Version classiqueVersion mobile

Claudien

 | 
Delphine Meunier

Quatrième partie. La conception du monde : des hommes et des dieux

Chapitre 2. Dieux et scènes mythologiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La présence de dieux ayant le statut de personnages dans la narration est l’un des traits fondamentaux du genre épique, perçu comme tel par les Anciens qui se sont tôt penchés sur la question du statut qu’il convenait d’accorder à ces figures présentes depuis Homère. Leur présence et leur caractère anthropomorphique sont d’emblée considérés comme un trait définitionnel du genre épique1. Citons pour mémoire deux définitions antiques, dont la seconde nous intéresse d’autant plus qu’elle est contemporaine de Claudien :

ποιήσις δέ ἐστι σημαντικὸν ποιήμα, μίμησιν περιέχον θείων καὶ ἀνθρωπείων2. (Diog. Laert. 7. 60)

Est autem heroicum quod constat ex diuinis humanisque personis continens uera cum fictis3. (Serv. En. 1, 4-6)

Si la présence des dieux dans l’épopée est évidente, leur statut apparaît souvent difficile à définir et problématique : savoir si les dieux présents dans l’Énéide ont le même statut qu’Énée est une des questions qui agitent les études virgiliennes. Notons donc d’emblée q...

© Les Belles Lettres, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search