Version classiqueVersion mobile

Le « livre » de Martial et l’autoportrait du poète en épigrammatiste romain

 | 
Jean-Claude Julhe

Deuxième partie. Publications augmentées et révisées : de la multiplicité des épigrammes à l’unité du corpus épigrammatique

Bibliographie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Sont essentiellement répertoriées ici les sources antiques et les études critiques citées dans notre texte et dans les notes de bas de pages ; parmi les éditions publiées dans la « Collection des Universités de France » (« C.U.F. »), Paris, Les Belles Lettres, n’ont été retenues que celles dont nous avons repris le texte et la traduction, ou dont nous avons utilisé les introductions et les notes ; pour les périodiques, le détail des références figure dans l’Année philologique ; les titres marqués d’un astérisque (*) sont ceux auxquels nous n’avons pas eu accès.

I. Éditions, traductions et éditions annotées ou commentées

1. Épigrammes de Martial

Éditions complètes (par ordre chronologique) :

Schneidewin, Friedrich Wilhelm, M. Val. Martialis epigrammaton libri, Grimae, I.-M. Gebhardt, 2 vol., 1842.

Friedländer, Ludwig, M. Valerii Martialis Epigrammaton libri, mit erklärenden Anmerkungen, Leipzig, S. Hirzel, 2 vol., [1886], Neudruck, Amsterdam, Adolf M. Hakkert, 1961.

Lindsay, Wallac...

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search