Version classiqueVersion mobile

Le monde de l’histoire religieuse

 | 
Jean-Dominique Durand

L’histoire religieuse en Belgique : aperçu historiographique et bilan

Jan De Maeyer et Jo Deferme

Résumé

L’historiographie religieuse en Belgique souffre d’un manque d’ouvrages de synthèse. Mais, comme le montrent Jan de Maeyer et Jo Deferme, des travaux nombreux ont été réalisés dans plusieurs domaines, avec une ouverture notable à l’internationalisation.

Texte intégral

1L’histoire religieuse peut se réclamer en Belgique d’une longue tradition. Des générations successives d’historiens l’ont abordée et interprétée, chacune à sa façon. Au cours des dernières décennies, on a pu constater dans cette branche quelques tendances caractéristiques. Certains thèmes ont suscité de nombreuses publications alors que d’autres ont à peine été abordés. De plus, nous observons dans une série de domaines un glissement vers de nouveaux sujets et perspectives.

2Il semble donc intéressant de fournir un état de la question sur l’historiographie religieuse en Belgique au cours des vingt-cinq dernières années. Dans cet article, nous commençons par passer en vue les tendances générales et les ouvrages de synthèse. Nous présentons ensuite quelques travaux spécifiques sur la base de notre expérience personnelle. Pour chaque thème, nous essayons de donner une liste bibliographique détaillée, dont nous commentons brièvement les principaux titres.

Tendances générales

Synthèses

3Bien que l’historiographie religieuse ait en général bénéficié d’un vif intérêt, nous disposons d’étonnamment peu de travaux de synthèse à ce sujet.

  • 1 Patricia Van den Eeckhout et Guy Vanthemsche (dir.), Bronnen voor de geschiedenis van het hedendaag (...)

4À propos des sources liées à l’étude historique générale de la Belgique contemporaine, il existe un ouvrage de synthèse détaillé, rédigé par Patricia Van den Eeckhout et Guy Vanthemsche1. Une grande partie de ce volumineux ouvrage recense les sources officielles. Une attention est également accordée aux partis politiques, à la société civile, aux archives personnelles, aux médias et aux mouvances religieuses. Le chapitre consacré à l’Église catholique offre une introduction historiographique, un tour d’horizon des institutions ecclésiastiques ainsi que des données concernant les archives, les séries de sources et les éditions de sources. Au-delà de l’Église catholique, cet ouvrage traite aussi des Églises protestantes et des organisations juives. Jusqu’ici, cet ouvrage n’existe hélas qu’en néerlandais. La réalisation de la version française pose certaines difficultés financières.

  • 2 André Tihon, « La Belgique » in Jacques Gadille, Jean-Marie Mayeur (dir.), Histoire du christianism (...)
  • 3 Luc Courtois (dir.), Écrire l’histoire du catholicisme des 19e et 20e siècles. Bilan, tendances réc (...)

5En ce qui concerne la littérature secondaire, André Tihon2 offre une synthèse bibliographique sur l’histoire de l’Église aux XIXe et XXe siècles. Jean Pirotte et Luc Courtois introduisent le chercheur à l’histoire du monde catholique dans son ensemble, également pour les XIXe et XXe siècles3. Il faut bien entendu citer la Revue d’histoire ecclésiastique, publiée depuis 1900 par les universités de Leuven et Louvain-la-Neuve, qui sort chaque année un volume de bibliographie, diffusée également par internet/ Brepols. Elle représente grâce à ses nombreuses possibilités de recherche un instrument de travail très pratique pour les chercheurs. Concernant la société civile, un travail considérable a été réalisé par le centre de recherche louvaniste du KADOC. Bien que ces recherches n’aient pas encore donné lieu à une synthèse, il existe déjà une banque de données en ligne, nommée ODIS-Database Intermediary Structures Flanders (www.odis.be). ODIS propose des informations sur les organisations et les personnes qui ont joué un rôle important dans la société civile catholique. Le système offre des informations bibliographiques, mais constitue aussi un précieux guide concernant le matériel disponible (par exemple, rapports de congrès, programmes annuels, périodiques et archives).

Un champ de recherche qui garde son importance : les acteurs et les institutions

  • 4 Jean Pirotte, « Le microcosme belge », in Luc Courtois (dir.) Écrire l’histoire du catholicisme des (...)

6Malgré la relative rareté des ouvrages de synthèse, nous constatons que l’histoire religieuse reste en Belgique un important domaine de recherche. Cela vaut surtout pour l’histoire de la chrétienté et du catholicisme romain. Jean Pirotte4 décrit le microcosme catholique romain dans le cadre plus large de l’historiographie du catholicisme. L’historiographie des autres dénominations religieuses reste jusqu’ici extrêmement réduite. Dans ce domaine, le KADOC a récemment pris une série d’initiatives. Un accord de coopération a ainsi été conclu avec l’EVADOC (Centre d’archives et de documentation protestant évangélique) et un projet d’atlas a été mis sur pied avec l’Amsab-ISG dans le but de recenser le patrimoine de la société civile des organisations d’immigrants. On espère que ces deux projets stimuleront l’un la recherche sur l’histoire du protestantisme, l’autre, l’étude de la relation entre religion, altérité et immigration.

7L’historiographie du catholicisme reste donc une branche importante de la recherche historique. Nous voudrions livrer ici quelques réflexions générales avant de nous concentrer sur les principaux champs thématiques. Notre premier constat est que la recherche historique sur l’Église en Belgique est de plus en plus souvent divisée en fonction de la frontière communautaire entre la Wallonie et Bruxelles d’une part, la Flandre de l’autre. On constate aussi le passage progressif d’une histoire des Églises à une histoire du phénomène religieux, à une approche plutôt sociale et culturelle. De l’histoire du catholicisme, on passe ainsi à l’histoire religieuse comparée.

  • 5 ARCA UCL (Archives du monde catholique), http://uclouvain.be/272122.html ; KADOC K.U.Leuven (Centre (...)

8Nous assistons aussi à un changement très significatif concernant les acteurs, à savoir que la contribution si importante dans le passé des historiens professionnels liés à des instituts religieux (comme les grands séminaires, les ordres ou les congrégations) a pratiquement cessé. Dans les universités belges, cette matière s’est vue transférée progressivement de chaires ou de professeurs individuels à des centres plus spécialisés. À Louvain-la-Neuve, nous devons mentionner l’ARCA-UCL (Archives du monde catholique Wallonie-Bruxelles), à Louvain, le KADOC-K.U.Leuven, déjà cité. Le Centrum Vaticanum II est une initiative commune de la K.U.Leuven et de l’UCL. Enfin, nous mentionnerons le très actif Centre interdisciplinaire d’étude des religions et de la laïcité (CIERL-ULB), le CARHOP-Centre d’animation et de recherche et d’histoire ouvrière et populaire à Bruxelles, qui se consacre notamment à l’histoire du mouvement chrétien dans la partie francophone du pays, et le Musée en Piconrue, à Bastogne5.

L’histoire comparée

  • 6 Emiel Lamberts, Een kantelend tijdperk/Une époque en mutation/Ein Zeitalter im Umbruch. De wending (...)
  • 7 Emiel, Lamberts (dir.), Christian Democracy in the European Union 1945-1995, Leuven, KADOC-Studies, (...)
  • 8 Trajecta. Tijdschrift voor de geschiedenis van het katholiek leven in de Nederlanden (en 1992) vers (...)
  • 9 Gerd-Rainer Horn et Emmanuel Gerard (dir.), Left Catholicism. Catholics and Society in Western Euro (...)
  • 10 Vincent Viaene, Belgium and the Holy See from Gregory XVI to Pius IX (1831-1859), Leuven, KADOC-UPL (...)
  • 11 Keith Robbins (dir.), The Dynamics of Religious Reform in Church, State and Society in Northern Eur (...)

9Dans pratiquement tous les domaines de l’historiographie, l’intérêt pour les études comparatives a fortement augmenté ces dernières années. L’histoire religieuse n’échappe pas à cette tendance. Chez les historiens belges, d’importantes impulsions à l’internationalisation ont été données par l’historien louvaniste Emiel Lamberts. Non content de formuler la nécessité d’une recherche internationale, il en a jeté les bases dans ses propres travaux. Emiel Lamberts a notamment étudié le virage de l’Église en direction du peuple à la fin du XIXe siècle6. Quelques années plus tard, il a publié une étude sur la Démocratie chrétienne dans l’Union européenne7. Nous nous référerons aussi à ses études sur l’internationalisme ultramontain, ou « Internationale noire ». Il a également su inciter ses étudiants à suivre ses traces. C’est ainsi qu’à Leuven, toute une génération d’historiens marche sur ses pas. La revue Trajecta existe depuis 1992, mais elle a pris depuis 2007 une tournure plus internationale8. La recherche effectuée au KADOC n’a cessé de s’internationaliser elle aussi. À cet égard, nous devons citer l’étude de Gerd-Rainer Horn et Emmanuel Gerard9, ainsi que Vincent Viaene, qui a à son actif d’importantes publications10. Récemment, les premiers volumes de la série The Dynamics of Religious Reform in Northern Europe, 1780-1920 ont paru dans le cadre d’une coopération plus large11.

Quelques thèmes dominants

10Parmi les études qui traitent d’aspects plus spécifiques de l’histoire religieuse, nous distinguons les thèmes suivants : en premier lieu, la « Milieuforschung », en deuxième lieu la politique, l’idéologie et la théorie sociale, en troisième lieu le christianisme matériel, ensuite les instituts religieux et les missions, la relation entre religion, modernité et science, les phénomènes de la dévotion, de la liturgie et du rituel, en septième lieu les développements récents 1950-1980, puis la biographie et, enfin, l’histoire des diocèses et des paroisses.

Le milieu catholique (« Milieuforschung »)

Sociologie du geste religieux

  • 12 Liliane Voyé, Figures des dieux. Rites et mouvements religieux. Ouvertures sociologiques. Bruxelles (...)

11Le thème recouvre la relation de la religion avec les grandes évolutions sociales, le rôle de la religion en tant que phénomène social déterminant, le déclin et la crise du religieux et le phénomène (la thèse) de la sécularisation. Ici, nous devons constater que les deux spécialistes belges du domaine, Karel Dobbelaere et Liliane Voyé, sont à la retraite et n’ont pas encore trouvé de successeurs12.

Religion et identité nationale ou régionale

  • 13 Lieve Gevers, Kerk, onderwijs en Vlaamse Beweging. Documenten uit kerkelijke archieven over taalreg (...)

12Dans le passé, on a énormément investi dans l’histoire du mouvement flamand et des conflits entre les nationalistes et la hiérarchie ecclésiastique. Au cours des dernières décennies, les historiens ont peu à peu glissé de l’histoire de l’Église à l’étude des identités. Cela englobe aussi bien le rôle de l’Église dans la formation de la nation belge que le lien entre Église et mouvement flamand ou wallon. La recherche sur le lien entre religion et immigration n’en est qu’à ses débuts. L’intérêt pour le sujet grandit progressivement, notamment sous la forme d’un projet de recherche du KADOC concernant la religion et les émigrés flamands en France13.

Presque disparues de l’agenda : les études consacrées à la « pilarisation » ou aux grandes organisations chrétiennes.

  • 14 Emmanuel Gerard et Paul Wynants (dir.), Histoire du mouvement ouvrier chrétien en Belgique, 2 tomes (...)
  • 15 Leen Van Molle, Chacun pour Tous. Le Boerenbond Belge. 1890-1990, Leuven, KADOC-Studies, 1990.
  • 16 Peter Heyrman, Middenstandsbeweging en beleid 1918-1940. Tussen vrijheid en regulering, Leuven, KAD (...)
  • 17 Lucie Bragard, Marguerite Fiévez, Bernadette Joret, e.a. (dir.), La Jeunesse Ouvrière Chrétienne. W (...)
  • 18 Jan De Maeyer, Paul Wynants (dir.), De Vincentianen in België/Les Vincentiens en Belgique, 1842-199 (...)

13Dans une série de pays européens, la « pilarisation » a représenté un phénomène sociopolitique important. Son apparition est souvent liée au morcellement de ces pays en matière de partis politiques. Le thème de la pilarisation a intéressé le monde de la recherche pendant une période déterminée, notamment au moment où le phénomène s’est affaibli et où on a commencé à parler de dépilarisation, entre 1970 et 1990. Depuis lors, cet intérêt semble bizarrement s’être étiolé. Nous pouvons même affirmer que l’un des plus remarquables revirements de ces dernières années concerne la disparition des études consacrées à la pilarisation ou aux grandes organisations chrétiennes. Celles-ci représentaient auparavant l’un des éléments les plus caractéristiques. Emmanuel Gerard et Paul Wynants14 ont publié un ouvrage faisant autorité sur l’histoire du mouvement ouvrier chrétien. Leen Van Molle15 a écrit sur l’histoire du catholicisme social en milieu rural dans une perspective internationale et, plus précisément, sur l’évolution du Boerenbond. Peter Heyrman s’est consacré à l’histoire de la société civile16. Les mouvements de jeunesse catholiques ont également fait l’objet de nombreuses études17. Les soins de santé ont bénéficié d’une grande attention dans les études concernant les congrégations et dans l’ouvrage de S. Baré sur la Croix jaune et blanche18. L’influence de la religion et des congrégations sur les soins de santé reste toutefois insuffisamment étudiée.

Vers des études comparatives et transnationales

  • 19 Patrick Pasture, « Diverging paths : the Development of Catholic labour organisations in France, th (...)

14Après les monographies sur le mouvement ouvrier chrétien, une nouvelle génération a investi dans la recherche comparative. Patrick Pasture, notamment, a abondamment publié sur le mouvement ouvrier chrétien dans une perspective internationale et comparative19.

En vogue : identités, genre et cultures

15Ces dernières années, la recherche historique a subi l’influence de ce que l’on nomme le « tournant culturel ». En pratique, l’attention s’est détournée des domaines et perspectives de recherches « durs », comme les institutions, pour se concentrer davantage sur des aspects « doux », comme les mentalités, l’identité et la culture. Nous observons cette tendance dans différents champs thématiques.

Éducation

  • 20 Jean-Pierre Nandrin et Laurence Van Ypersele (dir.), Politique, imaginaire et éducation.
    Mélanges en (...)
  • 21 B. Hellinckx, M. Depaepe, F. Simon, « The educational Work of Catholic Women Religious in the 19th (...)

16En Belgique, l’Église catholique a largement déterminé l’histoire de l’enseignement. Les catholiques ont en effet su exploiter habilement les fameuses libertés religieuses constitutionnelles, entre autres dans le domaine de l’enseignement. En fondant un réseau d’écoles réputées, l’Église a considérablement renforcé son impact social20. B. Hellinckx et collaborateurs donnent un aperçu historiographique des activités des religieuses catholiques dans ce domaine21.

Histoire ouvrière

  • 22 Patrick Pasture, « The Role of Religion in Social and Labour History », in Lex Heerma van Voss et M (...)
  • 23 Jan De Maeyer, « The Formation of a Christian Workers’ Culture in Pillarized Societies : Belgium, G (...)

17L’histoire de la classe ouvrière, en particulier celle du mouvement ouvrier chrétien, a toujours pu compter sur un assez grand intérêt. Dans ce domaine aussi, l’approche culturelle a tendance à s’imposer22. Jan De Maeyer (2005) a par exemple étudié la formation d’une culture ouvrière chrétienne en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne23.

Mouvements de jeunesse catholiques

  • 24 Louis Vos, « Les mouvements de jeunesse catholiques en Belgique néerlandophone. État de la recherch (...)

18De nombreuses études ont été réalisées sur l’histoire des mouvements de jeunesse catholiques en Belgique, notamment par Louis Vos, à qui l’on doit aussi ainsi qu’à Françoise Windels-Rosart un état de la question24.

Genre

  • 25 Daniël Peeters, « Féminisme chrétien. Les femmes dans l’Église catholique en Belgique », in Luc Cou (...)
  • 26 Els Flour, Cathérine Jacques, Leen Van Molle et Eliane Gubin, Bronnen voor de geschiedenis van de v (...)

19Dans les années 1980 et 1990, le rôle des sexes dans la religion, l’Église et la construction des identités a bénéficié d’un intérêt croissant. On s’est notamment penché sur le rôle des femmes dans l’Église, le féminisme chrétien et la construction de la masculinité et de la féminité25. Els Flour et collaborateurs ont établi un répertoire des sources concernant l’histoire des femmes en Belgique26.

Mouvements de laïcs

  • 27 Emmanuel Gerard, Cardijn, arbeidersbeweging en Katholieke Actie (1918-1945), Leuven, Historica Lova (...)

20Ce thème est relativement peu représenté dans l’historiographie belge, et c’est un fait regrettable. Les mouvements de laïcs ont pourtant joué un rôle énorme dans le développement du catholicisme belge. Nous disposons heureusement d’ébauches à propos des « hommes d’œuvres » au XIXe siècle et d’études solides concernant l’Action catholique. Des recherches récentes, comme celle de Tine Van Osselaer et de Thomas Buerman, ont considérablement enrichi ces travaux27.

Les médias et/ou la littérature ? Les médias et les éditeurs ?

  • 28 Pierre Sauvage, La Cité chrétienne (1926-1940). Une revue autour de Jacques Leclercq, Gembloux, 198 (...)

21Les médias catholiques au sens large ont également été très peu étudiés jusqu’ici, si ce n’est par Pierre Sauvage, Rita Ghesquière et Patricia Quaghebeur28.

Développements politiques, théories sociales et idéologies

22L’évolution des partis politiques, de l’idéologie et de la théorie sociale est assez bien représentée dans les publications. Des générations de louvanistes ont écrit à ce sujet, introduisant à chaque fois de nouvelles perspectives et façons de voir. Dans l’ensemble, c’est donc un thème dans lequel on a largement investi et qui doit beaucoup au rôle fondateur du chanoine Roger Aubert.

  • 29 Emiel Lamberts (dir.), De kruistocht tegen het Liberalisme. Facetten van het ultramontanisme in Bel (...)
  • 30 Vincent Viaene, Belgium and the Holy See from Gregory XVI to Pius IX (1831-1859). Catholic revival, (...)
  • 31 Jan De Maeyer, « Between ’défence social’ and Anti-Communism. The Belgian Aristocracy », in Karina (...)
  • 32 Leen Van Molle, « ’Kulturkampf’ in the countryside. Agricultural education, 1800-1940 : a multiface (...)
  • 33 Henk De Smaele, Rechts Vlaanderen, Religie en partij-identificatie 1884-1914, Leuven, Kadoc- Studie (...)
  • 34 Jo Deferme, Uit de ketens van de vrijheid. Het debat over de sociale politiek in België. 1886- 1914(...)
  • 35 Emmanuel Gerard, De katholieke partij in crisis : partijpolitiek in België 1918-1940. Leuven, 1985.(...)

23Emiel Lamberts a étudié dans diverses publications la politique ecclésiastique au XIXe siècle, en particulier ses liens avec la politique « tout court », à travers, par exemple, l’antilibéralisme, le corporatisme et l’Internationale noire29. Vincent Viaene a exploré les relations de la Belgique avec le Saint-Siège30. Jan De Maeyer a notamment publié sur le corporatisme31. Leen Van Molle a décrit la Kulturkampf dans les campagnes32. Henk De Smaele s’est penché sur le parti catholique vers 190033. Jo Deferme s’est concentré sur la théorisation politique et sociale, notamment au sein du parti catholique et à travers l’importante notion de liberté subsidiée34. Emmanuel Gerard a étudié en détail la formation des partis dans l’entre-deux-guerres35.

Le christianisme matériel et/ou dans l’iconographie

  • 36 Anne Morelli, « Une utilisation à des fins religieuses de la fonction ludique : les jeux religieux (...)

24Récemment, d’assez nombreuses recherches ont été réalisées sur le christianisme matériel, tel qu’il s’exprime, par exemple, dans l’iconographie. Ce domaine est très apprécié par les jeunes générations. L’architecture intéresse particulièrement et, plus largement, tout à ce qui a trait à l’histoire spatiale36.

Histoire des instituts religieux et des missions

  • 37 Carine Dujardin, Missionering en moderniteit. De Belgische minderbroeders in China 1872- 1940, Leuv (...)

25L’historiographie des institutions religieuses connaît une certaine popularité. Une série de monographies ont été publiées à ce sujet, par exemple sur l’histoire des congrégations. Il n’est pas rare qu’elles soient le fait de chercheurs sous contrat. Ce terrain souffre toutefois d’un manque d’études transversales. Le KADOC a toujours accordé beaucoup d’attention à l’histoire des instituts religieux et finalise en ce moment une publication consacrée au fonctionnement financier et économique des congrégations au XIXe siècle37.

Christianisme, modernité et sciences

  • 38 Staf Hellemans, Strijd om de moderniteit, Leuven, KADOC-Studies, 1990.
    Christian De Borchgrave, God (...)
  • 39 Kaat Wils, De omweg van de wetenschap. Het positivisme en de Belgische en Nederlandse intellectuele (...)

26Les relations entre religion et modernité ont fait couler beaucoup d’encre et de salive au cours des dernières années. L’une des thèses récemment apparues dans ce domaine porte sur la sécularisation ou laïcisation linéaire de la société. La religiosité et la pratique religieuse (qui sont des choses différentes) ont-elles diminué constamment au fil du temps ou y a-t-il eu des moments de réveil religieux ? Et si oui, quand ? Ces dernières années, cette thèse de la sécularisation linéaire semble soulever un nombre croissant de questions38. En ce qui concerne la relation du catholicisme avec les sciences, Kaat Wils a traité de la réception du positivisme dans la culture intellectuelle39.

Dévotion, liturgie et rituels

  • 40 Jan Art, « Clerus en volksreligie in Vlaanderen sinds de nieuwste tijd ’ne peius adveniat », in G. (...)
  • 41 Roger Burggraeve, Michel Cloet, Karel Dobbelaere, Lambert Leijssen (dir.), Levensrituelen. Het Huwe (...)

27Ces dernières années ont vu paraître des études sur les manifestations extérieures du catholicisme, comme les rituels et la liturgie, mais aussi sur la psychologie des dévots. Les rites peuvent être considérés comme des instruments de socialisation. Sur ce terrain, l’historien rencontre l’anthropologue. Citons parmi les sujets abordés les processions et les pèlerinages40. Le KADOC a consacré une série entière aux rituels de vie ; voir notamment Burggraeve et collaborateurs41.

Années 1950-1980

  • 42 Wilhelm Damberg et Patrick Pasture, « Restoration and erosion of pillarized Catholicism in Western (...)

28Ces dernières années, l’accent semble dans de nombreuses études se déplacer vers les périodes plus récentes. La tendance frappe en particulier depuis les années 2000. Dans les années 1970 et 1980, on s’est beaucoup intéressé au Concile Vatican II. Les études portaient sur sa signification et son implémentation ainsi que, dans une moindre mesure, sur la transformation et le fonctionnement des communautés, comme les paroisses de base42.

Toujours vivante : la biographie

  • 43 Robrecht Boudens, Kardinaal Mercier en de vlaamse beweging, Leuven, 1975 ; Id., Kardinaal Van Roey (...)

29La biographie reste un genre historique vivant. Cela ne se dément pas en ce qui concerne l’historiographie religieuse. Le genre continue donc à revendiquer une place en dépit des changements importants que connaît son approche spécifique43.

Histoire des diocèses, des évêques, des grands séminaires et des paroisses

  • 44 Michel Cloet (dir.), Het bisdom Brugge. 1559-1984. Bisschoppen, priesters, gelovigen, Brugge, 1985  (...)
  • 45 Jan De Maeyer, Eddy Put, Jan Roegiers, André Tihon, Gerrit Vanden Bosch (dir.), Het aartsbisdom Mec (...)

30Dans le domaine de l’histoire institutionnelle de l’Église, un certain intérêt est accordé aux évêques et aux évêchés, notamment par Michel Cloet44. Le KADOC a récemment publié concernant l’archidiocèse de Malines, une histoire à considérer avant tout comme une synthèse45.

Bilan et conclusions

31L’historiographie des dernières décennies ne manque pas d’un certain dynamisme, qui s’exprime notamment dans la découverte de nouveaux champs. Le monde de la recherche n’est donc certainement pas un monde figé. Nous remarquons par exemple que les tendances rencontrées dans l’historiographie au sens large se vérifient aussi dans l’historiographie religieuse. La recherche de ces dernières années a été marquée par une tendance à l’internationalisation, dans le cas qui nous intéresse sous la forme d’« internationalisme religieux ». La popularité croissante d’une perspective plutôt culturelle frappe également.

32Il nous faut néanmoins signaler une série de difficultés. Premièrement, on constate que si l’infrastructure s’est améliorée, il y a paradoxalement moins de personnes intéressées. Malgré des conditions sans cesse meilleures, ce domaine de recherche semble intéresser relativement peu d’historiens. Outre ce manque d’intérêt, le domaine néerlandophone belge souffre d’un handicap linguistique, entraînant à la fois la nécessité d’une politique de traduction et/ou à la tendance à publier de plus en plus souvent en anglais. En outre, nous manquons encore de données sur certains thèmes, en particulier dans le domaine de la sociologie religieuse. L’histoire religieuse présente en tant que champ de recherche une série de lacunes importantes. C’est le cas notamment en ce qui concerne les médias et les éditeurs catholiques.

33Nous pouvons donc conclure que si l’historiographie religieuse a su conserver une place non négligeable et si les chercheurs se sont appropriés de nouvelles tendances, comme l’internationalisation, l’histoire de la religion catholique continue à souffrir d’importantes lacunes tandis que celle des autres religions reste un terrain en bonne partie inexploré.

Notes

1 Patricia Van den Eeckhout et Guy Vanthemsche (dir.), Bronnen voor de geschiedenis van het hedendaagse België 19e-21e eeuw, Tweede herziene en uitgebreide uitgave, Koninklijke Commissie voor Geschiedenis, Brussel, 2009.

2 André Tihon, « La Belgique » in Jacques Gadille, Jean-Marie Mayeur (dir.), Histoire du christianisme des origines à nos jours. Vol 11 : Libéralisme, industrialisation, expansion européenne (1830-1914). Paris, Desclée, 1995, p. 545-561 ; « La Belgique » in Jean-Marie Mayeur (dir.), Histoire du christianisme des origines à nos jours. Vol 12 : Guerres mondiales et totalitarismes (1914-1958), Paris, Desclée-Fayard, 1990, p. 538-554 ; « Geschiedenis van de kerk in België in de negentiende en twintigste eeuw. Een literatuuroverzicht », in Trajecta, 6, 1997, p. 361-377.

3 Luc Courtois (dir.), Écrire l’histoire du catholicisme des 19e et 20e siècles. Bilan, tendances récentes et perspectives (1975-2005), Louvain-la-Neuve, Arca, 2005 ; Jean Pirotte et Guy Zélis (dir.), Pour une histoire du monde catholique au 20e siècle. Wallonie-Bruxelles. Guide du chercheur, Louvain-la-Neuve, Arca, 2003.

4 Jean Pirotte, « Le microcosme belge », in Luc Courtois (dir.) Écrire l’histoire du catholicisme des 19e et 20e siècles, op. cit, Louvain-la-Neuve, Arca, 2005, p. 31-69.

5 ARCA UCL (Archives du monde catholique), http://uclouvain.be/272122.html ; KADOC K.U.Leuven (Centre de Documentation et de Recherche : Religion-Culture-Société), http://kadoc.kuleuven.be/nl/index.php ; Centre for the study of the Second Vatican Council, http://theo.kuleuven.be/page/centr_vatii/ ; CIERL-ULB, http://www.ulb.ac.be/philo/cierl/index.html ; CARHOP http://www.carhop.be/ ; Musée du Piconrue, http://www.piconrue.be/

6 Emiel Lamberts, Een kantelend tijdperk/Une époque en mutation/Ein Zeitalter im Umbruch. De wending van de Kerk naar het volk in Noord-West-Europa/Le catholicisme social dans le Nord-Quest de l’Europe/Die Wende der Kirche zum Volk im nordwestlichen Europa (1890- 1910), Leuven, KADOC-Studies, 1992

7 Emiel, Lamberts (dir.), Christian Democracy in the European Union 1945-1995, Leuven, KADOC-Studies, 1997.

8 Trajecta. Tijdschrift voor de geschiedenis van het katholiek leven in de Nederlanden (en 1992) vers Trajecta. Religie, cultuur en samenleving in de Nederlanden/Religion, culture and society in the Low Countries (en 2007).

9 Gerd-Rainer Horn et Emmanuel Gerard (dir.), Left Catholicism. Catholics and Society in Western Europe at the Point of Liberation, Leuven, KADOC-Studies, 2001.

10 Vincent Viaene, Belgium and the Holy See from Gregory XVI to Pius IX (1831-1859), Leuven, KADOC-UPL, 2001 ; Id. (dir.), The Papacy and the New World Order. La papauté et le nouvel ordre mondial (1878-1903). Vatican diplomacy, catholic opinion and international politics at the time of Leo XIII. Diplomatie vaticane, opinion catholique et politique international au temps de Leon XIII, Leuven, KADOC-UPL, 2005 ; « International history, religious history, Catholic history : perspectives for cross-fertilization (1830-1914) », European history quarterly, 38, 2008, p. 578-607.

11 Keith Robbins (dir.), The Dynamics of Religious Reform in Church, State and Society in Northern Europe, c. 1780-c. 1920, Leuven, KADOC-K.U, Tome 1, KADOC-Studies, 2010 ; Joris Van Eijnatten, Paula Yates (dir.), The Churches. The Dynamics of Religious Reform in Northern Europe, 1780-1920, Tome 2, Leuven, KADOC-Studies, 2010.
Voir encore : Steven Van Hecke, Emmanuel Gerard (dir.), Christian Democratic Parties in Europe after the End of the Cold War, Leuven, KADOC-Studies, Leuven, 2004 ; Jan De Maeyer (dir.), Religion, Children’s Literature and Modernity in Western Europe, 1750- 2000, Leuven, KADOC-Series, 2005 ; Projet en cours : European Elites in the 19th Century. The influence of elitist networks on international public opinion and decision making, project geleid door Andrea Ciampani (LUMSA, Rome).

12 Liliane Voyé, Figures des dieux. Rites et mouvements religieux. Ouvertures sociologiques. Bruxelles, 1996 ; Charles Delhez et Rudolf Rezsohazy, Il est une foi. Valeurs et croyances des Belges. Namur-Bruxelles, 1996 ; Liliane Voyé et Karel Dobbelaere, « Des transformations du catholicisme en Belgique. Pratiques et valeurs », Courrier hebdomadaire du CRISP, n° 1548, 1997.

13 Lieve Gevers, Kerk, onderwijs en Vlaamse Beweging. Documenten uit kerkelijke archieven over taalregime en vlaamsgezindheid in het katholiek middelbaar onderwijs. 1830-1900, Leuven-Paris, Centre interuniversitaire d’histoire contemporaine, Cahiers 89, 1980 ; Id., « Voor God, vaderland en moedertaal. Kerk en natievorming in België, 1830-1940 », Bijdragen tot de eigentijdse geschiedenis/Cahiers d’histoire du temps présent, 3, 1997, p. 27- 53 ; Id., Jezuëten, bisschoppen en flaminganten. Documenten uit kerkelijke archieven over de controverse rond het taalregime in het katholiek middelbaar onderwijs 1900-1906. Commission royale d’histoire/Koninklijke Commissie voor Geschiedenis, Bruxelles, 2008 ; Pierre Rion, « Une illustration du patriotisme du cardinal Van Roey : sa position relative au culte du Sacré-Cœur et la Basilique de Koekelberg durant les années 1940-1944 », Bulletin Centre de recherches et d’études historique de la seconde guerre mondiale, 11, 1981, p. 27-33 ;
Pierre Sauvage, Jacques Leclercq, Les catholiques et la question wallonne. Textes introduits et sélectionnés, Bruxelles, 1988.
Roel De Groof, « De Belgische kerk versus een gespleten natie en de opkomende massademocratie. De rol van kardinaal Mercier als promotor van de transitie tussen katholiek integralisme en constitutioneel patriottisme » in Els Witte e.a., (dir.), Natie en Democratie / Nation et Démocratie. Bruxelles, 2007, p. 39-68.
Jan De Maeyer, « De wedren om het katholieke volksdeel. De moeizame recuperatie en integratie van de christen-democratie in de Belgische natiestaat », in Id., p. 69-84. Projet KADOC : Religion, culture et altérité. Des migrants belges/flamandes au Nord de la France et à Paris (1850-1960).
Byls Henk, « Stratégies unificatrices et protectrices de l’œuvre des Flamands en Paris », in Cahiers de la Méditerranée, juillet 2008, p. 35-52.
Projet KADOC : Immigrants flamands en Wallonie.

14 Emmanuel Gerard et Paul Wynants (dir.), Histoire du mouvement ouvrier chrétien en Belgique, 2 tomes, Leuven, KADOC-Studies, 1994 ; Emmanuel Gerard, Église et mouvement ouvrier chrétien en Belgique. Sources inédites relatives à la direction générale des oeuvres sociales (1916-1936), Leuven-Brussels, Centre interuniversitaire d’histoire contemporaine, Cahiers 102, 1990.

15 Leen Van Molle, Chacun pour Tous. Le Boerenbond Belge. 1890-1990, Leuven, KADOC-Studies, 1990.

16 Peter Heyrman, Middenstandsbeweging en beleid 1918-1940. Tussen vrijheid en regulering, Leuven, KADOC-Studies, 1998

17 Lucie Bragard, Marguerite Fiévez, Bernadette Joret, e.a. (dir.), La Jeunesse Ouvrière Chrétienne. Wallonie-Bruxelles. 1912-1957, Bruxelles, 2 tomes. Bruxelles, 1990 ; Françoise Rosart, Thierry Scaillet (dir.), Entre jeux et enjeux. Mouvements de jeunesse catholiques en Belgique 1910-1940, Louvain-La-Neuve, Arca, 2002 ; Id., Scoutisme et guidisme en Belgique et en France. Regards croisés sur l’histoire d’un mouvement de jeunesse, Louvain-la-Neuve, ARCA, 2004.

18 Jan De Maeyer, Paul Wynants (dir.), De Vincentianen in België/Les Vincentiens en Belgique, 1842-1992, Leuven, KADOC-Studies, 1992 ; W. Baeten, Patronaten worden Chiro. Jeugdbeweging in Vlaanderen 1918-1950, Leuven, 1993 ; L. Alaerts, Door eigen werk sterk. Geschiedenis van de kajotters en kajotsters in Vlaanderen, 1924-1967, Leuven, 2007 ; S. Baré, Het Wit-Gele Kruis 1937-2007 : 70 jaar thuis in verpleging aan huis, Leuven, 2007 ; Leen Van Molle, Yves Segers (dir.), Volkstuinen. Een geschiedenis, Leuven, Bijdragen Museum van de Vlaamse Sociale Strijd 2, 2007.

19 Patrick Pasture, « Diverging paths : the Development of Catholic labour organisations in France, the Netherlands and Belgium since 1944 », Revue d’histoire ecclésiastique, 1994, p. 54-90 ; Id., Christian trade unionism in Europe since 1968 : tensions between identity and practice, Avebury, 1994 ; Id., Histoire du syndicalisme chrétien international : la difficile recherche d’une troisième voie, Chemins de la mémoire, Paris, 1999 ; Id., « Modèles internationaux d’action ouvrière catholique », in Bruno Duriez, Étienne Fouilloux, Alain-René Michel (dir.), Chrétiens et ouvriers en France 1937-1970, Paris, Les Éditions de l’Atelier/Éditions Ouvrières, 2001, p. 245-259 ; Id., « The enigma of christian labor : a case of modernizing catholicism », Bollettino dell’Archivio per la storia del movimento sociale cattolico in Italia, 2003, p. 282-303 ; Id., L’apogée des syndicalismes en Europe occidentale, 1960-1985, Paris, Série internationale 75, 2005.
Voir aussi : Lex Heerma vanVoss, Patrick Pasture et Jan DeMaeyer (dir.), Between Cross and Class. Comparative Histories of Christian Labour in Europe, 1840-2000, Bern-Wien, International and Comparative Social History, 2005.
Carl Strikwerda, « A resurgent religion. The rise of Catholic social movements in nineteenth-century Belgian cities », in Hugh Mcleod (dir.), European religion in the age of great cities 1830-1990, London - New York, « Christianity and society in the modern world », 1995, p. 61-89.
Claudia Hiepel, Mark Ruff (dir.), Christliche Arbeiterbewegung in Europa, 1850-1950, Stuttgart, Konfession und Gesellschaft, 2003.

20 Jean-Pierre Nandrin et Laurence Van Ypersele (dir.), Politique, imaginaire et éducation.
Mélanges en l’honneur du professeur Jacques Lory, Bruxelles, Centre de recherches en histoire du droit et des institutions, Cahier 13-14, 2000.
Mélanie Lanouette, Du ’par coeur’ au coeur. Formation religieuse catholique et renouveau pédagogique en Europe et en Amérique du Nord au XXe siècle, Louvain-la-Neuve, Bibliothèque de la Faculté de Philosophie, Arts et Lettres de L’Université catholique de Louvain, 2009.
Louis Vos, « Verdampende identiteit ? De confessionele legitimering van de Leuvense universiteit », Trajecta, 7, 1998, 4, p. 339-68.

21 B. Hellinckx, M. Depaepe, F. Simon, « The educational Work of Catholic Women Religious in the 19th and 20th Centuries. A historiographical survey », Revue d’Histoire Ecclésiastique, 2009, p. 529-549.

22 Patrick Pasture, « The Role of Religion in Social and Labour History », in Lex Heerma van Voss et Marcel Van der Linden (dir.), Class and other Identities. Gender, Religion and Ethnicity in the Writing of European Labour History, New York-Oxford, International Studies in Social History, 2002, p. 101-132 ; Id., Class and other identities : gender, religion and ethnicity in the writing of European labor history, Oxford, International Studies in Social History, 2002.

23 Jan De Maeyer, « The Formation of a Christian Workers’ Culture in Pillarized Societies : Belgium, Germany and the Netherlands, c. 1850-1950 », in Lex Heerma van Voss, Patrick Pasture, et Jan De Maeyer (dir.), Between Cross and Class. Comparative Histories of Christian Labour in Europe, 1840-2000., Bern-Wien, International and Comparative Social History, 2005, p. 81-102.

24 Louis Vos, « Les mouvements de jeunesse catholiques en Belgique néerlandophone. État de la recherche », in Gérard Cholvy (dir.), Mouvements de jeunesse chrétiens et juifs : sociabilité juvénile dans un cadre européen 1799-1968. Paris, Éditions du Cerf, 1985, p. 165- 171.
Françoise Windels-Rosart, « Les mouvements de jeunesse catholique en Belgique francophone. État de la recherche » in Ibidem, p. 173-177.
Louis Vos, Bart Dewever, Vlaamse vaandels, rode petten : honderd jaar Katholiek Vlaams Hoogstudentenverbond, Pelckmans, 2002.

25 Daniël Peeters, « Féminisme chrétien. Les femmes dans l’Église catholique en Belgique », in Luc Courtois, Jean Pirotte, et Françoise Rosart (dir.), Femmes des années 80. Un siècle de condition féminine en Belgique (1889-1989). Louvain-la-Neuve, 1989, p. 221-228. Alice Dermience, « Femmes et pouvoir dans l’église catholique 1889-1989 », in Luc Courtois, Jean Pirotte, et Françoise Rosart (dir.), Femmes et pouvoirs. Flux et reflux de l’émancipation féminine depuis un siècle, Louvain-la-Neuve, Université de Louvain, Recueil de travaux d’histoire et de philologie, 1992, p. 115-143.
Lieve Gevers, « Gezin, religie en moderniteit. Visie en strategie van de Belgische bisschoppen (1830-1940) », Trajecta, 4, 1995, p. 103-121.
Ria Christens, « Verkend verleden. Een kritisch overzicht van de vrouwengeschiedenis 19de- 20ste eeuw in België », Belgisch tijdschrift voor nieuwste geschiedenis/Revue belge d’histoire contemporaine, 1997, p. 5-37 ; Id., « Sociaal geëngageerd en ongehuwd. Sociale werksters in Vlaanderen in de jaren 1920-1930 », Bijdragen tot de eigentijdse geschiedenis/Cahiers d’histoire du temps présent, 1998, p. 65-81. Id., « De orthodoxie van het zaad. Seksualiteit en sekse-identiteit in de Rooms-katholieke traditie », in Kaat Wils (dir.), Het lichaam m/v., Leuven, Alfred Cauchiereeks 3, 2001, p. 231-295.
Céline Vanderpelen, « Objet ou projet, jamais sujet. La femme et la littérature catholique d’expression française 1918-1930 », Bijdragen tot de eigentijdse geschiedenis/Cahiers d’histoire du temps présent, 1998, p. 43-63.
Paul Servais, « The church and the family in Belgium, 1850-1914 », Belgisch tijdschrift voor nieuwste geschiedenis/Revue belge d’histoire contemporaine, 2001, p. 621-647.
Jan Art et Thomas Buerman, « (Anti) klerikalisme en mannelijkheid. Is de katholieke man wel een echte vent ? ». Historica, 2007, p. 27-29.
Tine Van Osselaer et Thomas Buerman, « Feminisation thesis : a survey of international historiography and a probing of Belgian grounds », Revue d’histoire ecclésiastique, 2008, p 497-544.
Josephine Hoegaerts, « Domestic heroes : Saint-Nicholas and the Catholic family father in the nineteenth century », Journal of men, masculinities and spirituality, 2009, p. 43-61. Patrick Pasture, Jan Art, Jan De Maeyer (dir.), Dieu changea de sexe. Feminisation and/or masculination of religion in 19th and 20th century, Leuven, KADOC-Studies (à paraître). Patrick Pasture et Tine Van Osselaer (dir.), Households of Faith : domesticity and Religion, Leuven, KADOC-Studies (à paraître).
Tine Van Osselaer, The pious sex. Catholic constructions of masculinity and femininity in Belgium, c. 1800-1940, Thèse de doctorat K.U., Leuven, KADOC-Studies (à paraître). Thomas Buerman, Katholieke mannelijkheden in België in de negentiende en twintigste eeuw, Gent, thèse de doctorat, 2010.

26 Els Flour, Cathérine Jacques, Leen Van Molle et Eliane Gubin, Bronnen voor de geschiedenis van de vrouwenbeweging in België/Sources pour l’histoire du féminisme en Belgique. Repertorium van archieven/Répertoire d’Archives, Bruxelles, 1993 ; Id., Répertoire des sources pour l’histoire des femmes en Belgique/Bronnen voor de vrouwengeschiedenis in België. Répertoire de la presse féminine et féministe en Belgique/Repertorium van de feministische en de vrouwenpers. 1830-1994, 2 tomes. Bruxelles, 1994.

27 Emmanuel Gerard, Cardijn, arbeidersbeweging en Katholieke Actie (1918-1945), Leuven, Historica Lovaniensa, 1983.
Jan De Maeyer, Paul Wynants (dir.), Les Vincentiens en Belgique (1842-1992), Leuven, KADOC-Studies, 1992.
André Tihon, « Les mouvements des laïcs aux XIXe et XXe siècles. Rapport général », in Congrès de Bucarest août 1980. Miscellanea historiae ecclesiasticae, Bruxelles, 1985, p. 143-177 ; Id., « Associations des laïcs et mouvements d’action catholique en Belgique », in Achille Ratti Pape Pie XI, Rome, École française de Rome, 1996, p. 641-656.
Jan De Maeyer, « Les hommes d’œuvres en Belgique (1875-1919/1921) : utopistes néomédiévaux ou hommes politiques », in Laurence Van Ypersele et Anne-Dolorès Marcelis (dir.), Rêves de chrétienté. Réalités du monde. Imaginaires catholiques, Paris - Louvain-la-Neuve, 2001, p. 185-204 ; Id., « Les Dames d’oeuvres. 19de-eeuwse vrouwen van stand en hun zoektocht naar maatschappelijk engagement », in Leen Van Molle et Peter Heyrman (dir.), Vrouwenzakenvrouwen. Facetten van vrouwelijk zelfstandig ondernemerschap in Vlaanderen, 1800-2000, Gent-Leuven, Bijdragen Museum van de Vlaamse Sociale Strijd, 2001, p. 108-127.
Kristien Suenens et Jan De Maeyer, « ’L’école du Grand Chrétien’. Een bekend retraitehuis ca. 1840-ca. 1965 », in Johan Decavele, Jan De Maeyer, Patricia Quaghebeur et Paul Trio (dir.), De oude abdij van Drongen. Elf eeuwen geschiedenis, KADOC, Drongen, 2006, p. 372- 393.
Lieve Gevers, Louis Vos, Wendingen in Vlaanderen. De kering van een katholieke gemeenschap (1950-1980), Leuven, Acco, 2009.
Luc Vandeweyer, Pax Christi : internationale katholieke vredesorganisatie (1945-1978), Leuven, diss. doct., 1991 ; Id., Van rechtvaardige oorlog naar rechtvaardige vrede. Katholieken tussen militarisme en pacificisme in historisch-theologisch perspectief, Leuven, KADOC-Studies, 1993.

28 Pierre Sauvage, La Cité chrétienne (1926-1940). Une revue autour de Jacques Leclercq, Gembloux, 1987.
Rita Ghesquière et Patricia Quaghebeur (dir.), Averbode. Een uitgever apart, 1877-2002, Leuven, KADOC-Artes 6, 2002.
A. Osaer et L. Gevers (dir.), De Kerk in het midden. Een halve eeuw parochieblad, Antwerpen, 1993.

29 Emiel Lamberts (dir.), De kruistocht tegen het Liberalisme. Facetten van het ultramontanisme in België in de 19e eeuw, Leuven, KADOC-Studies, 1984 ; Id., The Black International 1870-1878. The Holy See and militant Catholicism in Europe/ L’Internationale noire. Le Saint-Siège et le Catholicisme militant en Europe, Leuven, KADOC-Studies, 2002 ; Id., Christian Democracy in the European Union (1945/1995), Leuven, KADOC-Studies, 1997.
Sur la Démocratie chrétienne, les relations entre religion, politique et questions sociales et économiques : Wilfried De Wachter (dir.), Tussen Staat en Maatschappij. 1945/1995. Christen-Democratie in België, Tielt, 1995 ; Françoise Rosart, Guy Zelis (dir.), Le Monde Catholique et la Question Sociale (1891-1950), Brussel, 1992, Leen Van Molle, « Croissance économique et éthique catholique : les points de vue de l’union de Malines dans les années vingt », in Erik Aerts e.a (dir.), Studia Historia Economica. Liber Amicorum Herman Van der Wee, Leuven, 1993, p. 317-335.
Laurence Van Ypersele et Anne-Dolorès Marcelis (dir.), Rêves de chrétienté. Réalités du monde. Imaginaires catholiques, Paris - Louvain-la-Neuve, 2001 ; Jan De Maeyer et Leen Van Molle, « Les effets de Rerum Novarum en Belgique », in Gabriele De Rosa (dir.), I tempi della Rerum Novarum, Roma, 2002, p. 133-141 ; Els Witte, « The battle for monasteries, cemeteries and schools : Belgium », in Christopher Clark et Wolfram Kaiser (dir.), Culture Wars. Secular-Catholic Conflict in Nineteenth-Century Europe. Cambridge, 2003, p. 102-128 ; Bruno De Wever, « Catholicism and Fascism in Belgium », Totalitarian Movements and Political Religions, 8 (2007), p. 343-352 ; Hervé Hasquin, Joseph II. Catholique anticlérical et réformateur impatient. 1741-1790, Bruxelles, 2007.

30 Vincent Viaene, Belgium and the Holy See from Gregory XVI to Pius IX (1831-1859). Catholic revival, society and politics in 19th-century Europe, Leuven-Rome, KADOC-Studies/Bibliothèque Institut historique belge de Rome, 2001. Voir aussi Jan De Volder, Benoît XV et la Belgique durant la Grande Guerre, Bruxelles-Rome, Bibliothèque Institut historique belge de Rome 1996.

31 Jan De Maeyer, « Between ’défence social’ and Anti-Communism. The Belgian Aristocracy », in Karina Urbach (dir.), European Aristocracies and the Radical Right, 1918- 1939, Oxford, 2007, p. 35-52.
Voir aussi Joost Caen et Bert De Munck, Wedijveren met de middeleeuwen. Negentiende-eeuws corporatisme en de restauratiepraktijk in België en Nederland, Numéro spécial Trajecta, 17, 2008, p. 97-256.

32 Leen Van Molle, « ’Kulturkampf’ in the countryside. Agricultural education, 1800-1940 : a multifaceted offensive », in Carmen Sarasua, Peter Scholliers et Leen Van Molle (dir.), Land, shops and kitchens. Technology and the food chain in twentieth-century Europe, Turnhout, CORN-Publication Series, Comparative Rural History of the North Sea Area, 2005, p. 139-169 ; Id., « A State for the Peasants or the Peasants for the State ? The Two Faces of Belgian Agricultural Policy, 1830-1914 », in Nadine Vivier (dir.), The State and Rural Societies. Policy and Education in Europe, 1750-2000, Turnhout, COST. Action A35 Progressore, 2008, p. 159-176.

33 Henk De Smaele, Rechts Vlaanderen, Religie en partij-identificatie 1884-1914, Leuven, Kadoc- Studies, 2009.

34 Jo Deferme, Uit de ketens van de vrijheid. Het debat over de sociale politiek in België. 1886- 1914, Leuven, KADOC-Studies, 2007.

35 Emmanuel Gerard, De katholieke partij in crisis : partijpolitiek in België 1918-1940. Leuven, 1985.
Voir aussi : Martin Conway, « Building the Christian city : Catholics and politics in interwar Francophone Belgium », Past and Present, 1990, p. 117-151 ; Wilfried Dewachter (dir.), Un parti dans l’histoire 1945-1995 : 50 ans d’action au Parti Social Chrétien. Louvain-la-Neuve, 1996 (existe aussi en Néerlandais) ; Griet Van Haver, Onmacht der verdeelden. Katholieken in Vlaanderen tussen Demokratie en Fascisme, 1929-1940, Berchem, 1983.

36 Anne Morelli, « Une utilisation à des fins religieuses de la fonction ludique : les jeux religieux pour enfants du 18e au 20e siècle », in J. Préaux (dir.), Problèmes d’histoire du christianisme. T. VII. Bruxelles, 1978, p. 103-129.
Pierre Rion, La basilique de Koekelberg. Architecture et mentalités religieuses, Louvain-la-Neuve, 1986.
Jean Pirotte, Images des vivants et des morts. La vision du monde propagée par l’magerie de dévotion dans le Namurois. 1840-1965, Louvain-la-Neuve, Université catholique de Louvain, Recueil de travaux d’histoire et de philologie, 1987 ; Id., « Une idéologie en images. Prolégomènes à l’étude de l’art scout catholique en Belgique francophone, 1930-1965 », Bijdragen tot de eigentijdse geschiedenis/Cahiers d’histoire du temps présent, 8, 2001, p. 69- 100 ; Id., « De la séduction à la critique : décoder les images », in Jean-Louis Jadoulle, Martine Delwart et Monique Masson, L’histoire au prisme de l’image. T. 1 : L’historien et l’image fixe, Louvain-la-Neuve, 2002.
Jan De Maeyer et Staf Hellemans, « Katholiek reveil, katholieke verzuiling en dagelijks leven », in Jaak Billiet, Tussen bescherming en verovering. Sociologen en historici over zuilvorming, Leuven, KADOC-Studies, 1988, p. 172-200 ; Jan De Maeyer (dir.), De Sint-Lucasscholen en de neogotiek. 1862-1914, Leuven, KADOC-Studies, 1988 ; Id., Gothic Revival. Religion, Architecture and Style in Western Europe, 1815-1914, Leuven, KADOC-Artes, 2000 ; Id., « Des vierges et des manuscrits dans des châteaux et des abbayes. Réalité médiévale ou fiction romantique ? », in Thomas Coomans, Jan Demaeyer (dir.), The revival of medieval illumination. Nineteenth-century Belgian manuscripts and illumination from a European perspective/Renaissance de l’enluminure médiévale. Manuscrits et enluminures belges du XIXe siècle et leur contexte européen, Leuven, KADOC-Artes, 2007, p. 62-77 ; Imagiers de paradis. Images de piété populaire du XVe au XXe siècle, Bastogne, Musée du Piconrue, 1990 ; Lut Missinne, Kunst en leven, een wankel evenwicht. Ethiek en esthetiek : prozaopvattingen in Vlaamse tijdschriften en weekbladen tijdens het interbellum (1927- 1940), Leuven - Amersfoort, 1994 ; Dirk Van de Perre, Op de grens van twee werelden. Beeld van het architectuuronderwijs aan het Sint-Lucasinstituut te Gent in de periode 1919- 1965/1974, Gent, 2003.
Sofie Decaigny, « Catholicism and the domestic sphere : working-class women in inter-war Flanders ». Home cultures, 2, 2005, p. 1-24 ; Id., Bouwen aan een nieuwe thuis. Wooncultuur in Vlaanderen tijdens het interbellum. Thèse de doctorat K.U.Leuven, 2007 (à paraître) ; Fredie Floré, Lessen in modern wonen. Een architectuurhistorisch onderzoek naar de communicatie van modellen voor goed wonen in België, 1945-1958, Gent, 2006 ; Els DeVos, Hoe zouden we graag wonen ? Woonvertogen en praktijken in de jaren 1960-1970 in Vlaanderen, Thèse de doctorat K.U. Leuven, 2008.
Rajesh Heynickx, Meetzucht en mateloosheid. Kunst, religie en identiteit in Vlaanderen tijdens het interbellum, Nijmegen, 2008 ; Linda Van SANTVOORt et alii (dir.), Sources of Regionalism in the Nineteenth Century. Architecture, Art and Literature. Leuven, KADOC-Artes, 2008 ; Cathérine Verleysen, Maurice Denis (1870-1943) et la lutte pour un renouveau de l’art religieux en Belgique, 1890-1930, Leuven, KADOC-Artes, 2010.
KADOC Projet. Spatializing Missionary Work. Architecture, missionary work and space in Kasaï, Belgian Congo (1891-1960).

37 Carine Dujardin, Missionering en moderniteit. De Belgische minderbroeders in China 1872- 1940, Leuven, KADOC-Studies, 1996 ; Id., « Gender : een beloftevolle invalshoek voor de studie van missie en zending », Trajecta, 12, 2003, p. 275-306 ; Jan Art, « Mannen als bruiden van de bruidegom ? », in M. Derks (dir.), Sterven voor de wereld. Een religieus ideaal in het meervoud. Hilversum, 1997, p. 35-48 ; Anne-Dolorès Marcélis, Sous le voile, le monde des religieuses cloîtrées au XXe siècle, Louvain-la-Neuve, ARCA, 1997 ; Martine Paret et Paul Wynants, « La noblesse belge dans les ordres religieux et les congrégations 1801-1960 », Belgisch tijdschrift voor nieuwste geschiedenis/Revue belge d’histoire contemporaine, 2000, p. 493-540 ; Jan Demaeyer, Sofie Leplae, Joachim Schmiedl (dir.), Religious Institutes in Western Europe in the 19th and 20th Centuries. Historiography, Research and Legal Position, Leuven, KADOC-Studies, 2004 ; Ria Christens, Terra incognita. 75 ans de présence annonciade en Afrique, Tielt - Leuven, 2006 ; Maarten Van Dijck, Jan De Maeyer et Marie-Elisabeth Henneau (dir.), Historiographie et perspectives de recherche des ordres et congrégations sur le territoire des Pays-Bas méridionaux / Belgique, Numéro spécial Revue belge de philologie et d’histoire / Belgisch Tijdschrift voor Filologie en Geschiedenis, 2008, p. 761-864 ; Bram Cleys, Jan De Maeyer, Carine Dujardin, Luc Vints (dir.), « België in Congo, Congo in België. Weerslag van de missionering op de religieuze instituten », in Vincent Viaene, David Van Reybrouck, Bambi Ceuppens (dir.), Congo in België. Koloniale cultuur in de metropool, Leuven, Cauchiereeks, 2009.
Projet KADOC-V.U.Brussel. Patrimony, Business and Management of Orders and Congregations in Europe, 1789-1914.
Maarten Vandijck, Jan Demaeyer, Jimmy Koppen, Jeffrey Tyssens (dir.), The Economics of Providence. Management, Finances and Patrimony of Religious Orders and Congregations in Europe 1773-1931, Leuven, KADOC Studies-Leuven University Press, 2010.

38 Staf Hellemans, Strijd om de moderniteit, Leuven, KADOC-Studies, 1990.
Christian De Borchgrave, God of genot. Vlaanderen 1918-1940. Een kerk in strijd met de moderne zinnelijkheid, Leuven, 1998 ; Marc Depaepe, De pedagogisering achterna. Aanzet tot een genealogie van de pedagogische mentaliteit in de voorbije 250 jaar, Leuven - Amersfoort, 1998 ; Liliane Voyé et Jaak Billiet (dir.), Sociology and Religions. An Ambiguous Relationship/ Sociologie et religions. Des relations ambiguës, Leuven, KADOC-Studies, 1999.

39 Kaat Wils, De omweg van de wetenschap. Het positivisme en de Belgische en Nederlandse intellectuele cultuur 1845-1914, Amsterdam, 2005 ; Staf Hellemans, Het tijdperk van de wereldreligies. Religie in agrarische civilisaties en in moderne samenlevingen, Zoetermeer - Kapellen, 2007.
Projets KADOC. Missiology, Science and Modernity. Interaction and Comparison of Protestants and Catholics, 1850-1939, et A Dilemma in Modernity. Missionary versus Colonial geography. A denominational comparative study in the integration of a geographical perspective in missionary strategy (1876-1939).

40 Jan Art, « Clerus en volksreligie in Vlaanderen sinds de nieuwste tijd ’ne peius adveniat », in G. Rooijakkers et T. Van der Zee (dir.), Religieuze volkscultuur. De spanning tussen voorgeschreven orde en geleefde praktijk, Nijmegen, 1986, p. 99-118 ; Luc Courtois, Jean Pirotte (dir.), Foi, gestes et institutions religieuses aux 19e et 20e siècles. Louvain-la-Neuve, 1991 ; Karel Dobbelaere, Lambert Leijssen, Michel Cloet (dir.), Levensrituelen. Het vormsel, Leuven, KADOC-Studies, 1991 ; Id., Levensrituelen. Geboorte en doopsel, Leuven, KADOC-Studies, 1996 ; Jan Art et F. De Fruyt, « Psychological history : toward a profile of the beatified Catholic », Belgisch tijdschrift voor nieuwste geschiedenis/Revue belge d’histoire contemporaine, 2001, p. 5-25 ; J. Marx, « De cultus van het Heilig Hart : een materialistische en politieke devotie », in Anne Morelli, (dir.), Devotie en godsdienstbeoefening in de verzamelingen van de Koninklijke Bibliotheek, Brussels, ULB, Centre interdisciplinaire d’étude des religions et de la laïcité, 2005, p. 97-112 ; Vincent Viaene, « Katholisches Reveil und ultramontane Pietät in Belgien (1815-1860) », in Gisela Fleckenstein, Joachim Schmiedl (dir.), Ulramontanismus. Tendenzen der Forschung, Paderborn, 2005, p. 111-134.
Gerard Rooijakkers, Paul Vandenbroeck (dir.), Baclit Heaven. Power and devotion in the archdiocese Mechelen, Tielt - Mechelen, 2009.

41 Roger Burggraeve, Michel Cloet, Karel Dobbelaere, Lambert Leijssen (dir.), Levensrituelen. Het Huwelijk, Leuven, KADOC-Studies, 2000 ; Hans Geybels, « Vox populi, vox dei. Probleemanalyse van het volksreligieus onderzoek », in Volksreligie in België en Luxemburg, Verslagboek van de colloquia te Weerde 19.10.1998, Bastogne 17.10.1998 et Eupen, 14.11.1998. ’s Gravenwezel, 1999, p. 5-21.

42 Wilhelm Damberg et Patrick Pasture, « Restoration and erosion of pillarized Catholicism in Western Europe 1945-1970 », in Leo Kenis, Jaak Billiet, Patrick Pasture (dir.), Transformation of the Christian Churches in Western Europe 1945-2000, Leuven, KADOC-Studies, à paraître.
Bart Latré, « Feminist Christians in Flanders 1979-1990 : a new feminisation ? », Revue d’histoire ecclésiastique, 2006, p. 656-681 ; Id., Strijd en inkeer. Geschiedenis van de kerken maatschappijkritische beweging in Vlaanderen (1958-1990), Thèse de doctorat K.U.Leuven, KADOC-Studies 34, 2011.

43 Robrecht Boudens, Kardinaal Mercier en de vlaamse beweging, Leuven, 1975 ; Id., Kardinaal Van Roey en de Tweede Wereldoorlog, Averbode, Altiora, 1997 ; Jean-Louis Jadoulle, La pensée de l’abbé Pottier (1849-1923). Contribution à l’histoire de la démocratie chrétienne en Belgique, Louvain-la-Neuve, Université de Louvain, 1991 ; Maurits Smeyers, Armand Thiéry (Gentbrugge, 1868 - Leuven, 1955). Apologie voor een geniaal zonderling, Leuven, 1992 ; Pierre Sauvage, Jacques Leclercq, 1891-1971. Un arbre en plein vent, Paris - Louvain-la-Neuve, 1992 ; Jean-Pierre Hendrickx, Jean Pirotte, Luc Courtois (dir.), Le cardinal Mercier (1851-1926). Un prélat d’avant-garde. Publications du professeur Roger Aubert rassemblées à l’occasion de ses 80 ans, Louvain-la-Neuve, 1994 ; Jan De Maeyer, De rode baron. Arthur Verhaegen, 1847-1917, Leuven, KADOC-Studies, 1994 ; Lieve Gevers, Brian Doyle (dir.), Robrecht Boudens. Two Cardinals. John Henry Newman. Désiré Joseph Mercier, Leuven, 1995 ; Jan Demaeyer, Leen Vanmolle, Krista Maes, Luc Verpoest (dir.), Joris Helleputte. Architect en politicus, 2 tomes, Leuven, KADOC-Artes, 1998 ; Denise Keymolen, Victoire Cappe, 1886-1927. Une vie chrétienne, sociale, féministe, Leuven, KADOC-Studies, 2001 ; Raymond Loonbeek, Jacques Mortiau, Un pionnier. Dom Lambert Beauduin (1873-1960). Liturgie et Unité des chrétiens, 2 tomes, Louvain-la-Neuve, Université de Louvain, 2001 ; Godfried Kwanten, August-Edmond De Schryver. 1898-1991. Politieke biografie van een gentleman-staatsman, Leuven, KADOC-Studies, 2001 ; Lyvia Diser, Frans Drijvers (1858-1914). Sociaal bewogen Vlaams priester, Leuven, 2008.

44 Michel Cloet (dir.), Het bisdom Brugge. 1559-1984. Bisschoppen, priesters, gelovigen, Brugge, 1985 ; Id, (dir.), Het bisdom Gent. 1559-1991. Vier eeuwen geschiedenis, Gent, 1991. Voir aussi Eefje De Boer, « Een volksparochie te Antwerpen. Gelovigen en priesters van Sint-Andries (1865-1914) », Trajecta 1, 1992, p. 262-278 ; et Jean-Pierre Delville e.a. (dir.), Le Grand Séminaire de Liège. 1592-1992, Liège, 1992.

45 Jan De Maeyer, Eddy Put, Jan Roegiers, André Tihon, Gerrit Vanden Bosch (dir.), Het aartsbisdom Mechelen-Brussel. 450 jaar geschiedenis (1559-2009), Antwerpen, 2009. Édition en français, L’archidiocése de Malines-Bruxelles. 450 ans d’histoire. Anvers, 2009.

Auteurs

Professeur d’Histoire contemporaine à la Katholieke Universiteit Leuven et Directeur du Kadoc (Centre de Documentation et de Recherche : Religion, Culture, Société). Ses recherches portent sur l’histoire de l’Église

et de la religion à partir de 1750. Il est entre autres responsable de « Relins Europe », groupe européen pour la recherche sur les institutions religieuses en Europe, XIXe-XXe siècles (www.relins.be). Il est également Président de l’Institut historique belge de Rome, et il est membre du Comité de rédaction de plusieurs revues scientifiques internationales.

Docteur en Histoire et licencié en études germaniques. Il est chercheur qualifié et professeur invité à Drew University. Ses recherches portent sur l’histoire des politiques sociales, de la santé publique, des organisations sociales catholiques et de la philosophie politique.

© LARHRA, 2012

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search