Version classiqueVersion mobile

Sapientiae facies

 | 
Mireille Armisen-Marchetti

Troisième partie. Les fonctions de l’image

Chapitre V. Image et recherche philosophique. La physique : l’analogie scientifique dans les Questions naturelles

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Spécificité des comparaisons des Questions Naturelles

Quand on se donne comme objet de recherche les comparaisons et les métaphores de Sénèque, on songe d’abord à une étude linéaire, guidée par une méthode unique, de ces deux procédés de style à travers l’ensemble de l’oeuvre. Mais très vite, la diversité de celle-ci, qui mêle des ouvrages philosophiques (eux-mêmes de genres variés), un traité scientifique, un pamphlet politique et des tragédies, fait soupçonner qu’une seule direction de recherche ne saurait permettre d’apercevoir toute la complexité et la richesse de ces deux figures. Sans doute la structure grammaticale et sémantique ne varie-t-elle pas : une métaphore reste une métaphore, qu’on la rencontre dans un choeur tragique ou dans l’Apocoloquintose. Mais l’emploi qui est fait du procédé et sa signification diffèrent, en même temps que diffère le projet d’ensemble des oeuvres où il s’insère. La linguistique contemporaine y insiste : l’image n’est pas un élément que l’on pui...

© Les Belles Lettres, 1989

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search