Version classiqueVersion mobile

Claudien

 | 
Delphine Meunier

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La postérité a vite forgé une certaine image de Claudien, poète officiel à la cour d’Occident entre 394 et 4041. L’idée que l’on a de l’Alexandrin venu en Italie doit beaucoup à l’inscription que lui dédièrent ses contemporains pour accompagner la statue érigée en son honneur sur le forum de Trajan :

Εἰν ἑνὶ Βιργιλίοιο νόον καὶ Μοῦσαν Ὀμήρου
Κλαυδιανὸν ῾Ρώμη καὶ βασιλῆς ἔθεσαν
2.

L’inscription en langue grecque, après une dédicace rédigée en latin, reflète le bilinguisme de celui qui fut le témoin privilégié de la politique menée par la cour d’Occident durant une dizaine d’années, au tournant des ive et ve siècles. Ces quelques mots révèlent également que Claudien est perçu par ses contemporains comme un poète, et, qui plus est, l’héritier d’Homère et Virgile, les deux références majeures de l’Antiquité, pères de l’épopée. La dimension poétique de son œuvre est évidente : nous n’avons pas de prose de Claudien, uniquement des vers. La référence précise à Homère et Virgile peut trouver un...

© Les Belles Lettres, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search