Version classiqueVersion mobile

« Basiléia »

Les Césars, les rois d’Orient et les « Mages »

"D’Auguste (63 av. J.-C.) à Constantin (272-337) les empereurs romains ont constamment cherché à légitimer leur pouvoir ambigu par une sorte de consécration surnaturelle. D’Apollon, saint patron d’Octave et des néo-pythagoriciens, au Soleil Invincible d’Aurélien et même au Comes radié de Constantin, la continuité est remarquable. Un pouvoir qui a quelque chose de monstrueux et d’illégal (du moins par rapport aux institutions traditionnelles et au droit humain) éprouve toujours le besoin de...


Lire la suite

Note de l’éditeur

Nous attirons l'attention des lecteurs sur le fait que la numérotation des notes de bas de page de l'ouvrage en HTML n'est pas identique à celle de la source (disponible en fac-similé PDF).

  • Éditeur : Les Belles Lettres
  • Collection : Études Anciennes
  • Lieu d’édition : Paris
  • Année d’édition : 1968
  • Publication sur OpenEdition Books : 26 mai 2021
  • EAN (Édition imprimée) : 9782251328867
  • EAN électronique : 9782251914374
  • DOI : 10.4000/books.lesbelleslettres.7027
  • Nombre de pages : 396 p.

© Les Belles Lettres, 1968

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search