Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Florilège des Cahiers de doléances du Nord

Histoire et littérature du Septentrion (IRHiS)

Éditeur : Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion

Lieu d’édition : Lille

Publication sur OpenEdition Books : 8 avril 2018

Collection : Histoire et littérature du Septentrion (IRHiS)

Année d’édition : 1989

Nombre de pages : 267


Présentation

La région Nord / Pas-de-Calais et le Centre d’Histoire de la région du Nord et de l’Europe du Nord-Ouest se sont associés pour proposer une publication consacrée aux cahiers de doléances.

Au delà de la célébration, ce Florilège veut être utile pour un large public. Mais ses ambitions sont circonscrites. Le lecteur n’y trouvera pas l’ensemble des cahiers de doléances du Nord et du Pas-de-Calais mais une anthologie rassemblant des cahiers et des extraits de cahiers significatifs.

Trois critères ont dicté le choix. Pour les cahiers ruraux, les plus nombreux et les mieux étudiés à ce jour, nous proposons des exemples révélateurs de la vigueur variable des revendications et des modes de rédaction. Nous suivons ensuite les différents niveaux de la consultation : des communautés villageoises et des villes aux assemblées bailliagères des trois ordres. Enfin, il a semblé légitime de veiller, dans la limite des sources disponibles, à une représentation équitable des différents secteurs de chaque département.


Sommaire

Philippe Marchand

Avant-propos

Première partie : La convocation des Etats généraux

Deuxième partie : Dans les villages et dans les villes, les doléances du Tiers Etat

Troisième partie: les assemblées bailliagères


Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.