Version classiqueVersion mobile

Se Nettoyer à Rome (IIe siècle av. J.-C.- IIe siècle ap. J.-C.)

 | 
Michel Blonski

Comment se lave-t-on ? Vocabulaire et techniques

Chapitre 16. Les gestes : où et comment

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Maintenant que tous les éléments précédents ont été rassemblés pour réflexion, il est temps de se demander ce qu’on fait concrètement dans l’établissement de bain. Comment se nettoie-t-on ? La description des « quatre bains » de Galien et des trois salles successives ne permet pas de le savoir précisément (passer d’une salle à l’autre avec des ambiances de chaleur et d’humidité différente ne suffit pas à éliminer la crasse ; il faut autre chose). Pour mieux comprendre les mécanismes en jeu, il faut passer par un préliminaire : le constat que le bassin, dans le bain, est plein de saletés et de graisses qui surnagent.

Le problème du γλοίος

Si l’on doit croire en effet le témoignage d’un très grand nombre de sources, il semble que l’on se plonge dans le solium en tenant encore sur soi telle ou telle substance enduite sur le corps. Et si le bassin est collectif, cela suppose que personne ne se sente spécialement gêné de devoir souffrir les substances diverses apportées par les autres. La ...

© Les Belles Lettres, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search