Version classiqueVersion mobile

Claudien

 | 
Delphine Meunier

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Assurément, les contemporains de Claudien ne se sont pas trompés en lui dédiant une statue sur le lieu, très en vue, qu’était le forum de Trajan. Au terme de notre étude, il nous semble possible de préciser le crédit qu’il convient d’accorder à l’inscription flatteuse qui accompagnait cette statue.

Εἰν ἑνὶ Βιργιλίοιο νόον καὶ Μοῦσαν Ὀμήρου
Κλαυδιανὸν ῾Ρώμη καὶ βασιλῆς ἔθεσαν
1.

Il est très frappant que le double parrainage évoqué dans cette inscription corresponde précisément à celui que revendique Claudien dans ses propres textes – auquel il convient d’ajouter la référence, non moins significative, à Ennius. Dans les seuils que constituent les préfaces et les invocations à la Muse, notre poète s’attache à se dépeindre en uates, héritier des figures tutélaires du genre épique. S’il se plaît à souligner la continuité entre ces illustres modèles et lui-même, il prend néanmoins soin de définir sa position propre : l’essentiel se joue dans le choix de la matière, historique et non pas mytho...

© Les Belles Lettres, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search