Version classiqueVersion mobile

Chalcis/Qinnasrin (Syrie)

 | 
Marie-Odile Rousset

Troisième partie. Les sources archéologiques, les objets

Chapitre 17 – Les objets de l’âge du Bronze

Marilyne Bovagne

Texte intégral

  • 1 Voir C. Kepinski (Chapitre 16).

1Les petits objets issus des prospections proviennent essentiellement de tombes de l’âge du Bronze, mises au jour dans le secteur de la montagne qui domine le village. Les tombes concernées par le corpus sont P70, P77 et P98 (Chapitre 6, fig. 4). Elles sont toutes situées dans une grande nécropole sur le sommet et les oueds du nord de la montagne et avaient été pillées peu de temps avant notre prospection. Leurs déblais ont été tamisés et ont livré du mobilier et de la céramique 1. Le tombeau P77 présente une ouverture vers l’est dans la pente de l’oued ; elle était peut-être à l’origine obturée par le bouchon en calcaire mesurant 0,60 m de diamètre et épais de 0,30 m, qui gisait en contrebas (Chapitre 6, fig. 76). L’intérieur, de plan carré, abritait les squelettes de plusieurs individus. Le sceau-cylindre QP71.1 a été découvert à une cinquantaine de mètres au-dessus de cette tombe. On peut supposer qu’il a pu appartenir à du matériel funéraire, comme le sceau QP70.1, découvert dans des déblais, associé à de très nombreux tessons de céramique de l’âge du Bronze et des fragments d’ossements. Hormis les sceaux-cylindres, on dénombre quatre fragments de figurines de terre cuite, plusieurs fragments d’objets en bronze et des perles en pierre semi-précieuse et en fritte.

  • 2 Des tombes avec des ossements, de la céramique et du verre auraient été mises au jour lors du creu (...)

2Deux objets ont été mis en évidence dans d’autres secteurs de prospection. Il s’agit d’un aiguisoir à lame qui provient du secteur P96 situé sur une petite proéminence plus ou moins circulaire, localisée au bord du Quwayq, sur sa rive orientale 2. Enfin, un mortier en basalte a été enregistré dans la maison P159 (Chapitre 15, fig. 1), mais la provenance de l’objet reste méconnue.

3Au total, le corpus, qui ne comprend pas les monnaies, compte 18 objets. En l’absence de stratigraphie et compte tenu de la faible quantité d’artefacts, aucune datation fine n’est proposée. Les figurines de terre cuite issues des tombes trouvent, pour plusieurs d’entre elles, des parallèles avec le matériel d’Ebla. Les éléments de comparaison ont été inclus sous forme de notes de bas de page dans le catalogue pour chaque exemplaire concerné.

Catalogue

Les objets en terre cuite (fig. 1)

Fig. 1 – Figurines de terre cuite QP77.3, QP77.4, QP98.1A, QP98.1B (M. Bovagne).

Fig. 1 – Figurines de terre cuite QP77.3, QP77.4, QP98.1A, QP98.1B (M. Bovagne).

QP77.3

4Terre cuite.

5Figurine anthropomorphe : personnage assis.

6Fragment de figurine de terre cuite, modelée en ronde-bosse, pleine, à pâte beige-rose sans inclusion, représentant un personnage assis ou agenouillé, dont seul le torse est conservé. Cassé à la base du cou, au niveau des épaules, des cuisses et du support d’assise.

7Épaisseur : 1,3 cm ; largeur maximum conservée : 1,8 cm ; longueur maximum conservée : 4,6 cm.

8Période : âge du Bronze.

QP77.4

9Terre cuite.

10Figurine anthropomorphe : tête.

  • 3 Les perforations ont été pratiquées directement sur la tête modelée, alors que ce type de décor se (...)

11Fragment de figurine de terre cuite modelée en ronde-bosse, pleine, à pâte beige. Seuls la tête et le cou du personnage sont conservés. La pâte a été pincée pour modeler la tête, formant une arête sur le sommet du crâne ; yeux figurés par perforation à l’aide d’un instrument pointu. Une troisième perforation a été pratiquée à la base du cou 3. Le nez/bec n’est pas conservé, il était probablement pincé. Deux petites incisions légères ont été pratiquées à l’arrière du crâne.

12Épaisseur : 1 cm ; hauteur maximum conservée : 2,4 cm ; largeur maximum conservée : 1,4 cm.

13Période : âge du Bronze.

QP98.1A

14Terre cuite.

15Figurine anthropomorphe : personnage assis.

  • 4 Les personnages assis/agenouillés sont la plupart du temps représentés jambes jointes et bras repl (...)

16Fragment de figurine modelée en ronde-bosse, pleine, à pâte beige, représentant un personnage assis les jambes écartées, mains sur les genoux fléchis à angle droit. Cassé au niveau du torse et sous les genoux ; le support de l’assise et les bras sont également manquants 4.

17Hauteur : 4,2 cm ; largeur : 3 cm.

18Période : âge du Bronze.

QP98.1B

19Terre cuite.

20Figurine zoomorphe : quadrupède.

  • 5 Doumet Serhal 1995, p. 104‑109 et pl. 115‑121 ; Fronzaroli, Matthiae Scandone 1966, p. 193, pl. LX (...)

21Fragment de figurine modelée en ronde-bosse, pleine, à pâte beige, représentant l’arrière-train d’un quadrupède à queue tombant entre les jambes. Cassé au niveau du bassin et sous les cuisses. Il s’agit d’un type d’équidé ou de bovidé 5.

22Longueur maximum conservée : 2,6 cm ; hauteur conservée : 2,8 cm.

23Période : âge du Bronze.

Les objets en métal (fig. 2)

Fig. 2 – Objets en métal QP77.1, QP98.2 (M. Bovagne).

Fig. 2 – Objets en métal QP77.1, QP98.2 (M. Bovagne).

QP77.1

24Métal, bronze.

25Épingles.

26Lot d’objets à section ronde, comprenant 7 fragments de tiges dont une avec l’extrémité enroulée sur elle-même et deux têtes d’épingle aplaties :

  • l’une mesure 4,3 cm de longueur conservée pour 1 cm de diamètre (0,7 cm pour la tige) ;
  • l’autre en 3 fragments mesure 5,6 cm de longueur conservée pour 0,9 cm de diamètre (0,5 cm pour la tige).

27Période : âge du Bronze.

QP98.2

28Métal, bronze.

29Épingle.

30Quatre fragments d’épingle en bronze de 3,9 cm, 3,9 cm, 1,2 cm et 1,7 cm de longueur. Diamètre entre 0,3 et 0,5 cm.

31Période : âge du Bronze.

Les objets en pierre (fig. 3)

Fig. 3 – Objets en pierre QP70.1, QP71.1, QP77.2, QP96.1, QP159.8 (M. Bovagne).

Fig. 3 – Objets en pierre QP70.1, QP71.1, QP77.2, QP96.1, QP159.8 (M. Bovagne).

QP70.1

32Pierre, indéterminée, gris-vert, dure, avec des zones plus claires que d’autres.

33Sceau-cylindre complet.

34Cylindre percé d’un trou pas tout à fait dans l’axe du cylindre, légèrement conique, de 0,2 cm de diamètre d’un côté et de 0,25 cm de l’autre.

35Un éclat sur le bord supérieur derrière la tête du personnage. Un autre éclat de la pierre sur la base.

36Dimensions : 1,6 x 0,8 cm.

37Le décor est réparti en 4 registres horizontaux, séparés par une tresse, au centre, et par des traits simples, de part et d’autre. Ils sont interrompus par un personnage debout, bras repliés. Les motifs des deux registres inférieurs sont retournés. 1er registre : huit têtes d’homme ; 2: quatre lièvres ; 3: trois chiens ; 4: huit têtes d’hommes et une croix.

38Période : âge du Bronze.

QP71.1

39Pierre, indéterminée, gris sombre, presque noir.

40Sceau-cylindre complet.

41Cylindre percé d’un trou de 0,25 cm de diamètre d’un côté et de 0,3 cm de l’autre.

42Le cylindre comporte plusieurs éclats de la pierre : 4 dans la partie haute et 5 sur la base.

43Dimensions : 1,9 x 0,9 cm.

44Un personnage revêtu d’une longue robe laissant l’épaule droite découverte, assis sur un siège sans dossier, tient un vase dans sa main droite. Le bras gauche est replié. Il porte sur la tête une coiffure particulière. Ses pieds reposent sur un support. Derrière lui, un autre personnage, avec une robe courte et ce qui semble être la même coiffure que le premier personnage, bien qu’abîmée par un éclat de la pierre, tient une hampe dans sa main droite et brandit un bâton dans sa main gauche. Un troisième personnage, plus petit, avec un vêtement qui lui couvre les bras et descend jusqu’aux mollets, lève les mains. Entre lui et le personnage assis, un disque rayonnant dans un croissant et un vase sur un support tubulaire. Sous le plus petit personnage et derrière le deuxième, trois animaux, deux fantastiques et une chèvre. Dans le champ, une tête d’homme, bâton avec protubérance, disques pointés.

45Période : âge du Bronze.

QP77.2

46Pierres semi-précieuses et pâte de verre.

47Parure.

48Lot de 10 perles :

  • 2 perles en fritte oblongues, de 1 cm et 1,1 cm de longueur ;
  • 4 perles en fritte rondes, de 0,8 cm de diamètre ;
  • 1 perle aplatie en agate : 1,7 cm de longueur par 1,1 cm de largeur par 0,6 cm d’épaisseur ;
  • 1 perle en cristal de roche : 1,4 cm de diamètre ;
  • 1 perle en cornaline ronde : 0,6 cm de diamètre ;
  • 1 perle en cornaline aplatie : 0,9 cm de diamètre.

49Période : âge du Bronze.

QP96.1

50Pierre, indéterminée.

51Petit objet de pierre.

52Aiguisoir à lames en pierre noire et dure : basalte très fin ? Fragmentaire, sa forme originale semble être un cylindre légèrement conique, de 4,6 cm de diamètre pour 2,9 cm d’épaisseur. La face usée présente un sillon de 0,9 cm de large ; la face opposée est décorée de deux séries de chevrons incisés, séparés par une torsade centrale, incisée également.

53Épaisseur : 2,9 cm ; largeur conservée : 4 cm ; longueur conservée : 4,6 cm.

54Période : ?

QP159.8

55Pierre, basalte.

56Bassin tripode, cassé par le milieu.

57Hauteur : 11 cm ; diamètre extérieur : 32 cm.

  • 6 Des bassins de forme similaire et de mêmes dimensions ont été découverts dans les niveaux de l’âge (...)

58Période : âge du Bronze moyen 6.

Notes

1 Voir C. Kepinski (Chapitre 16).

2 Des tombes avec des ossements, de la céramique et du verre auraient été mises au jour lors du creusement d’un petit canal. La présence de blocs à proximité pourrait indiquer qu’il s’agit d’hypogées construits. Voir M.‑O. Rousset et M. Rochette (Chapitre 6).

3 Les perforations ont été pratiquées directement sur la tête modelée, alors que ce type de décor se rencontre, la plupart du temps, dans une pastille appliquée sur la figurine et seulement ensuite perforée. Outre le caractère décoratif des pastilles perforées (généralement pour les yeux, le nombril ou encore les seins), cela permet aussi d’assurer leur maintien sur la figurine (Badre 1980, p. 19‑21). Or, aucune trace de pastille n’est visible aux endroits des trois perforations réalisées sur cet objet, par ailleurs semblable à plusieurs exemples d’Ebla (Fronzaroli, Matthiae Scandone 1966, p. 170‑171, pl. LXIII, 1, 5 et 7).

4 Les personnages assis/agenouillés sont la plupart du temps représentés jambes jointes et bras repliés (Badre 1980, p. 61, 97 et 115), plus rarement jambes écartées et extrêmement rarement les mains posées sur les genoux. Il n’existe, à notre connaissance, qu’un seul autre exemple de personnage assis jambes écartées avec main gauche sur genou gauche, à Tell Mardikh‑Ebla, référencé dans Fronzaroli, Matthiae Scandone 1966 (p. 167‑168, pl. LXII, 3), repris dans Badre 1980 (Mardikh, n° 262, p. 231 et pl. XV).

5 Doumet Serhal 1995, p. 104‑109 et pl. 115‑121 ; Fronzaroli, Matthiae Scandone 1966, p. 193, pl. LXV, 5.

6 Des bassins de forme similaire et de mêmes dimensions ont été découverts dans les niveaux de l’âge du Bronze moyen II A de Mishrifeh/Qatna (information de Shadi Shabo).

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Figurines de terre cuite QP77.3, QP77.4, QP98.1A, QP98.1B (M. Bovagne).
URL http://books.openedition.org/momeditions/docannexe/image/13572/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 638k
Titre Fig. 2 – Objets en métal QP77.1, QP98.2 (M. Bovagne).
URL http://books.openedition.org/momeditions/docannexe/image/13572/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 253k
Titre Fig. 3 – Objets en pierre QP70.1, QP71.1, QP77.2, QP96.1, QP159.8 (M. Bovagne).
URL http://books.openedition.org/momeditions/docannexe/image/13572/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 603k

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search