Version classiqueVersion mobile

Romulus, Quirinus et Victoria

 | 
Karlis Vé

1.

La Rome des dernières décennies du ive siècle av. J.-C. et la réactualisation de la légende de Romulus

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous allons ici présenter les arguments en faveur de l’hypothèse suivant laquelle il y eut, à Rome, à partir des dernières décennies du ive siècle, une réactualisation idéologique de la légende de Romulus1. Par la suite, après avoir rappelé un précédent athénien, nous en établirons les causes principales. À l’issue de ce chapitre, nous aurons ainsi établi sur des fondements plus solides notre hypothèse sur le rôle de la légende romuléenne dans la Rome de l’époque et nous pourrons procéder à sa vérification à travers l’étude des temples de Quirinus et de Victoria.

À présent, avant de passer à la présentation des temples associés à Romulus et voués dans la période entre grosso modo 310 et 290, il faut rapidement rappeler les origines et l’ancienneté de la légende de Romulus. De nos jours, à part quelques exceptions2, la grande majorité des savants estiment que cette légende est particulièrement archaïque et qu’elle remonte aux débuts de la cité de Rome3. De fait, issue des traditions i...

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search