Version classiqueVersion mobile

Le corps féminin dans la poésie latine tardive

 | 
Sophie Malick-Prunier

Remerciements

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Que tous ceux qui m’ont entourée de leur soutien dans cette recherche trouvent ici l’expression de ma plus vive reconnaissance : Vincent Zarini, qui me proposa ce beau sujet et assura la direction de mon travail, avec une exigence bienveillante, dans le cadre d’un doctorat à l’Université Paris IV-Sorbonne ; Sylvie Laigneau-Fontaine, Jean-Louis Charlet et Étienne Wolff, qui composèrent mon jury de thèse et enrichirent ma réflexion de leurs précieux conseils.

Merci à Cédric Prunier, mon époux ; à Josiane et Natacha Malick, France et Éric Prunier, Jennifer Thiriet, Laurie Guidi, Juliette Le Maoult, Nathalie Cros, Jean-Pierre De Giorgio et Laurent Bigorgne pour leurs affectueux encouragements ; à Michèle Ducos, Jean-Claude Larchet, Annick Stoehr-Monjou, qui m’aidèrent à éclairer bien des zones d’ombre ; à Dominique Briquel et à l’Association Guillaume Budé, qui m’ont ouvert les portes de la belle collection « Études anciennes ».

Merci à Chantal Lab...

© Les Belles Lettres, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search