXe s.

4Les premiers résultats de ce programme ont été publiés tant dans des ouvrages spécifiques (Geyer 2001 ; Jaubert et Geyer 2006 ; Gatier, Geyer et Rousset 2010) que dans des articles de revues ou des actes de colloques. En attendant la publication finale, qui est en préparation, il nous a semblé opportun de rassembler dans deux volumes de varia des contributions portant sur des aspects spécifiques de la prospection et correspondant à des dossiers qui étaient prêts à être publiés.

5Le présent ouvrage constitue le second de ces deux volumes, le premier, édité par P.‑L. Gatier, B. Geyer et M.‑O. Rousset, ayant paru en 2010. Reflétant la pluridisciplinarité de l’équipe des Marges arides, il rassemble quatorze contributions, dont deux (par M.‑L. Chambrade et M. Rivoal) portent sur des travaux réalisés dans le cadre de thèses ayant notamment pour sujet la région prospectée.

REMERCIEMENTS

6Nous remercions la direction générale des Antiquités et des Musées de Syrie (DGAM), et tout particulièrement les directeurs généraux successifs – les Dr Sultan Muhesen, Abdalrazzaq Moaz, Jamal Ahmar, Tammam Fakouche, Bassam Jamous - et les directeurs des fouilles – les Dr Adnan Bounni et Michel Al‑Maqdissi – qui nous ont accordé toutes les autorisations nécessaires à la réalisation de nos travaux sur le terrain et qui nous ont soutenus de manière constante. Nous tenons à remercier tout particulièrement M. le Dr B. Jamous et M. le Dr M. Al‑Maqdissi d’avoir autorisé la poursuite de cette opération de prospection géoarchéologique une année supplémentaire. L’aide de M. J. Ramadan, qui a pris la succession de M. Abdalrazzaq Zaqzouq à la direction du musée de Hama, nous a été très précieuse : nous les remercions tous deux d’avoir, en toutes occasions, soutenu et facilité notre travail.

7Toute notre gratitude va à Brigitte Finkbeiner pour la traduction en anglais des résumés des différentes contributions, à Gauthier Devilder et Emmanuelle Régagnon (UMR 5133 – Archéorient) pour la réalisation des figures, à Jacques Cazeaux ainsi qu’aux rapporteurs pour leur relecture attentive du manuscrit, et enfin à Catherine Cuvilly pour la mise en page de ce livre.

8Nous remercions aussi le ministère des Affaires étrangères (direction générale de la Mondialisation, du Développement et des Partenariats, sous-direction des Échanges scientifiques et de la Recherche, pôle Archéologie) pour sa contribution au financement des opérations de terrain. Ont également participé au financement de l’ensemble des opérations de terrain : l’UMR 5133 – Archéorient, le CNRS (appel d’offres franco-syrien), l’Institut universitaire d’études du développement (IUED, Genève) et la Coopération suisse. Que ces institutions trouvent ici l’expression de notre vive gratitude.

9Nous remercions enfin Anne Schmitt, directrice de l’institution au sein de laquelle cet ouvrage a vu le jour. La publication a été rendue possible grâce à l’aide précieuse du service des Publications de la MOM, sous responsabilité de Lilian Postel et d’Ingrid Berthelier.

Localisation des principaux sites mentionnés dans l’ouvrage.

Bibliographie

BIBLIOGRAPHIE DU PROGRAMME « MARGES ARIDES DE LA SYRIE DU NORD » AU 1ER JANVIER 2016

Ouvrages

Jaubert R., Debaine Fr., Besançon J., Dbiyat M., Geyer B., Gintzburger G., Traboulsi M. 1999, Land use and vegetation cover in the semi-arid and arid areas of Aleppo and Hama provinces (Syria), Cahiers du GREMMO, hors série, Lyon.

Geyer B. (éd.) 2001, Conquête de la steppe et appropriation des terres sur les marges arides du Croissant fertile, TMO 36, série Conquête de la steppe 1, Lyon.

Chatty D., Jaubert R. (éd.) 2002, The Arab World Geographer 5/2, special issue, p. 71‑140.

Jaubert R., Geyer B. (éd.) 2006, Les marges arides du Croissant fertile. Peuplements, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du Nord, TMO 43, série Conquête de la steppe 2, Lyon, disponible sur : http://www.persee.fr/issue/mom_1955-4982_2006_thm_43_1 [consulté en 11/2015].

Gatier P.‑L., Geyer B., Rousset M.‑O. (éd.) 2010, Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon.

Traboulsi M. 2004, Les précipitations au Proche-Orient : variabilité spatio-temporelle et relations avec la dynamique de l’atmosphère (1960‑1961/1989‑1990), thèse de doctorat, université de Bourgogne.

Articles parus

 

1997
Debaine Fr. 1997, « Milieux et sociétés sur les marges arides du Croissant fertile : la télédétection et les SIG au service d’une démarche géo-archéologique », Photo-interprétation, Images aériennes et spatiales 1‑2, p. 63 et 81‑89.

 

1998
Debaine Fr., Jaubert R. 1998, « Les marges arides de Syrie : la “frontière” des 200 mm, planification agricole et occupation du territoire », Sécheresse 9/1, p. 43‑50.

Geyer B. 1998, « Géographie et peuplement des steppes arides de la Syrie du Nord », in M. Fortin et O. Aurenche (éd.), Espace naturel, espace habité en Syrie du Nord (10e-2e millénaires av. J.-C.). Actes du colloque de Laval, Québec, 5‑7 mai 1997, TMO 28, BCSMS 33, Lyon-Toronto, p. 1‑8.

Geyer B., Besançon J., Calvet Y., Debaine Fr. 1998, « Les marges arides de la Syrie du Nord : résultats préliminaires d’une prospection géo-archéologique », Bulletin de l’Association de géographes français 75/2, p. 213‑223.

Jaubert R., Leybourne M. 1998, « L’élevage et l’agriculture des marges arides de Syrie : durables contre toute attente », in Cl. Auroi et J.‑L. Maurer (dir.), Tradition et modernisation des économies rurales : Asie-Afrique-Amérique latine, Mélanges en l’honneur de Gilbert Étienne, Genève-Paris, p. 183‑203.

Muhesen S., Besançon J., Geyer B., Jaubert R. 1998, « Les marges arides de la Syrie du Nord. Chronique d’une prospection géoarchéologique : 1997 », Chronique archéologique en Syrie II, numéro spécial, Damas, p. 99‑102.

Rigot J.‑B. 1998, « Étude géomorphologique du pourtour du lac Jabboul (Syrie du Nord) 1997 », Chronique archéologique en Syrie II, numéro spécial, Damas, p. 103‑108.

Vaudour J. 1998‑1999, « Hommes et milieux dans le désert syrien », Bulletin de l’Académie des sciences, agriculture, arts & belles-lettres d’Aix, p. 41‑42.

 

1999
Aurenche O. 1999, « Habiter la steppe syrienne, aujourd’hui », in Fr. Braemer, S. Cleuziou et A. Coudait (éd.), Habitat et société. Actes des XIXe rencontres internationales darchéologie et dhistoire dAntibes, Antibes, p. 67‑82.

Besançon J., Geyer B. 1999, « Les marges du désert en Syrie du Nord. Premières observations sur les fluctuations de l’environnement géo-écologique et de l’occupation du sol », Aleppo and the Silk Road. Actes du colloque international d’Alep, Annales archéologiques arabes syriennes XLIII, numéro spécial, p. 37‑49.

 

2000
Besançon J., Geyer B., Muhesen S., Rousset M.‑O. 2000, « Les plateformes gypseuses et les tertres de sources de la région de ʿAyn al‑Zarqa (Syrie du Nord) », Bulletin de l’Association de géographes français 77/1, p. 10‑16.

Geyer B. 2000, « Des fermes byzantines aux palais omayyades, ou l’ingénieuse mise en valeur des plaines steppiques de Chalcidique », in L. Nordiguian et J.‑Fr. Salles (éd.), Aux origines de l’archéologie aérienne, A. Poidebard (1878‑1955), Beyrouth, p. 109‑122.

Jaubert R. 2000, « Government policy and productive systems in arid regions of Syria since the 1930s », Transformation of Nomadic Society in the Arab East, University of Cambridge oriental Publications 58, Cambridge.

Jaubert R., Debaine Fr. 2000, « Les transformations de la steppe syrienne. L’apport des photographies d’Antoine Poidebard », in L. Nordiguian et J.‑Fr. Salles (éd.), Aux origines de l’archéologie aérienne, A. Poidebard (1878‑1955), Beyrouth, p. 123‑131.

 

2001
Gatier P.‑L. 2001, « “Grande” ou “petite Syrie seconde” ? Pour une géographie historique de la Syrie intérieure protobyzantine », in B. Geyer (éd.), Conquête de la steppe et appropriation des terres sur les marges arides du Croissant fertile, TMO 36, série Conquête de la steppe 1, Lyon, p. 91‑121.

Geyer B. 2001, « Les “marges arides de la Syrie du Nord”, un exemple de prospection géoarchéologique », La Lettre de la Maison de l’Orient 23, p. 4‑5.

Geyer B., Calvet Y. 2001, « Les steppes arides de la Syrie du Nord au Bronze ancien ou “la première conquête de l’est” », in B. Geyer (éd.), Conquête de la steppe et appropriation des terres sur les marges arides du Croissant fertile, TMO 36, série Conquête de la steppe 1, Lyon, p. 55‑67.

Geyer B., Calvet Y., Gatier P.‑L. 2001, « Les marges arides du Croissant fertile : en guise d’introduction », in B. Geyer (éd.), Conquête de la steppe et appropriation des terres sur les marges arides du Croissant fertile, TMO 36, série Conquête de la steppe 1, Lyon, p. 9‑12.

Geyer B., Rousset M.‑O. 2001, « Les steppes arides de la Syrie du Nord à l’époque byzantine ou “la ruée vers l’est” », in B. Geyer (éd.), Conquête de la steppe et appropriation des terres sur les marges arides du Croissant fertile, TMO 36, série Conquête de la steppe 1, Lyon, p. 111‑121.

 

2002
Calvet Y. 2002, « Early Middle Bronze Age Sites in the Area of Salamiyah (Syria) », in M. Bietak (éd.), The Middle Bronze Age in the Levant. Proceedings of an International Conference on MB IIA Ceramic Material, Vienna 24th-26th January 2001, t. XXVI, Denkschriften der Gesamtakademie, Vienne, p. 103‑112.

Chatty D., Jaubert R. (éd.) 2002, « Alternative Perceptions of Authority and Control: The Desert and the Ma’moura of Syria », The Arab World Geographer 5/2, special issue, p. 71‑72.

Debaine Fr., Jaubert R. 2002, « The Degradation of the Steppe, Hypotheses and Realities », The Arab World Geographer 5/2, p. 124‑140.

Geyer B. 2002, « Expansion and Decline of Syria’s Arid Margin », The Arab World Geographer 5/2, p. 73‑84.

Jaubert R., Debaine Fr. 2002, « Spatial Division and Territorial Control in the Arid Margins of Syria », The Arab World Geographer 5/2, p. 113‑123.

Jaubert R., Geyer B., Debaine Fr., Al-Dbiyat M. 2002, « L’exploitation des eaux de subsurface des marges arides de Syrie : dégradation ou transformation ? », Sécheresse 13/1, p. 43‑50.

Laborde J.‑P., Traboulsi M. 2002, « Cartographie automatique des précipitations : application aux précipitations moyennes annuelles du Moyen-Orient », Publications de l’Association internationale de climatologie 14, p. 296‑303.

 

2004
Al-Dbiyat M. 2004, « Pauvreté et aridité dans les marges arides syriennes. Le cas du village de Cheikh Hilal », in Bl. Destremau, A. Deboulet et Fr. Ireton (éd.), Dynamiques de la pauvreté en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, Hommes et sociétés, p. 231‑240.

Geyer B., Rousset M.‑O. 2004, « Rasm Abu Miyal, château du désert », in F. Denise et L. Nordiguian (dir.), Une aventure archéologique. Antoine Poidebard, photographe et aviateur, Marseille-Arles-Beyrouth, p. 294‑295.

Geyer B. 2004, « Harbaqa, un barrage dans la steppe », in F. Denise et L. Nordiguian (dir.), Une aventure archéologique. Antoine Poidebard, photographe et aviateur, Marseille-Arles-Beyrouth, p. 298‑299.

 

2005
Aurenche O. 2005, « Les étapes de la sédentarisation dans la steppe syrienne (1930‑2000) », Cahiers des thèmes transversaux ArScAn V, thème 8, 2003/2004, Nanterre, p. 69‑73.

Geyer B., Rousset M.‑O., Al-Dbiyat M., Awad N., Barge O., Besançon J. (†), Calvet Y., Gatier P.‑L., Jaubert R. 2004‑2005, « Les marges arides de la Syrie du Nord : première synthèse d’une prospection géoarchéologique », Annales archéologiques arabes syriennes 47‑48, p. 17‑34.

Geyer B., Jaubert R., Rousset M.‑O. 2005, « Les marges arides du Croissant fertile (Syrie) », in P. Mongne (éd.), Archéologies. Vingt ans de recherches françaises dans le monde, Paris, p. 501‑502.

Jaubert R., Al-Dbiyat M. 2005, « Ground Water Regulation and Water Crisis Rhetoric », in E. B. Weiss, L. Boissonde Chazoumes et N. Bernasconi-Osterwalder (éd.), Fresh Water and International Economic Law, International economic law series, Oxford.

Rousset M.‑O., Duvette C. 2005, « L’élevage dans la steppe à l’époque byzantine », in J. Lefort, C. Morrisson et J.‑P. Sodini (éd.), Les villages dans l’empire byzantin, IVe-XVe siècle, Réalités byzantines 11, Paris, p. 485‑494.

 

2006
Al-Dbiyat M., Jaubert R. 2006, « Le repeuplement sédentaire des marges arides à l’époque contemporaine (1848‑1960) », in R. Jaubert et B. Geyer (éd.), Les marges arides du Croissant fertile. Peuplements, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du Nord, TMO 43, série Conquête de la steppe 2, Lyon, p. 71‑79.

Besançon J., Geyer B. 2006, « Contraintes écogéographiques et modes d’occupation du sol », in R. Jaubert et B. Geyer (éd.), Les marges arides du Croissant fertile. Peuplements, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du Nord, TMO 43, série Conquête de la steppe 2, Lyon, p. 11‑53.

Debaine Fr., Jaubert R. 2006, « La dégradation de la steppe, hypothèses et évolution du couvert végétal », in R. Jaubert et B. Geyer (éd.), Les marges arides du Croissant fertile. Peuplements, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du Nord, TMO 43, série Conquête de la steppe 2, Lyon, p. 149‑165.

Geyer B., Besançon J., Rousset M.‑O. 2006, « Les peuplements anciens », in R. Jaubert et B. Geyer (éd.), Les marges arides du Croissant fertile. Peuplements, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du Nord, TMO 43, série Conquête de la steppe 2, Lyon, p. 55‑69.

Jaubert R. 2006, « Exploitation des ressources, négociations et bureaucraties », in R. Jaubert et B. Geyer (éd.), Les marges arides du Croissant fertile. Peuplements, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du Nord, TMO 43, série Conquête de la steppe 2, Lyon, p. 203‑205.

Jaubert R., Al-Dbiyat M. 2006, « Exploitation et contrôle de la steppe, de la sécurité militaire à la sécurité environnementale », in R. Jaubert et B. Geyer (éd.), Les marges arides du Croissant fertile. Peuplements, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du Nord, TMO 43, série Conquête de la steppe 2, Lyon, p. 135‑148.

Jaubert R., Al-Dbiyat M., Debaine Fr. 2006, « Politiques agricoles et divisions territoriales », in R. Jaubert et B. Geyer (éd.), Les marges arides du Croissant fertile. Peuplements, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du Nord, TMO 43, série Conquête de la steppe 2, Lyon, p. 123‑133.

Jaubert R., Al-Dbiyat M., Debaine Fr. 2006, « Transformation des régions cultivées, différenciation des exploitations et extension de l’irrigation », in R. Jaubert et B. Geyer (éd.), Les marges arides du Croissant fertile. Peuplements, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du Nord, TMO 43, série Conquête de la steppe 2, Lyon, p. 167‑187.

Jaubert R., Al-Dbiyat M., Zwahlen F., El-Hamwi K. 2006, « Sur- et sous-exploitation des eaux souterraines. Quelle régulation ? », in R. Jaubert et B. Geyer (éd.), Les marges arides du Croissant fertile. Peuplements, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du Nord, TMO 43, série Conquête de la steppe 2, Lyon, p. 189‑201.

Métral F. 2006, « Transformations de l’élevage nomade et économie bédouine dans la première moitié du vingtième siècle », in R. Jaubert et B. Geyer (éd.), Les marges arides du Croissant fertile. Peuplements, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du Nord, TMO 43, série Conquête de la steppe 2, Lyon, p. 81‑101.

Rae J. 2006, « Les politiques foncières dans la steppe d’Alep : l’interface entre les tribus et l’État », in R. Jaubert et B. Geyer (éd.), Les marges arides du Croissant fertile. Peuplements, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du Nord, TMO 43, série Conquête de la steppe 2, Lyon, p. 103‑122.

Rigot J.‑B. 2006, « L’évolution ralentie du milieu naturel dans la steppe aride du nord de la Syrie à l’Holocène », Géomorphologie : relief, processus, environnement 4, disponible sur : http://geomorphologie.revues.org/index65.html [consulté en 10/2015].

 

2007
Geyer B., Al-Dbiyat M., Awad N., Barge O., Besançon J., Calvet Y., Jaubert R. 2007, « The Arid Margins of Northern Syria: Occupation of the Land and Modes of Exploitation in the Bronze Age », in D. Morandi Bonacossi (éd.), Urban and Natural Landscapes of an Ancient Syrian Capital. Settlement and Environment at Tell Mishrifeh/Qatna and in Central-Western Syria. Proceedings of the International Conference held in Udine, 9‑11 December 2004, Studi Archeologici su Qatna 1, Udine, p. 269‑281.

Jaubert R., Geyer B., Al-Dbiyat M. 2007, « Les marges arides du Croissant fertile en Syrie du Nord : peuplements et contrôle des ressources », in B. Dupret, Z. Ghazzal, Y. Courbage et M. Al-Dbiyat (éd.), La Syrie au présent. Reflets d’une société, La bibliothèque arabe, série Hommes et sociétés, Arles, p. 109‑117.

 

2008
Saadé M., Jaubert R., Al-Dbiyat M., Haj Asaad A. 2008, « Utilisation de l’eau et centralisme étatique : le développement de l’irrigation dans les marges arides de Syrie », Maghreb-Machrek 196, p. 79‑91.

Saadé M., Adjoub A., Jaubert R. 2008, Potential and constraints of olive production in the Salamieh region, AKF (Agha Khan foundation), Salamieh [rapport, non publié].

 

2009
Al-Dbiyat M. 2009, « Eau et peuplement dans les Marges arides : le cas de la région de Salamya en Syrie centrale », in M. Al-Dbiyat et M. Mouton (éd.), Stratégies d’acquisition de Peau et société au Moyen-Orient depuis l’Antiquité : études de cas, BAH 186, Beyrouth, p. 179‑187.

Bourbouze A., Ben Saad A., Chiche J., Jaubert R. 2009, « Sauvegarder les espaces collectifs et de parcours », in B. Hervieu et H.‑L. Thibault (éd.), Mediterra 2009 : repenser le développement rural en Méditerranée, Paris, p. 243‑275.

Geyer B. 2009, « Die syrische Mauer », in A. Nunn (éd.), Mauern als Grenzen, Mayence, p. 38‑45.

— 2009, « Pratiques d’acquisition de l’eau et modalités de peuplement dans les Marges arides de la Syrie du Nord », in M. Al-Dbiyat et M. Mouton (éd.), Stratégies d’acquisition de l’eau et société au Moyen-Orient depuis l’Antiquité : études de cas, BAH 186, Beyrouth, p. 25‑43.

— 2009, « Maîtrise des eaux souterraines dans la steppe syrienne. De l’expérience byzantine à la gestion moderne », Gestion durable et équitable de l’eau douce en Méditerranée. Mémoire et tradition, avenir et solutions. Actes des rencontres internationales Monaco et la Méditerranée, 26‑28 mars 2009, Monaco, p. 127‑143.

Jaubert R., Al-Dbiyat M., Debaine Fr., Zwahlen F. 2009, « Exploitation des eaux souterraines en Syrie centrale : enjeux politiques et réalités locales », in M. Al-Dbiyat et M. Mouton (éd.), Stratégies d’acquisition de l’eau et société au Moyen-Orient depuis l’Antiquité : études de cas, BAH 186, Beyrouth, p. 189‑200.

Traboulsi M. 2009, « Détermination des dates de démarrage et de fin de la saison pluvieuse au Proche-Orient », Geographica Technica, numéro spécial, p. 453‑458.

2010
Al-Dbiyat M. 2010, « A geographical analysis: the regions of Aleppo and Central Syria », in S. Mecca et L. Dipasquale (éd.), Earthen Domes and Habitats. Villages of Northern Syria. An architectural tradition shared by East and West, Pise, p. 187‑194.

Awad N., Rivoal M. 2010, « Byzantine settlements and management of environmental resources in Central Syria: the case of the basalt uplands », in S. Mecca et L. Dipasquale (éd.), Earthen Domes and Habitats. Villages of Northern Syria. An architectural tradition shared by East and West, Pise, p. 227‑242.

Callot O. 2010, « Monnaies trouvées dans les “marges arides” (Syrie) », in P.‑L. Gatier, B. Geyer et M.‑O. Rousset (éd.), Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon, p. 271‑287.

Decourt J.‑Cl. 2010, « Inscriptions grecques de Salamya/Salamias », in P.‑L. Gatier, B. Geyer et M.‑O. Rousset (éd.), Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon, p. 109‑125.

Duvette C. 2010, « Habitat byzantin dans la steppe : maisons et villages de terre », in P.‑L. Gatier, B. Geyer et M.‑O. Rousset (éd.), Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon, p. 174‑207.

Gatier P.‑L. 2010, « Un relief funéraire d’époque romaine à ʿAqīrbāt », in P.‑L. Gatier, B. Geyer et M.‑O. Rousset (éd.), Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon, p. 169‑174.

Gatier P.‑L., Geyer B., Rousset M.‑O. 2010, « Introduction », in P.‑L. Gatier, B. Geyer et M.‑O. Rousset (éd.), Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon, p. 9‑17.

Geyer B., Awad N., Al-Dbiyat M., Calvet Y., Rousset M.‑O. 2010, « Un “Très Long Mur” dans la steppe syrienne », Paléorient 36/2, p. 57‑72.

Geyer B., Awad N., Al-Dbiyat M. 2010, « Les marges arides de la Syrie du Nord. Chronique d’une prospection géoarchéologique : 2006 », Chronique archéologique en Syrie IV, numéro spécial, Damas, p. 175‑179.

Gonnet H. 2010, « Une stèle hiéroglyphique louvite de Tall Šṭīb », in P.‑L. Gatier, B. Geyer et M.‑O. Rousset (éd.), Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon, p. 97‑99.

Jaubert R., Al-Dbiyat M., Geyer B. 2010, « La patrimonialisation des steppes du Proche-Orient : un instrument pour quelle stratégie ? », in Fr. Lerin (éd.), Pastoralisme méditerranéen : patrimoine culturel et paysager et développement durable, Options méditerranéennes, série Séminaires méditerranéens 93, p. 117‑137.

Lafont B. 2010, « Contribution de la documentation cunéiforme à la connaissance du “Très Long Mur” de la steppe syrienne », Paléorient 36/2, p. 73‑89.

Rivoal M. 2010, « Le peuplement byzantin et la mise en valeur de la Syrie centrale : l’exemple des plateaux basaltiques (Jebel al‑ʿAlas, Jebel Hass et Jebel Shbeyt) », in H. Alarashi, M.‑L. Chambrade, S. Gondet, A. Jouvenel, C, Sauvage et H. Tronchère (éd.), Regards croisés sur l’étude archéologique des paysages anciens. Nouvelles recherches dans le bassin méditerranéen, en Asie Centrale et au Proche et au Moyen-Orient, Broadening Horizons 2, colloque international de Lyon, 18‑20 juin 2007, TMO 56, Lyon, p. 79‑92.

— 2010, « Le peuplement byzantin des massifs basaltiques de la Syrie centrale. Modalités d’occupation du sol et stratégies de mise en valeur », in P.‑L. Gatier. B. Geyer et M.‑O. Rousset (éd.), Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon, p. 209‑240.

Rousset M.‑O. 2010, « Note sur le site de Tall Šṭīb », in P.‑L. Gatier, B. Geyer et M.‑O. Rousset (éd.), Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon, p. 101‑103.

— 2010, « Deux assemblages de céramique hellénistique et romaine de la steppe syrienne », in P.‑L. Gatier, B. Geyer et M.‑O. Rousset (éd.), Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon, p. 127‑145.

— 2010, « Qanāts de la steppe syrienne », in P.‑L. Gatier, B. Geyer et M.‑O. Rousset (éd.), Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon, p. 241‑270.

Rousset M.-O, Gatier P.‑L. 2010, « Temples romains et mausolées de la Syrie centrale (1) », in P.‑L. Gatier, B. Geyer et M.‑O. Rousset (éd.), Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon, p. 147‑167.

Traboulsi M. 2010, « Les précipitations dans les marges arides de la Syrie du Nord », in P.‑L. Gatier, B. Geyer et M.‑O. Rousset (éd.), Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon, p. 73‑95.

Yon J.‑B. 2010, « Une bilingue gréco-palmyrénienne de la région de ʿAqīrbāt », in P.‑L. Gatier, B. Geyer et M.‑O. Rousset (éd.), Entre nomades et sédentaires. Prospections en Syrie du Nord et en Jordanie du Sud, TMO 55, série Conquête de la steppe 3, Lyon, p. 105‑108.

 

2011
Coqueugniot É. 2011, « Apport des industries lithiques à la connaissance de l’occupation des Marges arides (Syrie) du Paléolithique supérieur au Bronze ancien (premières observations) », Syria 88, p. 23‑30.

Geyer B. 2011, « The Steppe: Human Occupation and Potentiality. The example of Northern Syria’s Arid Margins », Syria 88, p. 7‑22.

Geyer B., Awad N. 2011, « Un “mur-frontière” dans la steppe syrienne », in V. Matoïan (coord.), Cités de Syrie occidentale et du Liban, L’ArchéoThéma 15, p. 52‑53.

Geyer B., Rousset M.‑O. 2011, « Déterminants géoarchéologiques du peuplement rural dans les marges arides de Syrie du Nord aux VIIe-IXe siècles », in A. Borrut, M. Debié, A. Papaconstantinou, D. Pieri et J.‑P. Sodini (éd.), Le Proche-Orient de Justinien aux Abbassides. Peuplement et dynamiques spatiales, Bibliothèque de l’Antiquité tardive 19, Tumhout, p. 77‑92 et p. 369‑374.

Jaubert R., Saadé-Sbeih M. 2011, « L’instrumentation locale des discours globaux : l’exploitation des steppes et des eaux souterraines en Syrie centrale », in P. Bourmaud (dir.), De la mesure à la norme : les indicateurs du développement, A contrario Campus, Genève, p. 69‑85.

Rivoal M. 2011, « Entre steppe et plateaux basaltiques : l’occupation de la Syrie centrale à la période byzantine », Syria 88, p. 141‑163.

Rousset M.‑O. 2011, « Le peuplement de la steppe de Syrie du Nord entre le IIe s. av. J.‑C. et le IVe s. ap. J.‑C. », Syria 88, p. 123‑139.

Saadé-Sbeih M., Jaubert R. 2011, « Les indicateurs de surexploitation de l’eau en Syrie : mesures de problème et problèmes de mesure », in Ph. Bourmaud (dir.), De la mesure à la norme : les indicateurs du développement, A contrario Campus, Genève, p. 31‑46.

 

2012
Charpentier G., Geyer B. 2012, Introduction à « Évolution démographique et modes d’occupation du sol en Syrie du Nord : les cas du Ǧebel Waṣṭāni, du Ǧebel Zāwiye et des marges arides (IIe-VIIe s.) », Antiquité tardive 20, p. 87‑88.

Geyer B., Calvet Y., Awad N., Al-Dbiyat M., Gatier P.‑L., Rousset M.‑O. 2012, « Les Marges arides de la Syrie du Nord. Chronique d’une prospection géoarchéologique : 2010 », Chronique archéologique en Syrie VI, numéro spécial, p. 149‑159.

Rivoal M. 2012, « Les fluctuations du peuplement antique dans la steppe de Syrie du Nord en question (IIe-VIIe siècle) », Antiquité tardive 20, p. 99‑102.

Saadé-Sbeih M., Jaubert R. 2012, « L’exploitation des eaux en Syrie centrale : rupture rhétorique et continuité des pratiques », in S. Ghiotti et J. Trottier (éd.), Enjeux de l’eau en Méditerranée orientale, Méditerranée 119, p. 73‑81.

 

2013
Geyer B., Coqueugniot É. 2013, « Occupation du sol et conquête territoriale durant le Néolithique dans les marges arides de Syrie du Nord », Syria 90, p. 159‑176.

Rousset M.‑O. 2013, « Traces of the Banu Salih in the Syrian steppe? The Fortresses of Qinnasrin and Abu al-Khanadiq », Levant 45, p. 69‑95.

 

2014
Geyer B., Chambrade M.‑L., Coqueugniot É. 2014, « Water Quest and Subsistence Strategies during the Neolithic in the Arid Margins of Northern Syria », in D. Morandi Bonacossi (éd.), Settlement Dynamics and Human Landscape Interaction in the Steppes of Syria, Studia Chaburensia 4, Wiesbaden, p. 1‑32.

Braemer Fr., Geyer B., Davtian G. 2014, « Man/environment interactions in the Bronze Age Levant. Climatic crisis or fluctuations, chronology and settlement patterns in the Third Millennium Syrian arid steppe area villages », in The seven plagues. Catastrophes and destructions in Palestine and Egypt during the pre-classical Period. Volcanic eruptions, earthquakes, floods, wars, famines and epidemics in the archaeological record and in Biblical and ancient Egyptian sources: an innovative approach, Actes du colloque de Rome, ROSAPAT 11, Rome, p. 87‑116.

Rousset M.‑O. 2014, « Deux sites fortifiés au début de l’époque islamique au Bilād al‑Šām : Qinnasrīn et Abū al‑Ḫanādiq », in M. Eychenne, et A. Zouache (éd.), La guerre dans le Proche-Orient médiéval. État de la question, lieux communs, nouvelles approches. Actes du colloque, Damas, octobre 2010, RAPH 37, Le Caire, p. 193‑229.

 

2015
Al-Dbiyat M., Jaubert R., Saadé-Sbeih M., Geyer B. 2015, « Note sur l’olivier dans les marges arides de Syrie centrale », in B. Geyer, V. Matoïan et M. Al-Maqdissi (éd.), De l’île d’Aphrodite au Paradis perdu, itinéraire d’un gentilhomme lyonnais. En hommage à Yves Calvet, Ras Shamra-Ougarit XXII, Louvain, p. 299‑317.

Gatier P.‑L. 2015, « Le grec tel qu’on le parle et l’écrit. Trois inscriptions de la Syrie orientale », in B. Geyer, V. Matoïan, M. Al-Maqdissi, (éd.), De l’île d’Aphrodite au Paradis perdu, itinéraire d’un gentilhomme lyonnais. En hommage à Yves Calvet, Ras Shamra-Ougarit XXII, Louvain, p. 233‑244.

Geyer B., Awad N., Besançon J. 2015, « Murs, murets et enclos : l’usage de la pierre dans la mise en valeur des steppes arides de Syrie du Nord », in B. Geyer, V. Matoïan et M. Al-Maqdissi (éd.), De l’île d’Aphrodite au Paradis perdu, itinéraire d’un gentilhomme lyonnais. En hommage à Yves Calvet, Ras Shamra-Ougarit XXII, Louvain, p. 275‑298.

Rousset M.‑O., Duvette C. 2015, « Un village médiéval dans une forteresse de l’âge du Bronze : Qalʿat al‑Raḥiyya », in B. Geyer, V. Matoïan et M. Al-Maqdissi (éd.), De l’île d’Aphrodite au Paradis perdu, itinéraire d’un gentilhomme lyonnais. En hommage à Yves Calvet, Ras Shamra-Ougarit XXII, Louvain, p. 245‑274.

Notes

5 L’équipe qui a participé, du 26 avril au 19 mai 2010, à cette ultime campagne de prospection de la mission conjointe syro-française des Marges arides de la Syrie du Nord comprenait N. Awad (archéologue, responsable syrien de la mission), B. Geyer (géographe, responsable français de la mission), Y. Calvet (archéologue), M. Al-Dbiyat (géographe), P.‑L. Gatier (épigraphiste), A. Qatabli (représentant des Antiquités) et M.‑O. Rousset (archéologue).

6 La zone d’étude de ce programme est située entre les parallèles 35° et 36° 08’ Nord et les méridiens 37° et 38° Est. Elle couvre une surface de 10 800 km2 répartis principalement entre les provinces d’Alep et de Hama.

Table des illustrations

Légende Localisation des principaux sites mentionnés dans l’ouvrage.
URL http://books.openedition.org/momeditions/docannexe/image/474/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 134k

Auteurs

Direction générale des Antiquités et des Musées de Syrie, Damas.