Version classiqueVersion mobile

Ataï, un chef kanak au musée

Histoires d’un héritage colonial

Originaire de la région de la Foa en Nouvelle-Calédonie, le chef Ataï, personnage emblématique de l'insurrection kanak de 1878, fut tué lors des opérations de « pacification » de l'île. Sa tête et une main furent livrées par des auxiliaires kanak à l'armée française puis envoyées dans les collections d'une société savante, la Société d'Anthropologie de Paris. Débute alors, au sein du musée, la seconde vie d'Ataï marquée par une « transmutation » du trophée martial en spécimen scientifique....


Lire la suite
  • Éditeur : Publications scientifiques du Muséum
  • Collection : Archives | 28
  • Lieu d’édition : Paris
  • Année d’édition : 2019
  • Publication sur OpenEdition Books : 17 décembre 2020
  • EAN (Édition imprimée) : 9782856538869
  • EAN électronique : 9782856538425
  • DOI : 10.4000/books.mnhn.6077
  • Nombre de pages : 543 p.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

© Publications scientifiques du Muséum, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search