Version classiqueVersion mobile

Carmen

 | 
Maxime Pierre

Chapitre III. Carmen et Liturgie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’analyse pragmatique de la famille de carmen croise une notion bien connue, se référant à un acte verbal : la prière, entendue comme un acte de communication humain adressé à un ou plusieurs destinataires divins, et effectué de façon codifiée1. Pourtant, un certain flou terminologique règne dans la compréhension des différentes notions latines ayant trait à cette liturgie : en particulier, les termes precatio et carmen sont fréquemment confondus par les chercheurs modernes. Dans de nombreuses études, le mot carmen est utilisé pour référer à des formes liturgiques anciennes, supposées « plus archaïques » que les autres, ce prétendu archaïsme étant alors assez mal circonscrit dans le temps2. Un schéma évolutionniste implicite situe le mot carmen dans le champ de la « magie » tandis que la precatio serait un stade postérieur supposé plus religieux. Dans d’autres travaux, le terme carmen est fréquemment mobilisé pour des prières caractérisées par leur style, et donc à une forme spécifi...

© Les Belles Lettres, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search