Version classiqueVersion mobile

Gouverner une Église en révolution

Histoires et mémoires de l’épiscopat constitutionnel

« Intrus », « apostats », « schismatiques »… Les qualificatifs dépréciatifs n’ont guère manqué sous la plume des historiens catholiques du xixe siècle pour décrire l’action des évêques constitutionnels, institués par l’Assemblée nationale constituante en 1790 pour prendre la tête de l’Église de France « régénérée ». Catholiques révolutionnaires, fervents républicains pour certains, cet engagement politique leur a été sévèrement reproché après la signature du Concordat de 1801, donnant nais...


Lire la suite

Note de l’éditeur

Actes des journées d’étude organisées par le Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes, Lyon, 8-9 juin 2012.

  • Éditeur : LARHRA
  • Collection : Chrétiens et Sociétés. Documents et Mémoires | 31
  • Année d’édition : 2017
  • Publication sur OpenEdition Books : 23 juin 2020
  • EAN (Édition imprimée) : 9791091592161
  • EAN électronique : 9791036543074
  • DOI : 10.4000/books.larhra.4740
  • Nombre de pages : 303 p.
Paul Chopelin
Introduction

Deuxième partie. L’action pastorale

Paul Chopelin
L’évêque et ses vicaires

Le gouvernement collégial dans la première Église constitutionnelle (1791-1793)

Troisième partie. Identités et mémoires

Christian Sorrel
Damnatio Memoriae

La légende noire de François-Thérèse Panisset, évêque du Mont-Blanc (xviiie-xxe siècles)

© LARHRA, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search