Version classiqueVersion mobile

Romulus, Quirinus et Victoria

 | 
Karlis Vé

Préface

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« C’est une époque bien remarquable de l’histoire romaine, que celle où tout le Latium fut soumis à la République. Elle put dès lors prévoir la soumission de l’Italie entière » : au seuil du xixe siècle, un grand érudit bien oublié aujourd’hui, Pierre-Charles Lévesque, exprimait ainsi1, dans une langue d’une pureté toute classique, l’importance qu’eut pour Rome – à partir du moment où, à la fin du ive siècle avant J.-C., elle l’eut emporté sur la grande coalition des peuples de la péninsule –, la prise de conscience de sa toute puissance. Le processus par lequel la cité-État de Rome allait réussir, en moins de deux siècles, à faire la conquête d’une grande partie du monde méditerranéen est, sans aucun doute, l’un des plus fascinants que puisse offrir à l’observateur le spectacle de l’histoire humaine. Ce n’est pourtant pas le récit de cette conquête romaine, raconté par les Anciens eux-mêmes, étudié depuis la Renaissance par des générations de savants, jadis connu de tous, apanage a...

© Les Belles Lettres, 2021

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search